« Heat Dome » : Les Français n’ont toujours pas les bons réflexes pour se protéger du soleil

Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Des incompréhensions

Des incompréhensions

Premier constat : l’importance de la photo protection n’est pas toujours bien comprise. A voir aussi : Conseils anti-moustiques pour traiter une piqûre et éviter les piqûres. Par exemple, 45 % des personnes interrogées ignorent que les rayons UVB provoquent des coups de soleil, et 27 % que les rayons UVA pénètrent en profondeur ou accélèrent le vieillissement cutané. 67% des personnes interrogées ignorent également que les filtres chimiques absorbent les UV, 21,7% pensent à tort que les nuages ​​protègent du soleil, et 11,6% pensent (toujours à tort !) qu’après le bronzage, il n’y a aucune raison de faire attention.

Deuxième remarque : les enfants ne sont pas suffisamment protégés des dangers du soleil. « Bien que 64% des enfants soient protégés chaque fois qu’ils sortent, quel que soit le soleil pendant leurs activités quotidiennes, seuls 32,7% ont reçu une protection adéquate », indique le rapport. « Moins d’un enfant sur cinq (18,5%) a bénéficié d’une application toutes les deux heures les jours ensoleillés, et seulement 10% les jours nuageux », ont également écrit les auteurs de l’enquête. Au total, 31,9 % des enfants subissent au moins un coup de soleil en été.

A voir aussi :
la chose importante Le chemin vers la source permet de visualiser le…

Exposition aux heures les plus chaudes

Exposition aux heures les plus chaudes

Enfin, concernant les adultes, on constate que l’exposition au soleil aux heures les plus chaudes est plus fréquente chez les jeunes de 18 à 34 ans (88 % des cas) que chez les plus de 55 ans. En exposition solaire intense, seuls 13,1% des répondants déclarent en renouveler l’application toutes les deux heures, et plus d’un répondant sur deux (59,1%) admet avoir utilisé le produit restant de l’année précédente qui était périmé.

À Lire  Alcool et diabète : résultats, conseils

« 66,9% ont également confirmé que leurs parents leur donnaient l’impression qu’ils étaient peu ou pas protégés du soleil. 52,5% des parents se sentent plus vigilants avec leurs enfants que leurs parents ne le sont avec eux », les auteurs de l’étude. conclure

Comment éviter les piqûres de moustiques la nuit ?
Sur le même sujet :
Entre longues journées pluvieuses, nettoyage peu intense et températures clémentes, cet été…