France Relance : le soutien se poursuit pour une alimentation saine et durable dans les cantines scolaires et les petites communes

Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Lancée en février 2021, la mesure de soutien aux camps scolaires en petites circonscriptions du plan Relance français a déjà accompagné plus de 1 700 circonscriptions, bénéficiant à plus de 550 000 élèves à travers la France. Elle soutient des projets qui favorisent l’accès à une alimentation saine et durable des cantines scolaires. Pour poursuivre cette dynamique, Marc Fesneau, ministre de l’Agriculture et de l’Indépendance alimentaire, a annoncé la prolongation de ce dispositif jusqu’au 31 octobre 2022.

Les cantines scolaires sont un lieu incontournable d’apprentissage de l’alimentation pour les plus jeunes. Nombreux sont ceux qui souhaitent participer à des projets durables pour leurs usagers, dans le respect des objectifs d’EGalim, des lois climat et résilience et du Programme National Nutrition Santé (PNNS). Cela signifie, par exemple, prioriser l’approvisionnement et la qualité, réduire le gaspillage alimentaire, améliorer l’approvisionnement et l’approvisionnement, éliminer les contenants en plastique pour passer à une économie circulaire, etc.

Les cantines scolaires sont donc à la pointe des transitions, avec de fortes contraintes budgétaires, notamment dans les plus petits quartiers. Pour les accompagner, le Plan de Relance France déploie un soutien sans précédent pour couvrir les coûts initiaux et les investissements. Depuis son lancement en février 2021, plus de 1 700 circonscriptions françaises ont été accompagnées (soit environ 15 % des circonscriptions éligibles) et, avec elles, plus de 550 000 élèves.

Pour accroître cette dynamique en faveur des collectivités territoriales, Marc Fesneau, ministre de l’Agriculture et de l’Indépendance alimentaire, a annoncé la prolongation de quatre mois supplémentaires du dispositif, soit jusqu’au 31 octobre 2022.

À Lire  Bien manger, c'est une question de temps !

Concernant Marc Fesneau, Ministre de l’Agriculture et de l’Indépendance Alimentaire : « Permettre à chaque élève de bénéficier d’une alimentation de qualité à la cafétéria est absolument indispensable et dépend de la capacité des administrateurs à développer des projets durables dans leurs immeubles. Alors pour leur permettre de mettre en œuvre ces activités, nous y sommes pleinement engagés, notamment dans les plus petites communes En cette période d’inflation, il est nécessaire que l’Etat poursuive son soutien, notamment à travers l’aide du plan Relance En France, c’est pourquoi nous le prolongeons de quatre mois.

Pour rappel, le système permet de financer :

11 000 communes françaises sont éligibles à ce dispositif dont :

Pour bénéficier de cette aide, les collectivités locales sont invitées à adresser le dossier de candidature à l’Agence de Service et de Paiement (ASP) de leur région, chargée d’instruire les dossiers et de financer les projets sélectionnés : https://www.asp-public. fr /aids/soutien-de-certaines-cantines-scolaires.

Par ailleurs, à la rentrée, le gouvernement continue de prendre des mesures pour améliorer l’accès aux cantines scolaires les plus pratiques possibles, notamment à travers le dispositif « Cantine à 1 euro ».

Pour plus d’informations : https://agriculture.gouv.fr/plan-de-soutien-aux-cantines-scolaires-des-petites-communes.

Contacts presse

Contacts presse

Cabinet de presse de Marc Fesneau Sur le même sujet : Foire de Paris : du jardin à la cuisine, découvrez les inventions étonnantes de cette édition.

Tél : 01 49 55 59 74

Voir l’article :
Dog Chef a été lancé en 2017 par deux amis, Alexis et…