Flottes : les entreprises passent en mode électrique

Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Nathanaëlle Heinrich, responsable des ventes et du développement réseau de BMW France

« Les voitures électriques connaissent la croissance la plus rapide. 40 % des ventes de notre entreprise sont des modèles électrifiés, dont 20 % de modèles électriques purs. Ceci pourrez vous intéresser : 5 sites pour revendre des vêtements pour enfants (et nos bons plans). Dans les flottes, la demande de modèles hybrides rechargeables a chuté de 12 % cette année, tandis que la demande de voitures électriques a augmenté. plus rapide avec une croissance de +17 %. Pour la marque BMW, la croissance de la demande des entreprises pour les modèles hybrides rechargeables est de +20 % et pour les voitures électriques de +112 %. »

Gilles Bellemère, PDG d’ALD Automotive.ALD

Lire aussi :
La BMW M5 offre de vraies performances sportives et une vraie polyvalence.…

Gilles Bellemère, directeur général d’ALD Automotive

« Avec l’évolution du marché automobile, nous constatons une demande très dynamique pour les voitures d’occasion. Pour les flottes d’entreprises confrontées à des délais moyens de livraison d’environ 220 jours pour leurs commandes de voitures neuves, nous proposons désormais une formule de location longue durée de voitures d’occasion. Elle est préparée sur sur la base de contrats flexibles allant jusqu’à 36 mois et 90 000 kilomètres et portent sur des montants de location inférieurs à ceux conclus pour la location de véhicules neufs. »

À Lire  Le magazine Salute de janvier 2023 est sorti !

Fabrice Martin-Blas, Directeur Commercial et Marketing de Kia France.Kia

Ceci pourrez vous intéresser :
Publié le 20 juillet 2022 à 9 h 00 Source : iStockPublié…

Fabrice Martin-Blas, directeur commercial et marketing de Kia France

« La marque Kia maîtrise bien ses sous-traitants de rang 1 et 2, notamment sur les composants électroniques. Cela nous permet de proposer des délais de livraison de seulement trois à quatre mois, notamment pour les véhicules électrifiés, qui représentent 67 % de nos livraisons aux entreprises. Cette forte demande des flottes est due à l’environnement réglementaire qui se dessine avec la Loi d’Orientation de la Mobilité (LOM) entrée en vigueur cette année et les ZFE (Zones à Faibles Emissions) qui se dessinent dans les grandes agglomérations.

Annie Pin, Directrice Commerciale Monde d’ALD Automotive.ALD

Le succès improbable des voitures sans permis
Ceci pourrez vous intéresser :
De plus en plus de voitures sans permis sont vendues en France…

Annie Pin, directrice commerciale monde d’ALD Automotive

« Les faibles immatriculations de VE observées au printemps dernier sont dues à des commandes enregistrées il y a six à neuf mois, voire plus. Ils ne reflètent pas l’état des discussions que nous avons actuellement avec nos clients. La baisse des immatriculations de VE au cours des mois précédents illustre plutôt un problème de production ou de logistique de la part des constructeurs, mais pas un niveau de prises de commandes. De notre côté, nous constatons une augmentation de la part des voitures électriques dans les commandes en cours de nos clients. L’électrification reste une transformation fondamentale et leur plus grande préoccupation. »

À Lire  La puissance de l'orgonite pyramide pour purifier votre environnement

Régis Masera, Directeur Conseil d’Arval France et Arval Mobility Observatory.AMO

Ceci pourrez vous intéresser :
Lors du récent salon EICMA de Milan, la marque autrichienne Horwin a…

Régis Masera, directeur consulting d’Arval France et de l’Arval Mobility Observatory

« Nos carnets de commandes sont solides ; ceci reflète le besoin des entreprises de renouveler leur flotte. Mais chez les industriels, l’outil de production n’est pas encore revenu à la situation d’avant-crise. Pour remédier à cette situation et compte tenu des délais de livraison longs, Arval propose à ses clients des options telles que la prolongation des contrats ou la location à moyen terme, qui connaît un développement très dynamique. Dans les entreprises dont la flotte est financée à l’achat, nous proposons de racheter des véhicules pour les passer en location longue durée. Enfin, Arval développe également la relocation de véhicules d’occasion. Cette pratique connaît un très fort développement car elle permet, après un premier amortissement, de recommencer à louer avec un nouveau contrat. C’est une pratique qui va se développer dans les années à venir. »

Comment réagir efficacement face aux changements ?

Incertitude économique, tensions politiques, réchauffement climatique, entreprises et industries en mutation… Le monde change. Comment décrypter les signaux faibles, prévoir et s’adapter au mieux ? La rédaction « Echos », avec ses 200 journalistes spécialisés, vous donne chaque jour des outils de réflexion stratégique pour comprendre notre environnement et faire face au changement. Grâce à nos analyses, sondages, reportages et éditoriaux, nous accompagnons nos abonnés pour les aider à prendre les meilleures décisions.