Iligi vous permet d’investir dans des biens locatifs à plusieurs et sans crédit

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Fondée en 2020, Iligi a pour objectif de lever les barrières à l’investissement locatif. La startup a imaginé une solution de co-investissement qui permet à plusieurs personnes de s’engager dans un même projet immobilier et d’éviter de contracter un emprunt bancaire.

Acheter une maison sans contracter de prêt bancaire, mais avec une coentreprise. C’est la méthode qu’Iligi veut démocratiser pour le développement de l’investissement locatif. La startup fondée par Jean Roucher en 2020 à Brest (Finistère) a lancé en 2021 une solution pour mettre en relation des particuliers pour investir ensemble dans des projets immobiliers. Alors qu’elle était auparavant spécialisée dans l’accompagnement « clé en main » des nouveaux investisseurs, la société y a vu une opportunité de co-investissement, alors que les dossiers des sociétés immobilières (SCI) se maintenaient à un bon niveau. il a été enregistré l’année dernière, comme le rapporte le Conseil National des Secrétaires des Tribunaux de Commerce (CNGTC).

Agir en facilitateur et en gestionnaire

Jean Roucher explique que la plateforme d’Iligi « met en relation des co-investisseurs pour que chacun puisse investir le montant qu’il souhaite » dans le bien. La startup se charge alors de rechercher le bien immobilier adéquat, avant d’accélérer la rencontre entre les investisseurs puis un notaire apte à former la société civile de l’immobilier qui détiendra ce dernier. Son offre comprend la gestion courante des SCI, ainsi que la gestion des locations de logements, afin que les copropriétaires aient le moins de travaux à faire eux-mêmes. Voir l’article : L’anticipation est toujours le modèle de notre pensée. La startup garantit que son produit est « sans engagement » et que les agents peuvent « intervenir et sortir » d’une opération quand ils le souhaitent. En fait, Iligi agit donc comme facilitateur et gestionnaire contre rémunération.

À Lire  Désert de crypto-monnaie aux Philippines - Les entreprises de crypto sont en train de fermer

Dans une interview accordée à Ouest-France à l’automne 2021, son fondateur a déclaré vouloir aider ceux qui ne veulent pas et ne peuvent pas contracter de crédit. « S’il y a un problème et que le loyer n’est pas payé, les propriétaires n’ont aucun crédit sur lequel se rabattre. Cela lève un gros frein », a-t-il dit, ajoutant qu’Iligi « fait en sorte de faciliter la revente » à un investisseur qui a des difficultés ou des désaccords avec ses partenaires. Plusieurs biens sont déjà proposés, de Brest à Poitiers (Vienne). Six salariés lance une application mobile en complément du site internet, dans le but de « vous permettre d’investir dans la pierre depuis votre canapé, comme vous le feriez avec un simple virement bancaire. »

Brest n’investit pas directement dans des actifs qu’elle identifie ou gère pour le compte de particuliers. Ainsi, il souligne que ses « clients possèdent 100 % de l’actif, et s’il y a une plus-value à la revente, c’est à eux ». Son modèle économique, qui ne diffère pas tant de celui de l’agence immobilière, consiste à soustraire 10% des frais du prix net de vente à l’achat et à l’exécution du contrat qui lie les différents co-investisseurs. Chaque année, les honoraires de gestion locative et SCI sont de 10% du montant total de la location, avec un plafond minimum de 2 400 euros. Jean Roucher assure « pas de concurrents directs » car c’est un concept innovant, car il estime qu’il y a plus de concurrence avec les SCI et le livret A.

Lire aussi :
PDG. JP Morgan, pourtant l’une des banques les plus investies au monde…