Festivités de la Toussaint : et si on voyageait en van cet automne pour…

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Les vacances de la Toussaint sont là et avec la rentrée et tous les changements du calendrier scolaire, n’avez-vous pas eu le temps d’anticiper pour prévoir quelques jours loin de chez vous ? Oubliez les hôtels, et si cet automne, vous vous laissiez tenter par la vanlife ? Ici, pas besoin de s’inquiéter des tonnes de valises, ni de préparer votre voyage en amont pour vivre le jeu comme il se doit, car vous n’aurez besoin que d’une camionnette attenante et d’un peu de voyage sur les routes belges ou ailleurs pour trouver . d’endroits merveilleux.

Dans la vidéo, comment éviter de tomber malade en vacances ?

D’une vie sédentaire à une vie nomade

Le rêve ultime d’un acteur qui se respecte ? Se retrouver seul au milieu d’un réveil moral. Par conséquent, l’automne semble être la bonne saison pour essayer ce type de vacances. Lire aussi : Les Français, le voyage et l’avion. Pourtant, dans l’imaginaire collectif, on a tendance à s’imaginer dans la rue les cheveux au vent dans les rues de Californie, en décollant et en s’arrêtant à chaque point de vue pour ne pas mourir ces instants en quelques mots . Mais habiter en van peut aussi se faire en automne, quand les jours sont plus courts et les journées plus fraîches sans pour autant rêver. Preuve!

Ceci pourrez vous intéresser :
La ville de Vieux-Boucau recherche son petit conducteur de train pour la…

Un séjour tout confort 

L’Etrusco BB600 est un modèle Fiat

Aujourd’hui, sur le marché de la location de van, il existe de véritables maisons sur deux roues. Nous avons testé le modèle Etrusco BB600 de la marque Fiat, un camping-car complètement compact et très spacieux : à l’intérieur, une petite kitchenette, une salle de bain, un salon et un lit king-size. Oubliez l’image des vanlifers qui doivent se laver sous le mini-jet de la douche solaire que l’eau n’a pas le temps de chauffer, dans ce type de véhicule, tout est pensé pour nous offrir le confort ultime. Un petit robinet dans le lavabo transforme le goulot en douche et en tirant le mur ici et là, vous vous retrouvez avec une véritable cabine de douche à l’intérieur de votre cabine. Ne vous inquiétez plus, de l’eau chaude, souvent même très chaude, compte tenu du fait que vous préparez et chauffez l’eau bien à l’avance car l’eau chaude est suffisamment puissante pour les besoins de quatre passagers.

À Lire  Campings et résidences Mirabel : 8 campings, 1 familial - FFCC

En vacances, vous aimez cuisiner de bons petits plats maison ? Aussi, lorsque nous sommes sur la route, nous pensons souvent qu’un petit réchaud de camping sera notre seul moyen de cuisiner des plats surgelés, généralement salés et désagréables. Si vous optez pour un simple van, il y a fort à parier que ce soit le cas, en revanche en bateau avec camping-car, cuisiner devient un jeu d’enfant : l’arrière cuisine comprend deux réchauds à gaz, un évier, un réfrigérateur et même un compartiment congélateur. Et pour dormir aussi, rassurez-vous, ici, toute la partie arrière est transformée en lit king size. Moustiquaire, volets, télévision, chauffage, bref, il ne faut pas grand-chose pour se sentir chez soi, mais plus confortable. Et c’est bien là le piège de ce type de voiture : elles sont si confortables qu’on aurait envie de rouler dedans toute la journée, en oubliant notre objectif premier qui est de parcourir les rues à la recherche des meilleures vues. Mais quand la brise d’automne se fait sentir, quoi de plus motivant que de pouvoir monter dans sa voiture ?

Sans compter qu’à cette période de l’année, la haute saison touristique est derrière nous, les road trips deviennent plus humides, les chances de trouver un camping sont plus grandes, et le sentiment d’être coupé du monde se fait vraiment sentir ! D’autant plus que l’automne rime souvent avec couleurs chaudes et regarder la nature doucement devant nos yeux sans égal, sinon son coucher de soleil aux couleurs vives.

Photo par Eugene Quek sur Unsplash

Voir l’article :
Ce sont des vacances qui tournent au cauchemar pour des milliers de…

Des vacances improvisées plus accessibles

Dernier reproche pour vous inciter à tenter la vie en van hors saison, et pas des moindres : le coût de location d’un tel véhicule. En plein été (juillet à août), les prix grimpent inévitablement. Il faut compter en moyenne 1150 € la semaine contre 795 € en basse saison (d’octobre à mai). Au forfait s’ajouteront les frais de gestion, d’assurance et de carburant, sachant qu’à partir d’une semaine de location, le kilométrage est généralement au bout. On estime en moyenne que les vans installés consomment entre 9 à 13 litres/100 kilomètres et que le prix du carburant tourne autour de 2 euros en Belgique, soit 18 à 26 euros aux 100 km. Alors, non, les vacances en voiture ne sont pas une bonne affaire en termes d’économies, mais si l’on sait que le budget familial dédié aux vacances atteint 2289 euros en moyenne en Belgique selon le dernier baromètre de ‘Europ Assistance’, voyager en bus reste . bon marché. Surtout à partir d’ici, le budget nourriture est fortement réduit car on peut tout cuisiner à bord. Alors pourquoi ne pas attendre l’été prochain pour jouer au hippie des temps modernes, et voir vraiment l’action près de chez vous pendant quelques jours ?

À Lire  "Je n'aime pas être noir !" - Guadeloupe la 1ère

En savoir plus sur la location de camping-car ici.

A noter que du 21 au 24 octobre ont lieu les Campaways Days, c’est-à-dire quatre jours sont dédiés aux passionnés de van. Retrouvez tous les détails ici.

Ceci pourrez vous intéresser :
« J’ai toujours rêvé de cette vie ! » Anthus Nathalie, 50…