Hôpitaux : l’ennui, les urgences demandent aux patients de préférer consulter leur médecin

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Publié le 16/04/2022 22:03

Mis à jour le 16/04/2022 22:03

A. Jacquet, France 3 Régions, M. Bitton –

Les urgences tirent la sonnette d’alarme ce week-end de Pâques avec une épidémie de grippe, samedi 16 avril. Avec du personnel soignant en congé ou malade, les urgences sont saturées. Reportage à Arcachon.

A Arcachon (Gironde), le service des urgences est débordé, samedi 16 avril. Les patients ont attendu plusieurs heures dans le couloir. « Nous n’attendons une prise de sang que depuis trois heures », a déclaré un patient, arrivé avec sa fille. Plus de 10 000 patients ont déjà été accueillis depuis le début de l’année, une affluence record habituellement connue pendant les vacances d’été.

« Je pense que beaucoup de patients qui viennent n’ont rien à faire ici (…). Je ne les invite à venir que s’ils pensent vraiment que leur vie est en danger, et qu’ils n’ont pas d’autre solution pour leur prise en charge », conseille le Dr . Rémy Lapeyre, responsable des urgences. La pression aux urgences pourrait augmenter durant le long week-end en raison de l’épidémie de grippe et du manque de personnel médical. Le meilleur réflexe est d’appeler d’abord les médecins généralistes, ou de composer le 15 pour les cas les plus graves.

Anne-Charlotte Hinet, Charles-Henri Carlier

Recevez l’essentiel de notre actualité avec notre newsletter

France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters.

Sobriété énergétique : au CHU de Montpellier, les conseillers « écologie et énergie » tracent les abus pour réduire les consommations de 10%

En Isère, des stages pour apprendre à gérer l’agressivité à l’hôpital

À Lire  Inclusion : une forte recrudescence de la crise dentaire en Normandie depuis les vacances parisiennes

Vu d’Europe

Société : manifestation de stagiaires, recrutement massif de La Poste et cueillette de champignons. Sur le même sujet : Santé : l’accès aux soins pour tous les Marocains, un engagement… L’actualité du vendredi 14 octobre en France

A voir aussi :
crucial Lors de la troisième journée d’urgence à Toulouse, l’ORU Occitanie (Observatoire…