Fixez vos propres honoraires en tant qu’agent immobilier

Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Et si vous aviez la possibilité de choisir la commission de votre agent immobilier en fonction de votre satisfaction ? C’est possible à une condition : elle ne doit pas dépasser 0,5 % à 5 % du prix de vente. « Lorsque j’étais client, j’estimais que les commissions versées par les agents immobiliers n’étaient pas justifiées. J’ai payé 40 000 euros de commissions, c’est-à-dire Gregory Vaillant est à la tête de Comm’ il vous plaira qui est un réseau de conseillers immobiliers indépendants. Il m’a dit que 5% du prix de vente lui paraissait déraisonnable.

Vous pensez que chaque vendeur va choisir l’option la plus avantageuse pour lui, c’est-à-dire le fameux 0,5%. Grégoire Vaillant affirme que c’est faux. « A l’époque, le projet était lancé et on m’a pris pour un imbécile ». Pourtant, seuls 5 % m’ont versé entre 0,5 et 1 % du prix de vente, contre 15 % qui ont versé 5 % depuis avril 2017, date de la naissance du concept. La majorité des vendeurs sont prêts à payer entre 1% & 5%. Chaque personne a sa propre vision de la qualité du travail effectué par l’agent. Par exemple, « Si je vends le bien au prix de vente attendu après une visite, les clients me diront que je n’ai pas eu à investir beaucoup pour y parvenir. » Par conséquent, il paiera légèrement moins. Cependant, d’autres diront que je suis efficace et que je paierai donc un pourcentage moins élevé », dit-il.

Selon une étude réalisée par le fonds Galian, les honoraires versés par les agences immobilières françaises représentent en moyenne 4,9 % du coût du bien. Gregory Vaillant est réticent à révéler le taux moyen de sa commission aux clients « pour ne pas influencer les futurs clients. » Il précise que ceux qui ne sont pas en mesure de donner plus vous le diront. Ceux qui sont en mesure de donner plus donneront généralement plus. Il pense que ce modèle est durable et a foi en la nature humaine. Un agent immobilier se rend chez les gens et observe comment ils réagissent les uns envers les autres. Un lien se crée. Gregory Vaillant explique qu’il est plus facile d’arnaquer son agent immobilier quand on a créé un lien.

À Lire  En période de sécheresse, voici quelques pistes pour limiter la quantité d'eau

Un mandat exclusif de 7 semaines

Les vendeurs qui sont prêts à payer les honoraires les plus bas risquent de ne pas vendre aussi souvent que prévu et ne pourront récupérer qu’une partie des honoraires de l’agent. Un jeune couple a acheté une propriété à 190 000 euros. En 2011, ils ont voulu le revendre. A voir aussi : Assurance habitation : comment obtenir le meilleur prix. Gregory Vaillant explique que le couple a subi une perte de 30 000 euros, même s’il a pu revendre le bien à un prix supérieur à celui que les autres agents étaient prêts à offrir. Gregory Vaillant explique qu’ils ne m’ont payé que des honoraires de 3% et non de 5%. De l’autre côté, ils m’ont recommandé plusieurs fois.

Mais comment aide-t-il ses agents à Paris, Cresserons et au nord de Caen dans la région de Lyon, Nantes, Bordeaux ? Les clients sont tenus de confier leur bien, en échange de cette commission, à Comm’il vous plaira. Ce mandat durera 7 semaines. Soit le bien sera vendu, soit il ne trouvera pas d’acquéreur. Dans cette situation, le vendeur peut soit renouveler sa confiance à l’agent, lui accorder l’exclusivité pendant trois mois, et/ou s’adresser à une autre agence. Gregory Vaillant affirme que le mandat exclusif génère 40% du chiffre d’affaires, mais seulement 15% des mandats.

Immobile. Renouveau énergétique : plus de 50% des Français le considèrent comme une priorité
Lire aussi :
Selon une étude récente de PrimesEnergie.fr, spécialisée dans les conseils en économie…