« FACEBOOK : nouvelle régie publicitaire », Karine Mahieux Social Media Manager – Coach en stratégies digitales

Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée, Sara vous présente les nouveaux faits d'actualité 

Depuis mars, une mise à jour de Facebook a affecté le ciblage publicitaire par centres d’intérêt, en particulier dans le secteur du logement.

En particulier, les changements récents – liés au RGPD – obligent Meta Group à supprimer l’accès au ciblage sensible. De ce fait, de nombreuses options de micro-ciblage sont devenues inutilisables en France. Ces nouvelles conditions d’utilisation permettent à Facebook de reprendre le contrôle de son ciblage algorithmique et imposent désormais de nouvelles « catégories particulières de publicité ». Discutons de ces nouvelles règles publicitaires et des différentes stratégies à adopter.

Des changements majeurs dans l’immobilier

Des changements majeurs dans l’immobilier

Si vous créez une campagne publicitaire sur Facebook, vous devrez maintenant très probablement sélectionner une nouvelle catégorie d’annonces « résidentiel ». Cette catégorie est destinée à inclure les annonces faisant la promotion d’une offre d’hébergement ou de services connexes, ou contenant un lien direct vers une telle offre. Cela inclut, mais sans s’y limiter, les publicités proposant de vendre ou de louer une maison ou un appartement, l’assurance habitation, l’assurance hypothécaire, les prêts immobiliers, les services de réparation et d’amélioration de l’habitat, les valeurs immobilières ou les évaluations immobilières. Veuillez noter que cette catégorie n’inclut pas les publicités destinées à informer les consommateurs ou les propriétaires de leurs droits et responsabilités en vertu des lois sur le logement.

Dans cette nouvelle catégorie, il n’est plus possible d’utiliser certains attributs comme l’âge, le sexe ou le code postal. Si vous vous êtes appuyé sur les audiences capturées lors de vos campagnes précédentes, vous ne pourrez pas les réutiliser. Voir l’article : Carte blanche pour Catherine Ethier | Une déambulation extraordinaire. Certains ciblages avancés, tels que les intérêts, ne sont également plus disponibles dans cette catégorie de logement spéciale.

Conseils pour nettoyer et entretenir les canalisations
Sur le même sujet :
Mauvaise odeur, montée d’eau due à un blocage de canalisation, mauvaise eau…

Les bases de la publicité Facebook

Maîtriser l’outil publicitaire de Facebook n’est donc pas simple, mais cela ne doit pas vous empêcher de vous lancer. Apprendre et tester de nouvelles pratiques et fonctionnalités seront essentiels au succès des campagnes publicitaires. En pratique, il existe deux manières de faire de la publicité sur Facebook. La première et la plus simple consiste à utiliser le bouton « booster » de votre page pour diffuser l’annonce. La seconde, pour créer des campagnes plus avancées, consiste à utiliser le gestionnaire de publicités. Dans tous les cas, si votre annonce concerne la location, la vente ou l’évaluation d’un logement, vous devrez utiliser la catégorie « logement ».

Organisez et créez un dressing pour votre ado sans vous ruiner !
Sur le même sujet :
Quand on est ado, il est primordial de bien ranger ses affaires.…

Lancer une campagne Facebook Ads

Lancer une campagne Facebook Ads

Créer une publicité Facebook implique de définir votre stratégie et les éléments qui la composent : l’objectif qui détermine l’action souhaitée, les emplacements qui déterminent où votre publicité apparaîtra, le contenu créatif qui est la partie visible, le ciblage en utilisant différentes audiences possibles et le budget. Laissez la plateforme vous guider dans le développement de votre campagne. La première étape consiste donc à définir votre objectif. Pour répondre à cette question, demandez-vous quelle action vous souhaitez que l’internaute réalise : souhaitez-vous qu’il clique sur votre site ? S’inscrire à un événement ou à une newsletter ? Ou regarder vos vidéos ?

Ensuite, définissez votre public. Les restrictions pour la nouvelle catégorie d’annonces « résidentielles » s’affichent ici, si votre annonce est concernée. En revanche, si vous parrainez des informations ou conseils immobiliers, toutes les options de ciblage sont ouvertes, y compris le ciblage à partir de vos données telles que les visiteurs de votre site, les fichiers de vos clients ou prospects, et les interactions générées sur votre site. Pour les emplacements publicitaires, vous pouvez laisser la plateforme choisir le placement automatique ou indiquer manuellement les emplacements qui vous intéressent. Le choix du budget se fait également en fonction de l’objectif et de la durée de la campagne. Il s’agit d’un système d’enchères et le prix n’est pas le même pour obtenir une conversion comme, un message ou un prospect sur la page de capture. Vous pouvez commencer avec un petit budget et l’affiner au fur et à mesure.

Vient enfin la création d’un contenu et d’un message qui doit capter l’attention de votre audience. Il s’agit d’une combinaison d’une accroche, d’un texte d’accompagnement, d’une image ou d’une vidéo et d’un bouton d’appel à l’action. Cette étape doit être prudente car c’est la partie visible qui fera cliquer ou non les internautes sur votre publication.

Il reste encore quelques erreurs à éviter pour optimiser vos annonces.

Cigarettes électroniques : quels sont les effets des bouffées sur la santé ?
Ceci pourrez vous intéresser :
Puffs, une e-cigarette à usage unique au goût sucré et au packaging…

Les erreurs fréquentes à éviter

Les erreurs fréquentes à éviter

Découvrez le prix des biens vendus depuis 5 ans dans votre quartier
Ceci pourrez vous intéresser :
C’est tout un changement dans le monde de l’immobilier ! Désormais, toutes…

Ce n’est pas magique !

La performance de votre campagne n’est pas seulement due à une structure bien orchestrée et configurée. Délivrer le bon message, au bon moment, aux bonnes personnes est primordial, tout comme la façon dont vous présentez votre offre. Envisagez d’optimiser votre page de destination pour les performances de votre campagne et faites attention à la saisonnalité.

Bref, pour réussir vos social ads, laissez la marge de manœuvre à Facebook et testez d’abord !