Idées reçues : faut-il manger léger le soir pour éviter…

Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Manger plus léger le soir est-il vraiment utile pour éviter l’accumulation de graisse ? Décryptage avec la diététicienne/nutritionniste Sophie Francoulon.

« Un petit-déjeuner de roi, un déjeuner de prince et un repas de pauvre », avez-vous déjà entendu cette expression dans la bouche de votre grand-mère ? Beaucoup de gens, y compris cet écrivain, se sont habitués à vivre selon cet adage. Cependant, ce n’est peut-être pas la meilleure idée. Entre frustration et perturbation de l’équilibre alimentaire, manger trop léger le soir peut avoir des conséquences. Et pour cause : l’idée populaire selon laquelle nous stockons plus de graisse du jour au lendemain est complètement fausse. « Penser que manger plus léger le soir va faire maigrir est faux », estime Sophie Francoulon. « Nous ne stockons plus la nuit, nous avons encore besoin de glucides et de nourriture pour faire fonctionner nos organes vitaux. Nous avons besoin de cette énergie, poursuit-il. Rappelons qu’une assiette saine sera composée pour moitié de fruits et légumes, pour moitié d’un quart de protéines et d’un -quart d’amidons qui apporteront des glucides.

Pire encore, dans le cadre d’un rééquilibrage alimentaire pour perdre du poids, manger plus léger le soir voire ne pas dîner du tout pourrait s’avérer contre-productif selon le professionnel. « Manger plus léger est généralement synonyme de supprimer les féculents. Mais ils sont indispensables pour avoir un sommeil réparateur car ils aident à bien sécréter la mélatonine et évitent de se réveiller en pleine nuit avec des fringales. Mais une bonne nuit de sommeil est aussi l’alliée de la perte de poids. Comme, comment ? Tout simplement parce que la privation de sommeil augmente le taux de cortisol sanguin (l’hormone du stress) et diminue l’hormone leptine, responsable du contrôle de l’appétit.

Lire aussi : Les 10 règles d’or d’un nutritionniste pour manger sainement

Le bon comportement à adopter le soir 

Ainsi, lors du dîner, on adopte les bons gestes pour être sûr de ne pas déranger son corps et de continuer à suivre une alimentation équilibrée. Selon Sophie Francoulon, c’est le moment idéal pour réguler nos besoins énergétiques. Traduction ? « C’est le moment de la journée où vous pouvez jouer avec vos calories et votre apport en nutriments. Lire aussi : Studio COMME J’AIME : opportunité de reprendre la franchise de …. C’est le repas qui nous fera manger trop ou pas assez pour nos besoins « , dit-elle. Si vous avez un déjeuner assez copieux (comme une raclette ou une tartiflette), alors vous pouvez passer à un repas plus léger et ne pas lésiner sur les légumes pour équilibrer notre apport quotidien.

Le professionnel suggère également quelques règles d’or pour un dîner sain : « Deux heures avant le repas, il est bon de prendre une collation avec quelque chose de sucré comme un fruit ou quelque chose qui nous fait plaisir. Cela aide à sécréter les hormones nécessaires à un bon sommeil. Mais ce n’est pas tout, cette méthode est aussi idéale pour ne pas dîner à jeun et ainsi composer un plat sain sans céder à nos pulsions.

Le dernier point ? La diététicienne conseille de ne pas dîner trop tard, vers 19h ou 20h, afin de ne pas perturber la digestion et donc le sommeil. Le dîner et l’heure du coucher sont retardés de deux heures. « Mais il est aussi et surtout important de manger ce que l’on veut à chaque repas tout en gardant un peu de variété. »

Ceci pourrez vous intéresser :
Les réseaux sociaux peuvent être nocifs pour les adolescents. Preuve en est…

À Lire  Meilleur oméga 3 en 2022 [Basé sur 50 avis d'experts]