Feu/météo. Macron proche des braseros en Gironde, canicule au moyen-orient : ce qu’il faut…

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Incendies, canicules, tempêtes… Suivez en direct les événements climatiques qui touchent la France.

& #xD;

avec – &xD;

& #xD;

21 juillet 2022 à 00h01"

& #xD;

| mis à jour le 21 juillet 2022 à 00h04"

– Temps de lecture : &xD;

& #xD;

Les principales informations à midi

00h : Ce live est terminé maintenant, merci de nous suivre.

23h44 : En Gironde, les deux incendies n’ont pas « progressé »

« Pour le deuxième jour consécutif, les deux feux » qui sévissent en Gironde depuis le 12 juillet, « ne présentent plus de fronts de flammes et il n’y a pas d’évolution », selon un bilan définitif de la préfecture cet après-midi.

Pour la nuit suivante, le lieutenant-colonel Arnaud Mendousse du Sdis 33 a signalé que « de bonnes conditions météorologiques » se poursuivraient avec « peu de vent » et « une forte humidité ». Marqué par « un peu plus de température », jeudi est « toujours dans des conditions favorables », a-t-il poursuivi.

23h : Le point sur les incendies en Gironde

En Gironde, on dénombre 20 800 hectares de forêt carbonisée depuis le déclenchement de deux incendies le 12 juillet, 7 000 hectares à La Teste-de-Buch, non loin de la très touristique Dune du Pilat, et 13 800 dans le secteur de Landiras. Et 36 750 personnes ont été évacuées.

Les conditions météorologiques sont « un peu moins défavorables. L’air est plus humide, ce qui est un atout par rapport à la progression de ce feu », a déclaré dans l’après-midi le sous-préfet de Langon Vincent Ferrier à propos de l’incendie de Landiras, indiquant des « points de surveillance » à surveiller dans le sud à cause du vent. .

Environ 2 000 sapeurs-pompiers, venus de toute la France, et d’importants moyens aériens (8 Canadair et 2 Dash) ont été mobilisés en Gironde.

Incendies de la Teste-de-Buch et de Landiras.

22h17: Des militants écologistes ont bloqué une autoroute autour de Londres

Des militants écologistes ont bloqué l’autoroute autour de Londres ce matin pour protester contre l’inaction du gouvernement britannique face à la crise climatique, suite à la hausse des températures au Royaume-Uni.

« Nous n’avons eu que des températures de 40°C, ce que nous prévoyons depuis de nombreuses années. « Peut-être que ça va un peu plus vite, mais cela montre à quel point le gouvernement n’est pas préparé au changement climatique et il est clair que nous ne pouvons pas continuer comme ça », a déclaré un porte-parole du groupe Just Stop Oil, qui milite pour arrêter de nouveaux cours. infrastructures liées aux énergies fossiles.

Mardi, pour la première fois au Royaume-Uni, le mercure a dépassé les 40°C, notamment 40,2°C à l’aéroport d’Heathrow, dans l’ouest de Londres, puis 40,3°C à Coningsby, un village du nord-est de l’Angleterre.

21h03 : Le changement climatique est un « danger clair et immédiat ».

Le changement climatique est un « danger clair et immédiat » ainsi qu’une « menace factuelle pour notre nation et le monde », a déclaré mercredi le président américain Joe Biden.

« La santé de nos concitoyens est en danger », ainsi que « notre sécurité nationale » et « notre économie », a-t-il dit, en visite dans le Massachusetts (Nord-Est), sur le site d’une ancienne centrale au charbon très polluée, dans le processus. de conversion à l’énergie éolienne.

20h50 : Les maires demandent plus de moyens pour l’ONF

« Les événements d’aujourd’hui mettent en évidence la nécessité de services forestiers publics solides. Or, ceux-ci se tendent de plus en plus », ont prévenu dans un communiqué la Fédération nationale des communes forestières (FNCOFOR) et l’Association des maires ruraux de France (AMRF). « Près de 500 emplois à l’ONF devraient être supprimés dans les années à venir » , une réduction des effectifs que ces élus jugent « incroyable ».

Les deux associations « demandent à l’Etat de prendre ses responsabilités et d’assumer son rôle de garant de la préservation de nos forêts avec des investissements de long terme et les moyens humains nécessaires à accorder aux élus pour faire face à tous ces défis ».

Il est prévu dans le contrat d’objectifs et de performances (COP) 2021-2025 qui lie l’Etat à l’ONF la suppression de 500 emplois d’ici fin 2025.

19h13: le Danemark établit un record de température en juillet

Le Danemark a enregistré la température la plus élevée en juillet avec 35,9°C mesurés sur l’île de Lolland. Le précédent record de température de juillet dans ce pays avait été mesuré en 1941, lorsque le thermomètre avait atteint 35,3°C.

Et le record de chaleur global du pays pourrait chuter : le record absolu, 36,4°C, a été enregistré en août 1975.

17h42 : En Bretagne, une enquête a été ouverte pour « un délit de destruction volontaire par incendie »

Le parquet de Quimper a ouvert deux enquêtes sur les incendies qui ont ravagé la lande britannique des Monts d’Arrée (Finistère), dont l’une pour « destruction volontaire par incendie », a-t-il annoncé.

Les deux incendies ont débuté lundi et sont désormais contenus à environ 95% selon la préfecture du Finistère, « certainement d’origine humaine » et « il est clair que le caractère criminel de l’incendie affectant la localité de Brennilis » (Finistère) en raison à l’observation de. Deux départs de feu à 30 mètres l’un de l’autre », indique la procureure de Quimper, Carine Halley.

Selon les constatations des techniciens d’identification criminelle de la gendarmerie, « ces deux incendies ont certes une origine humaine » mais « aucun lien n’a été établi à ce jour entre les deux sinistres », a souligné le procureur.

17h38 : « Il faut acheter plus » d’avions pompiers, dit Macron

La France devra acheter « plus » d’avions de lutte contre les incendies, a déclaré Emmanuel Macron. Les 22 avions dont dispose la défense civile « suffisaient ces dernières années. (…) Avons-nous besoin de plus ? La réponse est oui, selon lui, soulignant que cette flotte accrue serait européenne et appelait à un « redéploiement d’une stratégie industrielle » pour construire ces appareils.

La fumée des feux de forêt en Gironde a-t-elle été ressentie jusqu’à Paris ?

Des incendies si puissants que le panache de fumée a parcouru plus de 500 km pour atteindre la région parisienne ? C’est l’hypothèse qui s’est largement exprimée sur les réseaux sociaux mardi soir. Si les particules fines ont parcouru le pays, « l’odeur de brûlé » ressentie à Paris semble être plus locale. Expliqué dans cet article.

16h58 : Macron annonce un « grand projet national » pour replanter la forêt

En déplacement à Test-sur-Buch, Emmanuel Macron a annoncé un « grand chantier national » pour replanter la forêt : « Maintenant on va stabiliser le feu et aller chercher la victoire. Nous allons commencer les travaux immédiatement. Il faut reconstruire, il faut repousser. Nous allons en faire un grand projet national, notamment vis-à-vis de l’ONF et de tous les acteurs locaux, pour replanter. »

Le président a également promis aux victimes : « Nous serons là pour être avec vous. »

16h50 : Deux hélicoptères bombardiers d’eau supplémentaires envoyés en Gironde

Deux hélicoptères bombardiers d’eau supplémentaires ont été mobilisés jeudi et vendredi pour soutenir les pompiers luttant contre l’incendie en Gironde.

Lors du Conseil des ministres, le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin a présenté un arrêté ouvrant le droit d’exiger des loueurs d’hélicoptères aptes à participer à la lutte contre les feux de forêt. Ce dispositif permet donc au Ministère de solliciter des ressources « immédiatement ».

Ainsi, deux hélicoptères bombardiers d’eau lourds, capables de larguer 4.000 litres par rotation, rejoindront la flotte de la sécurité civile et les deux autres avions loués pour la saison des feux de forêt, qui sont basés en Corse et dans le sud de la France.

16h05 : 24 divisions en alerte orange

A 16 heures, Météo-France a publié sa nouvelle carte de surveillance météo. Il y a 24 départements en orange, et 21 d’entre eux ne le sont plus comme annoncé ce matin.

« Il y a une forte canicule dans le Sud-Est et en Alsace. Une dégradation des orages est attendue « ce soir du centre-est au nord-est du pays ».

Ce contenu est bloqué car vous n’avez pas accepté les cookies et autres traceurs.

En cliquant sur « J’accepte », des cookies et autres traceurs seront déposés et vous pourrez en visualiser le contenu (plus d’informations).

En cliquant sur « J’accepte tous les cookies », vous autorisez le dépôt de cookies et autres traceurs pour stocker vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous avez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment en consultant notre politique de protection des données. & #xD;

À Lire  Numérisation automobile : comment les constructeurs s'adaptent

Gérer mes préférences& #xD;

15h57 : Emmanuel Macron s’adresse à tous les pompiers

Le président prend le temps avec chaque pompier présent. On peut l’entendre grâce aux micros présents. « Merci beaucoup », a-t-il dit à chacun d’eux. « Le moral est-il bon ? Merci d’être là et de le maintenir. « Vous avez fait un excellent travail. Merci vraiment. Vous pouvez en être fier. »

Ce contenu est bloqué car vous n’avez pas accepté les cookies et autres traceurs.

En cliquant sur « J’accepte », des cookies et autres traceurs seront déposés et vous pourrez en visualiser le contenu (plus d’informations).

En cliquant sur « J’accepte tous les cookies », vous autorisez le dépôt de cookies et autres traceurs pour stocker vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous avez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment en consultant notre politique de protection des données. & #xD;

Gérer mes préférences& #xD;

15h42 : Emmanuel Macron est sur le site de La Teste-de-Buch

Le président est venu sur les lieux. Pompiers et élus locaux l’attendent.

Gérald Darmanin et la rectrice de Gironde, Fabienne Buccio, sont avec lui. Depuis son arrivée, Emmanuel Macron passe du temps à discuter avec tous les pompiers et à récolter des cadeaux.

Ce contenu est bloqué car vous n’avez pas accepté les cookies et autres traceurs.

En cliquant sur « J’accepte », des cookies et autres traceurs seront déposés et vous pourrez en visualiser le contenu (plus d’informations).

En cliquant sur « J’accepte tous les cookies », vous autorisez le dépôt de cookies et autres traceurs pour stocker vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous avez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment en consultant notre politique de protection des données. & #xD;

Gérer mes préférences& #xD;

15h : Emmanuel Macron débarque à Cazaux

Après être arrivé à l’aéroport militaire de la base aérienne 120, le président de la République est attendu vers 15 h 15 à La Teste-de-Buch.

14h52 : Incendie massif aux portes d’Athènes, Grèce

Des hélicoptères et des avions se sont battus mercredi pour éteindre l’incendie aux portes d’Athènes, au pied du mont Penteli, où des centaines de personnes ont été évacuées depuis mardi soir par les pompiers.

Environ 500 pompiers, 120 véhicules, neuf avions et dix hélicoptères étaient encore rassemblés pour tenter d’éteindre l’incendie qui touche les banlieues nord d’Athènes, Penteli, Pallini, Anthousa et Gerakas, où vivent des milliers de personnes.

La Grèce a jusqu’à présent été épargnée par la canicule qui a provoqué des incendies de forêt massifs en France, au Portugal et en Espagne, mais a été balayée par des vents violents ces derniers jours.

30 personnes, dont trois pompiers, ont été soignées pour des brûlures et des problèmes respiratoires, ont indiqué les pompiers grecs. Plusieurs bâtiments ont été considérablement endommagés.

14h40 : Plus de 500 morts en Espagne

La canicule qui a frappé l’Espagne pendant près de dix jours a entraîné la mort de « plus de 500 personnes », a indiqué mercredi le Premier ministre Pedro Sanchez lors d’un déplacement en Aragon, la région nord du pays touchée par les incendies.

« Au cours de cette vague de chaleur, plus de 500 personnes sont mortes de ces températures élevées, selon les données », a-t-il déclaré, faisant référence à une estimation de la surmortalité publiée par un institut de santé publique.

14h37 : En Espagne, la canicule serait la plus intense jamais enregistrée

La vague de chaleur qui a frappé l’Espagne a été la plus intense jamais enregistrée dans le pays, selon des données préliminaires publiées mercredi par l’agence météorologique nationale (Aemet).

Cette vague de chaleur, qui a duré du 9 au 18 juillet, a été celle avec « la plus forte anomalie de température » enregistrée dans le pays depuis le début de la collecte des données en 1975, selon Beatriz Hervella, porte-parole de l’Aemet.

Un peu synonyme d’intensité de l’événement caniculaire, l’« anomalie » est l’écart entre la température moyenne qui marque le début de la vague dans le pays et le maximum enregistré lors de l’événement. Elle est montée à 4,2 degrés, le chiffre le plus élevé de l’histoire.

En effet, si officiellement, la canicule, au cours de laquelle la température a dépassé les 45 degrés, s’est terminée lundi en Espagne, le thermomètre n’a que peu baissé depuis.

14h20 : Deux accidents du travail mortels dus à la canicule

Selon la Santé publique française, deux accidents du travail mortels « en lien possible » avec une exposition à la chaleur se sont produits mardi, dont un lors d’une alerte rouge.

L’analyse du recours aux soins d’urgence montre « une augmentation depuis le début de l’épisode avec des pics de recours observés pour les journées 15 et 18 juillet », dans le cadre du plan national de gestion des canicules (hyperthermie, déshydratation et hyponatrémie). ).

Ce contenu est bloqué car vous n’avez pas accepté les cookies et autres traceurs.

En cliquant sur « J’accepte », des cookies et autres traceurs seront déposés et vous pourrez en visualiser le contenu (plus d’informations).

En cliquant sur « J’accepte tous les cookies », vous autorisez le dépôt de cookies et autres traceurs pour stocker vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous avez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment en consultant notre politique de protection des données. & #xD;

Gérer mes préférences& #xD;

13h45 : Macron à 15h à la Teste-de-Buch et vers 18h au poste de commandement des pompiers de Landiras

Le président Emmanuel Macron est attendu vers 15 heures à la Teste-de-Buch et vers 18 heures à Langon, au poste de commandement des pompiers de Landiras, à 40 km au sud de Bordeaux « aux côtés des pompiers, personnels de la sécurité civile, forces de l’ordre, élus et se mobilisent ». tous », a déclaré l’Elysée dans un communiqué.

13h00 : Passagers bloqués en Thalys, pas de clim, vitres des voitures bar cassées

Des voyageurs du train Thalys Paris-Amsterdam ont été bloqués dans le train pendant 4 heures mardi soir, sans climatisation et en plein soleil après un incendie de transformateur, rapporte Le Parisien. Les passagers ont saisi les marteaux d’urgence et ont brisé la vitre de la voiture-bar.

12h : L’incendie des Monts d’Arrée ralentit sa progression

L’incendie qui a détruit depuis lundi des centaines d’hectares de landes dans les Monts d’Arrées se poursuivait encore mercredi matin mais sa progression ralentissait, a indiqué la préfecture du Finistère. La superficie brûlée est de 1 725 hectares, contre 1 700 hectares mardi soir.

Environ 278 pompiers et 60 véhicules de lutte contre l’incendie étaient sur les lieux pour combattre les flammes. Certaines routes étaient encore fermées à la circulation. 500 personnes ont dû être évacuées à cause de l’incendie qui s’est déclaré dans la commune de Brasparts sur un site naturel connu pour sa biodiversité.

11h55 : La Meurthe-et-Moselle interdit les travaux agricoles le soir pour prévenir les incendies

La préfecture de Meurthe-et-Moselle a interdit les travaux agricoles « avec des engins motorisés », les travaux en bord de route et en forêt ainsi que la « circulation motorisée » dans les bois l’après-midi du mercredi jusqu’au 27 juillet car au risque que cela se produise. les feux.

10h45 : 23 départements en vigilance orange orage et/ou canicule

Météo France a mis à jour sa carte de veille en milieu de ce mercredi matin, étendant sa veille orange aux canicules et orages.

Les départements concernés par les orages sont : Meurthe-et-Moselle, Moselle, Territoire-de-Belfort, Vosges, Haute-Saône, Doubs, Jura, Ain, Loire. La double veille orage et canicule concerne le Bas-Rhin, le Haut-Rhin, le Rhône, la Haute-Loire, la Haute-Savoie, la Savoie et l’Isère. Seules les Hautes-Alpes, les Alpes-de-Haute-Provence, les Alpes-Maritimes, le Vaucluse, le Gard, l’Ardèche, la Drôme sont en alerte canicule.

10h25 : L’homme placé en garde à vue a été relâché

La personne qui a été placée en garde à vue lundi dans l’enquête sur l’origine d’un incendie toujours en cours à Landiras, en Gironde, a été « relâchée » dans la nuit. « L’expertise, l’analyse des éléments recueillis et les auditions réalisées, l’ont mis hors de cause », accuse le parquet.

À Lire  L'airbag moto, un équipement qui peut sauver des vies

9h10 : « Le feu de Landiras progresse moins vite mais nous restons prudents »

« L’incendie de Landiras progresse tellement vite mais nous restons prudents face à ce très grand incendie », a souligné ce mercredi matin Vincent Ferrier, sous-préfet de Langon en Gironde. « Les conditions météorologiques sont un peu moins défavorables », a-t-il déclaré. « À ce stade, nous n’envisageons aucune autre évacuation. »

« 16 municipalités ont été trouvées », a-t-il précisé.

9h : Images apocalyptiques dans les Monts d’Arrée en Finistère

Les incendies de ces derniers jours ont atteint des régions inhabituelles, comme la Bretagne. Près de 1.700 hectares de végétation sont partis en fumée dans les Monts d’Arrée (Finistère) où 500 personnes ont été évacuées, quelques heures après les records historiques de chaleur enregistrés dans tous les départements bretons.

Ce contenu est bloqué car vous n’avez pas accepté les cookies et autres traceurs.

En cliquant sur « J’accepte », des cookies et autres traceurs seront déposés et vous pourrez en visualiser le contenu (plus d’informations).

En cliquant sur « J’accepte tous les cookies », vous autorisez le dépôt de cookies et autres traceurs pour stocker vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous avez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment en consultant notre politique de protection des données. & #xD;

Gérer mes préférences& #xD;

8h55 : Le feu a peu avancé cette nuit en Gironde

L’incendie a « légèrement progressé » dans la nuit de mardi à mercredi en Gironde.

Au total, 20 600 hectares brûlés, dont 7 000 à La Teste de Buch et 13 600 à Landiras selon le bilan préliminaire.

7h10 : La fumée des incendies du sud-ouest est montée jusqu’à Paris

Les fumées des incendies qui affectent le sud-ouest de la France sont remontées jusqu’à Paris, à plus de 500 km, et y ont affecté la qualité de l’air, a indiqué mardi soir l’observatoire de la qualité de l’air de la région parisienne. . « Il y a beaucoup de niveaux élevés de particules en Ile-de-France qui seraient liés à cette augmentation de la masse d’air chargée de particules issues des incendies de Gironde (sud-ouest), en plus, à une échelle plus locale, d’incendies d’un autre. », a déclaré Airparif. A Paris, une nette odeur de fumée s’est fait sentir mardi soir dans la chaleur torride.

Ce contenu est bloqué car vous n’avez pas accepté les cookies et autres traceurs.

En cliquant sur « J’accepte », des cookies et autres traceurs seront déposés et vous pourrez en visualiser le contenu (plus d’informations).

En cliquant sur « J’accepte tous les cookies », vous autorisez le dépôt de cookies et autres traceurs pour stocker vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous avez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment en consultant notre politique de protection des données. & #xD;

Gérer mes préférences& #xD;

7h05 : L’incendie qui ravage la banlieue nord d’Athènes est toujours un sujet d’inquiétude

Après une nuit difficile, les moyens aériens se sont de nouveau déployés ce mercredi à l’aube pour éteindre l’incendie qui se propage au pied du mont Penteli au nord d’Athènes et menace des habitations. Environ 485 pompiers, 120 véhicules, 3 avions et 4 hélicoptères ont été mobilisés dès le lever du soleil pour tenter d’éteindre l’incendie qui s’est propagé toute la nuit aux banlieues densément peuplées du nord de la capitale grecque comme Gerakas, où il y avait environ 29 000 personnes là-bas. vivant. « En raison de l’intensité et de la vitesse du vent, le feu a constamment changé de direction tout au long de la nuit, ce qui nous a rendu difficile de nous battre pour l’éteindre », a déclaré mercredi matin lors d’un point de presse le porte-parole des pompiers. Evacuation de plusieurs communes, d’un hôpital pédiatrique et de l’Observatoire national d’Athènes par précaution. La police grecque a évacué près de 600 personnes des zones dangereuses.

6h55 : Grand incendie près de Londres

Un énorme incendie se déclare près de Londres Un incendie a ravagé mardi Wennington, un village à l’est de Londres. Le feu s’est propagé sur une superficie de 40 hectares, comprenant des maisons, des bâtiments de ferme et des garages. « Je prenais un bain de soleil dans mon jardin et un nuage noir est venu », raconte Ciar Meadows, une femme au foyer de 30 ans. « En une heure » « le feu s’est propagé à notre maison », « nos voitures ont disparu », a-t-elle poursuivi. Le Premier ministre Boris Johnson a tweeté ses « remerciements à tous les pompiers et services de première ligne », alors que plusieurs incendies se sont déclarés dans le pays, dont une dizaine à Londres.

Ce contenu est bloqué car vous n’avez pas accepté les cookies et autres traceurs.

En cliquant sur « J’accepte », des cookies et autres traceurs seront déposés et vous pourrez en visualiser le contenu (plus d’informations).

En cliquant sur « J’accepte tous les cookies », vous autorisez le dépôt de cookies et autres traceurs pour stocker vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous avez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment en consultant notre politique de protection des données. & #xD;

Gérer mes préférences& #xD;

06h10 : 21 départements de l’Est en vigilance orange, la côte atlantique passe au vert

Ce mercredi matin, 21 départements de l’est de la France ont été frappés par une veille orange d’orages et de canicule.

En détail, pour les orages : Meurthe-et-Moselle, Moselle, Bas-Rhin, Haut-Rhin, Territoire de Belfort, Vosges, Haute-Saône, Doubs, Jura.

Concernant la canicule : Haute-Savoie, Savoie, Isère, Hautes-Alpes, Alpes de Hautes Provence, Alpes-Maritimes, Vaucluse, Gard, Ardèche, Haute-Loire, Drôme et Rhône.

Toute la côte atlantique va s’envoler car plus aucun département n’est en alerte dans cette zone.

Ce contenu est bloqué car vous n’avez pas accepté les cookies et autres traceurs.

En cliquant sur « J’accepte », des cookies et autres traceurs seront déposés et vous pourrez en visualiser le contenu (plus d’informations).

En cliquant sur « J’accepte tous les cookies », vous autorisez le dépôt de cookies et autres traceurs pour stocker vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous avez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment en consultant notre politique de protection des données. & #xD;

Gérer mes préférences& #xD;

06h00 : Macron sur le terrain en Gironde, pour faire le point sur les deux incendies en cours

La situation est toujours en Gironde météo, où deux incendies inquiètent toujours les autorités. Au total, plus de 20 000 hectares ont brûlé à La Teste-de-Buch et Landiras), selon le dernier point de la préfecture. Au total, environ 40 000 personnes ont également été évacuées des zones sinistrées, tant les résidents que les vacanciers.

« Nous avons beaucoup moins de progrès sur les deux phares. Nous avons pu travailler sur la défense contre l’incendie, créer des murs coupe-feu importants », a toutefois annoncé le préfet de Nouvelle-Aquitaine mardi après-midi, évoquant « une journée normale par rapport à ce que nous avons eu hier (lundi) ». La lutte contre les flammes n’est pas terminée, précise le législateur. « La météo annonce toujours des températures chaudes. Il nous faut des jours de pluie, mais je ne pense pas que nous les aurons. » à Vensac (Gironde) a été contenue, elle a brûlé 80 hectares.

Emmanuel Macron se rendra également sur le terrain ce mercredi « pour mobiliser le peuple » contre les incendies, a annoncé mardi l’Elysée. Le président effectuera ce déplacement après avoir demandé mardi au Premier ministre Elisabeth Borne et au gouvernement de « poursuivre et renforcer encore l’action menée pour lutter » contre ces incendies « , et la capacité d’accroître votre activité nationale pour les semaines à venir. .

Ce contenu est bloqué car vous n’avez pas accepté les cookies et autres traceurs.

En cliquant sur « J’accepte », des cookies et autres traceurs seront déposés et vous pourrez en visualiser le contenu (plus d’informations).

En cliquant sur « J’accepte tous les cookies », vous autorisez le dépôt de cookies et autres traceurs pour stocker vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.