Faites évaluer gratuitement votre produit par un expert du programme Affaire conclue à la ville d’Eu

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Le jeudi 8 septembre, Delphine Fremaux-Lejeune, commissaire-priseur, proposera aux locataires une expertise gratuite de leurs biens.

Par Lucas Farcy

Publié le 3 sept. 22 à 13:18

mis à jour le 3 sept. 22 à 19:40

Eu, ville d’histoire

Et si vous aviez un trésor chez vous sans le savoir ? Les habitants d’Eu (Seine-Maritime) pourront expertiser gratuitement tout au long de la journée les objets qu’ils jugent utiles. A voir aussi : Intérieur : Quand elle trouve sa maison trop grande, elle construit une petite maison à Martizay. L’expertise menée par Delphine Fremaux-Lejeune, commissaire-priseur connue de nombreux Français pour sa participation à l’émission Affaire est conclue, est diffusée quotidiennement sur France 2.

Les visiteurs peuvent venir sans rendez-vous et seront reçus individuellement et en toute confidentialité par le commissaire-priseur le jeudi 8 septembre. Des journées qui ravissent Delphine Fremaux-Lejeune, qui intervient régulièrement devant sa maison de ventes à Rouen, Normandy Auction : « Les gens sont ravis de venir et touchés que nous soyons venus vers eux. C’est aussi un service de proximité que nous proposons, car certaines personnes ne peuvent pas se déplacer. »

Dans l’UE, l’expert espère qu’il y aura de belles découvertes, comme d’habitude : « Les gens ne savent pas forcément ce qu’ils ont. Il y a une histoire dans l’UE qui est très riche et certains peuvent avoir des choses précieuses chez eux. »

Delphine Fremaux-Lejeune ajoute qu’apprendre qu’un objet n’a aucune valeur n’est pas forcément une mauvaise nouvelle : « Pour quelque chose qui a une forte valeur émotionnelle, il peut être convaincant qu’il n’en ait aucune valeur car ce ne sera pas un problème de le garder. » L’experte se voit comme « un lien pour éclairer les gens, comment les objets ne disparaîtraient pas. » Une fois l’expertise faite, les gens peuvent repartir avec leur objet ou le confier à un commissaire-priseur qui peut se charger de la vente. « Mais il y a aucune obligation », précise Delphine Fremaux-Lejeune.

À Lire  Cheveux dans le drain : comment les enlever ? Voici 5 trucs et astuces super simples et rapides !

Ma vie : Couple avec 02 enfants de Sfax
Lire aussi :
Tunisie Numérique a mené une série d’entretiens avec des familles tunisiennes pour…