Fille morte dans la machine à laver : les voisins témoignent

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Les causes du décès de la fillette de 3 ans retrouvée dans une machine à laver n’ont pas encore été déterminées. Mais les circonstances de ce drame se précisent. Les voisins de la famille ont pris la parole.

De nombreuses interrogations subsistent quant à ce drame survenu le soir du jeudi 12 janvier dans cet appartement de l’est parisien. Selon le témoignage des parents, après avoir dîné avec l’un de leurs enfants, le papa de 48 ans et sa compagne de 37 ans ont réalisé que leur plus jeune était parti. Ils sont alors partis à la recherche de la petite fille de 3 ans et vers 22h30 tout a basculé : le père et l’un de ses fils ont retrouvé la petite personne dans la machine à laver. Elle est dans un état critique, alors ils appellent le SAMU mais ce n’est pas suffisant. La mort de la petite fille est annoncée à 23h30, une heure après sa découverte !

Si le père a tout de suite raconté le déroulement de la soirée aux enquêteurs, le mystère complet demeure quant à la mort de cette petite fille. La porte de la machine à laver était complètement fermée mais la machine ne fonctionnait pas. Au moment de la recherche, des voisins étaient venus prêter main-forte, ils se sont tournés vers Paris.

Que se passe-t-il après cette annonce ?

Les voisins bouleversés par ce drame

Dans le 20e arrondissement de Paris, le choc est complet, notamment pour les voisins de cette famille. Ils ont raconté à Paris l’ambiance qui régnait dans l’immeuble mais surtout ce que faisait cette famille de 5 enfants. Lire aussi : Puffs : une tendance qui inquiète médecins et parents. Bien que la jeune fille ait fêté ses 3 ans dans la semaine qui a précédé le drame, des voisins témoignent du milieu dans lequel elle a grandi : « C’est une famille qui respecte le voisinage, ils s’entendent bien avec tout le monde » explique l’un d’eux. Tout le monde s’accorde sur un point « Ça ne peut être qu’un accident » !

À Lire  En raison d'un AVC, cette intelligence artificielle accélère le diagnostic et réduit les séquelles

Dans la soirée du jeudi 12 janvier, un voisin raconte ce qu’il a entendu dans l’appartement familial « J’ai entendu un grand bruit, comme un coup de feu. Peut-être qu’ils l’ont fait en cassant la porte d’entrée de la machine à laver. » Depuis le drame, une tante de la famille est venue soulager les parents et les soutenir dans cette dramatique épreuve : « Je n’arrivais pas à dormir. toute la nuit ». Une autopsie sera pratiquée en début de semaine pour déterminer les causes du décès…

Zoé est en alternance, elle a rejoint l’équipe d’aufeminin en septembre 2022, elle écrit pour la rubrique parentalité. Dévouée et curieuse, Zoé aime écrire pour progresser…

A voir aussi :
Selon certaines sources, il existerait près de 6000 phobies ! Génial n’est-ce…