Finances personnelles : les dangers de l’influence de TikTok

Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

De plus en plus d’étudiants et de jeunes entre 18 et 25 ans font confiance à TikTok et aux influenceurs pour des conseils dans la gestion de leur budget ou de leurs finances personnelles. Cependant, certains conseils peuvent être contre-productifs. Nous vous dirons pourquoi !

Les jeunes entre 18 et 25 ans sont les plus présents sur TikTok ou Instagram. Malgré ce que l’on pourrait penser, ces réseaux sociaux ont beaucoup plus d’influence sur notre quotidien. Une enquête Bankrate montre qu’au moins 49% des Américains ont fait un achat impulsif après avoir vu un article sur ces sites. Pire, 64% d’entre eux avouent regretter au moins un de leurs achats. Quand on ne regarde que la Gen Z, on remarque que 66% d’entre eux ont cédé à leur envie d’acheter un produit qui apparaît sur les réseaux sociaux.

A lire aussi : Salaire des influenceurs : combien gagnent les pros sur TikTok, Instagram, Twitch…

Les jeunes générations plus touchées par l’influence de TikTok

Les influenceurs sur TikTok et Instagram rendent les publications plus authentiques. Il n’est pas étonnant que les marques utilisent ces personnalités des médias sociaux pour promouvoir leurs produits. Lire aussi : Plus de 360 ​​000 € volés aux clients de LCL : la banque refuse de rembourser les comptes piratés. En effet, ils parviennent à se connecter avec un public et ont un impact beaucoup plus important sur les acheteurs ou clients potentiels. Cependant, beaucoup d’entre eux font la promotion de produits en dropshipping ou de mauvaise qualité.

Dans son enquête, Bankrate montre que 46% des jeunes qui appartiennent à la Gen Z (18-25 ans) ont déjà publié sur les réseaux sociaux afin de donner l’impression aux autres qu’ils ont du succès ou une vie extraordinaire. . De son côté, Vericast a également effectué une recherche qui montre que l’influence des réseaux sociaux sur nos vies est plus importante qu’on ne le pense. En effet, 34% des jeunes de la génération Z demandent des conseils financiers sur TikTok, 33% vont sur YouTube et seulement 24% demandent conseil à un spécialiste.

À Lire  Arvert : L'adjoint financier démissionne au conseil

A lire aussi : Marketing d’influence : TikTok bat Facebook

Ceci pourrez vous intéresser :
Acheter un bien avec 50 000 euros, en ciblant les bonnes villes, est possible…

Finances personnelles : Pourquoi les conseils sur TikTok sont-ils dangereux ?

Finances personnelles : Pourquoi les conseils sur TikTok sont-ils dangereux ?

Comme l’explique Sarah Foster, analyste chez Bankrate, il faut d’abord comprendre que les influenceurs qui dévoilent des conseils sur les réseaux sociaux, alors qu’eux-mêmes semblent avoir rencontré le succès, ne disent pas forcément toute la vérité sur leur histoire. Elle recommande donc d’aborder les conseils avec un œil critique. « Peut-être avez-vous vu quelqu’un [sur les réseaux sociaux] prendre des vacances cet été, mais vous ne savez pas s’il a contracté un prêt pour payer ce voyage. »

Il est très important de garder à l’esprit que vous ne connaissez pas l’histoire d’une personne qui divulgue ses conseils en matière de finances personnelles, car les conseils à ce sujet s’appliquent rarement de la même manière à tout le monde. Ce n’est pas parce qu’un conseil fonctionne pour un influenceur qu’il fonctionnera pour vous. Certains incitent, par exemple, à investir en bourse. Mais acheter les actions d’une entreprise un jour peut s’avérer être une mauvaise idée une semaine plus tard.

Beaucoup recommandent des investissements à court terme : crypto, actions… Cependant, cela peut aussi mettre en péril vos projets d’investissement à long terme : immobilier, retraite, etc. Sarah Foster conseille de se poser des questions sur votre stratégie de gestion des finances personnelles avant de suivre les conseils révélés sur TikTok, en tenant compte de l’historique de la personne partageant ces conseils. Un influenceur crypto dédié s’est également enfui avec les investissements de ses abonnés.

À Lire  Test BforBank : la banque privée en poche

Ce n’est pas parce qu’elle montre des voitures ou des yachts de luxe que ses conseils fonctionneront ! « C’est un vieux truc de vente. Ils ne s’enrichissent pas en achetant des actions, mais en vendant des actions. Des études montrent que les vrais multimillionnaires ont tendance à minimiser leur fortune », explique Brad Klontz, professeur de finance comportementale à l’Université Creighton.

A lire aussi : Il refuse le meilleur hedge fund pour démarrer un projet crypto sur Terra

Cryptomonnaies : cet autre « territoire perdu de la République »
Lire aussi :
Virtualité Posté sur Plus de 2 000 milliards de dollars circulent actuellement sous forme…