Futuroscopie : dans le grand bazar des tendances, faites du shopping…

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Décryptage de Josette Sicsic, Futuroscopie

Tendances qualitatives, tendances quantitatives, tendances marketing, tendances sociologiques, tendances de l’offre, de la demande, d’hier, d’aujourd’hui, de demain… Par les débuts d’années qui courent, il n’est question que de tendances, sans que celles-ci soient toujours bien définies, et parfois sans que la méthode pour les repérer soit elle aussi précisée. N’échappant pas à la régle, le secteur touristique en produit autant que les autres. Voire plus, depuis que les sondages en ligne permettent de publier des enquêtes auxquelles le détail statistique donne des apparences de sérieux. Pour mettre un peu d’ordre dans ce big bazar que sont devenus les mois de janvier, nous avons répertorié quelques enquêtes et fait le point sur leurs interprétations rendant plus ou moins lisibles le futur qu’elles cherchent à éclairer.

Quelles sont les tendances de 2023 ? Auteur Depositphotos. Ceci pourrez vous intéresser : Le meilleur moment pour visiter la Patagonie à deux.com

Pour le géant de la location, sept tendances d’avenir se dessinent. Et ils ne sont pas révolutionnaires. &# xd ;

&# xd ;

Ainsi, Booking.com dans ce qu’il considère comme « la plus grande étude sur les voyages réalisée à ce jour » propose : l’essor de la réalité virtuelle comme source d’inspiration, l’essor des « voyages hors réseau » ou voyages plus ou moins insolites, la le développement de la recherche de voyages permettant de « repousser ses limites », le développement de l’offre de bien-être physique et mental, la mixité voyages loisirs/voyages professionnels, et le retour de la « nostalgie » du voyage (qui n’est pourtant pas nouveau puisqu’il motive bon nombre des déplacements des « répétiteurs ».

À Lire  Cape Cod : une péninsule du Massachusetts, sur la côte est des États-Unis

&# xd ;

Lire aussi :
En Europe, les camping-cars sont équipés de toilettes à cassette. Le principe…

Les entreprises du voyage restent très prudentes

Enfin, Booking est résolument optimiste malgré les conditions économiques incertaines du mois. Selon ses prévisions, les Français continueront de privilégier les voyages en 2023.

En effet, la moitié d’entre eux affirment que « s’offrir des vacances reste l’un des meilleurs investissements économiques qui soient » : 57% profiteront donc des promotions, 60% profiteront de la fidélité ou réserveront à l’avance pour bénéficier de plus tarifs avantageux !

Sur ce dernier point, alors que la plupart des sondages sont optimistes et se réjouissent de l’effet que les voyages de revanche auront sur le taux de départ, l’Observatoire des vacances EDV préfère modérer ses prévisions. &# xd ;

&# xd ;

Voir l’article :
envoyé le 20/11/2022 à 10:47, mise à jour le 21/11/2022 à 19:11Lundi…

Pour l’IFOP : attention aux risques d’explosion sociale

En effet, après avoir très justement souligné que les Français qui partent en vacances dépensent plus, pour au moins trois raisons : la hausse des prix, notamment ceux des voyages en avion, les « voyages revanche » et le léger allongement de la durée des séjours, Jean-Pierre Mas précise le point suivant. &# xd ;

&# xd ;

Selon lui, « une partie de la population qui avait accès aux vacances prend des décisions en faveur du pouvoir d’achat, au détriment des vacances. Et tu as raison de le souligner. C’est ce qu’indique une enquête de climat social réalisée par l’IFOP.

&# xd ;

Le « citytrip » : un voyage intéressant qui marche assurément
A voir aussi :
Le terme « city trip » désigne un court séjour à contenu…

Mabrian confirme l’essor de l’offre nature et bien-être !

Lire aussi : Voyage : le secteur intermédiaire perd 30 % de clients cet hiver

Réalisée début janvier en collaboration avec Sud radio et Fiducial, cette enquête précise que : près d’un Français sur deux (48%) est indigné par la situation économique et sociale actuelle en France (+1 point par rapport à décembre 2022), 32% se disent résignés (+2 points par rapport à décembre) et seuls 2% semblent enthousiastes.

À Lire  Quelle assurance voyage pour aller à Dubaï…

&# xd ;

Couplé à ce faible niveau d’optimisme, une grande majorité de Français (79%) estime que la France pourrait connaître dans les mois à venir une explosion sociale avec l’apparition d’un mouvement du même type que celui des gilets jaunes. Chiffre le plus élevé enregistré depuis 1998 sauf en novembre 2020 où il a atteint 85 %.

&# xd ;

Plus alarmant encore, selon l’Ifop, près d’un Français sur deux (52%) souhaite que la France connaisse une explosion sociale dans les mois à venir avec la montée en puissance d’un mouvement du même type que les gilets jaunes ! &# xd ;

Ceci pourrez vous intéresser :
Une plateforme de location saisonnière a examiné les comportements des internautes en…

Skift explore seize tendances qualitatives

&# xd ;

Ce qui signifie que, sauf miracle, les taux de départ n’augmenteront pas cette année.

Quant à cette société espagnole spécialisée dans l’Intelligence Touristique, on constate que l’année 2022 a bel et bien été synonyme de reprise du tourisme pour les destinations traditionnelles d’Europe, des Caraïbes et du Moyen-Orient. &# xd ;

&# xd ;

De plus, Mabrian a révélé son intérêt pour les activités touristiques liées au tourisme nature, actif et bien-être ! Qui ne constituent pas des révélations révolutionnaires.

&# xd ;

Mais plus intéressantes sont les prévisions en termes de destinations basées sur une analyse de l’offre de ces trois produits, de la connectivité et des capacités d’accueil. &# xd ;

Attention aux sondages fantaisistes !

&# xd ;

Après analyse de 700 destinations, voici le classement 2023 : Bali, qui propose 45 % de nouvelles liaisons en plus et une augmentation de 115 % des sièges entrants et des tarifs attractifs, se classe n°1.&#xD ;

&# xd ;

La Crète, déjà très bien placée l’an dernier, se hisse à la deuxième position. Sur le podium viennent l’Algarve puis Antalya, dont les tarifs hôteliers sont les plus bas et dont l’augmentation de la connectivité aérienne est de 20 %. &# xd ;

&# xd ;

A noter également que la France et l’Italie parviennent à placer deux destinations dans le Top 10 de Mabrian. Ce sont la Bretagne, la Corse, la Sicile et la Sardaigne…

Quant à Skift, cabinet d’études américain particulièrement actif et avant-gardiste, ce sont les tendances qualitatives qui alimentent le dernier rapport. Au nombre de seize, elles sont analysées avec beaucoup de délicatesse et de prévoyance.

&# xd ;