« Financer les rénovations domiciliaires à crédit », Bruno Rouleau, président de l’APIC et porte-parole d’IN&FI Crédits

Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée, Sara vous présente les nouveaux faits d'actualité 

Le régime d’aides a été réformé avec la loi climat. Informé pour soutenir des projets individuels.

Inscrite dans les programmes gouvernementaux comme une priorité environnementale, la rénovation comporte de nombreux enjeux : économiser l’énergie, contribuer à la responsabilité individuelle pour le climat, mais aussi, ne l’oublions pas, valoriser le patrimoine immobilier. En ce sens, la rénovation est un moyen d’adapter l’habitat aux nouveaux usages et modes de vie des individus. A ce titre, les pouvoirs publics ont développé des dispositifs d’aide à la rénovation, parfois complémentaires ou cumulatifs. Passons en revue les solutions existantes.

Pourquoi rénover ?

Pourquoi rénover ?

Il est à noter qu’il existe trois principales bonnes raisons d’effectuer des rénovations, à la fois liées à la motivation personnelle de l’individu et à la conjoncture économique. Ceci pourrez vous intéresser : 3 avantages à faire construire sa maison.

Les Sables-d'Olonne Vendée. L'incroyable histoire de l'hôtel Tertrais-Chailley
Lire aussi :
HERITAGE LES SABLES D’OLONNE – L’HISTOIRE INCROYABLE ET PASSIONNANTE DE LA VILLA…

Quand on a plus le choix

Quand on a plus le choix

Dans une décision en date du 11 janvier 2021, la loi indique que tout logement dont la consommation énergétique est supérieure à 450 KWh/m² et par an est considéré comme un logement « surchargé énergétiquement ». Définition implicite de « filtre thermique ». En effet, les critères du DPE ont été révisés au 1er janvier 2021. Ainsi, à compter du 1er janvier 2023, tout nouveau locataire occupant un logement dont les performances seront segmentées F ou G pourra demander au propriétaire de faire immédiatement les travaux. Pour ce faire, la loi climat et résilience a fixé une échéance, interdisant la location des logements de classe G à partir du 1er janvier 2025, des logements de classe F à partir du 1er janvier 2028, puis des logements de classe E à partir du 1er janvier 2034.

À Lire  Nouvelle star des buralistes, la cigarette électronique jetable bouscule le marché de la vape

En Guadeloupe, Martinique, Guyane, La Réunion et Mayotte : les logements de classe G seront interdits de location à partir du 1er janvier 2028, et les logements F à partir du 1er janvier 2031.

Immobilier : Combien coûte une expertise immobilière ?
Ceci pourrez vous intéresser :
L’estimation immobilière peut être effectuée par un mandataire, un agent immobilier ou…

Les dispositifs destinés à la rénovation

Les dispositifs destinés à la rénovation

1) L’Éco-PTZ

Récemment révisé, l’EcoPTZ est un prêt à la consommation socio-environnemental, non garanti et sans intérêt, dont l’objet doit répondre aux objectifs environnementaux et énergétiques des pouvoirs publics. Actuellement, ces prêts sont distribués sans test significatif aux propriétaires occupants, mais aussi aux locataires privés, notamment par le biais de SCI à l’IRPP (sous certaines conditions) ainsi que pour les copropriétés. Le montant est passé de 30 € à 50 000 € et la durée de remboursement de 15 à 20 ans. L’Eco-PTZ est cumulable avec la plupart des autres dispositifs nationaux voire régionaux.

2) MaPrimRenov’

MaPrimRenov’ est un mécanisme important pour les décisions gouvernementales dans le cadre du Plan Climat Résilience. Depuis le 15 avril 2022, les subventions et aides sont majorées en tenant compte de la hausse des prix de l’énergie. De plus, la rénovation énergétique comprend le remplacement des équipements à combustion fossile par des équipements modernes et plus économes en énergie. MaPrimRenov’ est accessible aux particuliers, bailleurs ou propriétaires occupants, ainsi qu’aux copropriétés pour les parties communes. Les conditions d’octroi ont été simplifiées, mais le montant accordé reste proportionnel aux revenus du demandeur. Cet appareil peut être combiné avec la plupart des autres outils.

3) Le chèque énergie 2022

Dispositif mis en place en 2018 pour aider les ménages à payer leurs dépenses énergétiques, les chèques énergie sont ouverts aux personnes physiques sous réserve d’un test d’installation et à condition que les logements occupés soient taxés (mais pas forcément taxés) pour les taxes d’habitation. Son utilisation s’est élargie aux travaux et à l’installation de systèmes de chauffage, lorsque les matériaux sont fournis ou les travaux sont effectués par des professionnels certifiés RGE. La date limite d’utilisation des chèques énergie est prolongée jusqu’au 31 mars 2023.

À Lire  Les bonnes pratiques pour lutter contre les canalisations bouchées

4) Le prêt AvanceRénovation

Dernier dispositif du gouvernement, le Prêt Avance Rénovation est un prêt bancaire hypothécaire destiné aux personnes physiques – âgées à finalité –, propriétaires de leur résidence principale, sous condition de ressources, pour leur permettre d’effectuer les travaux nécessaires à leur entretien du logement. , et affectent l’augmentation de la consommation d’énergie de leurs propriétés.

Le montant du PAR est laissé à l’initiative de la banque d’acheminement qui doit signer une convention avec l’Etat. Taux fixe, challenge i avec décision.

Voir l’article :
Le principe du rachat de crédit ou regroupement de crédits est de…

Des professionnels labellisés

En complément de ce dispositif, le propriétaire occupant ou le bailleur peut également recourir au crédit bancaire classique pour financer les travaux de rénovation. Les emprunteurs doivent s’assurer de l’impact des critères du Haut Conseil de Stabilité Financière. En cas de relocation, les travaux et intérêts de celui-ci peuvent rendre impossible la relocation immédiate. Il est important de prévoir avec la banque les remboursements différés du prêt, afin de ne pas supporter la charge des paiements sans revenus locatifs en retour.

Dans tous les cas, la prise en charge d’une intervention professionnelle labellisée RGE (Reconnue Assurance Environnementale) permet de se prémunir d’éventuelles interrogations sur les droits d’accès aux aides techniques. Il est important de veiller à bien détailler les travaux, matériaux et équipements fournis, sauf mauvaise surprise lors de la fourniture des factures comme justificatifs de déductions fiscales.

5 signes que vous pouvez négocier le prix d'un bien
Ceci pourrez vous intéresser :
Vous avez lu une annonce pour un bien qui vous plaît mais…