Faillite de Genesis : une dette colossale de 3,6 milliards de dollars pour la plateforme crypto

Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Des milliards de dollars de dettes – Première nouvelle, en fait hier, la faillite de Genesis devant le tribunal compétent des États-Unis pour le district sud de New York a commencé à ouvrir la boîte de Pandore. Ainsi les premières annonces ont été faites au niveau du dépôt de bilan de Genesis. En fait, Genesis divulguera une dette massive de 3,6 milliards de dollars à 50 créanciers majeurs.

Genesis : une faillite estimée à 3,6 milliards de dollars

Selon nos confrères de CoinDesk, cette dette est causée par une combinaison de prêts avancés et de contrats à terme. Sur le même sujet : Immobile. Investissement : quelles sont les villes les plus rentables ?. Ils sont impliqués avec de nombreux investisseurs, y compris des fonds spéculatifs et des fonds spéculatifs.

Les données montrent également que ces dettes sont causées par des activités de trading qui ont été affectées par la chute des prix des crypto-monnaies et la chute de Terra, Celsius, FTX et des trois écosystèmes Arrows Capital.

>> Vous recherchez des mises à jour impressionnantes pour vos stablecoins? Inscrivez-vous à AscendEX (affilié) <<

La Banque TD du Canada conclut une transaction de 1 milliard de dollars avec la société de courtage américaine Cowen – source
Ceci pourrez vous intéresser :
Une annonce officielle pourrait être faite dès mardi pour un accord qui…

Genesis et les 50 créanciers

Parmi la cinquantaine de débiteurs signalés par des proches, l’affaire confirme des entrepreneurs individuels protégés par l’anonymat, mais aussi des entreprises. Entre autres choses, nous apprenons que Genesis devrait :

De son côté, Genesis travaille d’arrache-pied pour restructurer son entreprise afin de régler ses dettes. L’opération avait déjà commencé avec le licenciement massif début janvier 2023. Mais en vain. Les problèmes juridiques de la plateforme de cryptographie sont loin d’être résolus. Ces choses semblent n’être que le début. Cameron Winklevoss a confirmé hier qu’il voulait poursuivre Barry Silbert, le PDG du Digital Currency Group, pour protéger les intérêts de sa société Gemini face à la manipulation du marché. Dès lors, après bien des déceptions, cette situation avec Genesis renouvelle encore plus l’hiver crypto des frères Winklevoss.

À Lire  Italie. Il creuse un tunnel pour cambrioler une banque et est enterré

Le chapitre de la Genèse vous donne-t-il la chair de poule ? Au lieu de cela, venez trouver des retours en toute sérénité pour vos cryptos en vous inscrivant à AscendEX. De plus, vous bénéficierez d’une remise de 10% sur vos frais de transaction (lien entreprise).

Magali

De simple lectrice en 2017 à écrivaine depuis janvier 2022, je conjugue aujourd’hui l’écriture à mes connaissances à travers mes articles pour Le Journal du Coin. Mon seul but est de vous parler de l’univers de demain : la blockchain, les crypto-monnaies, les NFT et le métaverse. Croyant que le Bitcoin est une révolution, j’espère participer à la promotion de notre organisation.

Révolution chez SushiSwap - Tout change pour la crypto-monnaie SUSHI
Voir l’article :
Une nouvelle recette pour SushiSwap – Lancé en août 2020, SushiSwap est…