immobile. Quelle est la prime de l’assurance habitation à Saint-Étienne et Lyon ?

Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée, Sara vous présente les nouveaux faits d'actualité 

Malgré une inflation record, les primes moyennes d’assurance habitation ont chuté de 17 % au cours des cinq dernières années. Mais en raison du nombre croissant de catastrophes climatiques, sa valeur devrait augmenter dans les années à venir.

& # xD;

Par – & # xD;

Une assurance habitation moins chère

Une assurance habitation moins chère

& # xD;

19 juillet 2022 à 11h00 & # xD ; Lire aussi : Inixia a créé une assurance directe adaptée aux auditeurs énergétiques.

Entretien de printemps : 7 conseils pour bien préparer sa moto pour l'hiver
Sur le même sujet :
Les rayons du soleil commencent à se montrer et la température grimpe…

L’arrivée des « néo-assurances » sur le marché

L’arrivée des "néo-assurances" sur le marché

& # xD;

– Temps de lecture : & # xD ;

& # xD;

Alors que tout augmente, électricité, matières premières ou encore carburant, le prix de l’assurance habitation continue de baisser, montre le baromètre de l’assurance habitation 2022* réalisé par LeLynx.fr, un comparateur d’assurances en ligne. La différence de prix se situe entre les régions, surtout lorsqu’elles sont plus touchées par les intempéries, et les villes.

Sur les 12 derniers mois, selon le baromètre LeLynx, le montant moyen de l’assurance habitation à haut risque a diminué de 2,55 % en 2021, atteignant en moyenne 153 euros par an.

Ils sont déjà tombés à 8,7 % en 2020. Ce qui, en cinq ans, représente une baisse de 17 %.

Selon Lynx.fr, cette baisse du prix de l’assurance habitation s’explique par l’arrivée des « assurances », ces startups du secteur de l’assurance qui bousculent le marché de l’assurance et obligent les assureurs traditionnels à faire la queue, en proposant des prix plus bas.

Un seul colocataire a une assurance, est-ce suffisant ? | L'immobilier par SeLoger
Ceci pourrez vous intéresser :
Chaque colocataire doit être assuré pour ses propres dommages. L’obligation d’assurance est…

La généralisation du télétravail

La généralisation du télétravail

« La néo-assurance, 100% en ligne sans agence physique, offre une expérience utilisateur totalement hors ligne avec des délais courts. Les produits proposés sont souvent très compétitifs mais aussi non immatériels », précise Itzal Arbide, responsable de LeLynx.fr.

À Lire  Une alarme peut-elle faire baisser mon assurance habitation ?

Comment payer moins cher son assurance habitation ?

Amazon prend une assurance !
A voir aussi :
Qui est l’assureur et l’assuré ? L’assuré est la personne physique sur…

Des disparités de tarifs selon les régions

Des disparités de tarifs selon les régions

• Être locataire ! Selon LeLynx.fr, les locataires paient 50 % de moins pour assurer leur logement (avec une prime moyenne d’environ 114 € par an) que les propriétaires dont la prime est de 231 € par an.

• Étant un étudiant! Ils sont les seuls en dessous du seuil des 100 € pour sécuriser leur logement chaque année. Alors que les retraités paient plus du double avec en moyenne 190 euros.

Les meilleurs conseils pour conserver son assurance auto - Europa Journal
Sur le même sujet :
Le désir de tout propriétaire de voiture serait de bénéficier des meilleures…

Saint-Étienne, Strasbourg, Lyon, Grenoble : des tarifs en dessous de la moyenne nationale

• Pour une assurance habitation d’une valeur inférieure à 15 000 €, la prime moyenne est de 128 € par an pour une habitation, alors qu’elle passe à 353 € par an pour une habitation moyenne si la valeur du bien est supérieure à 60 000 €.

• Equipez votre appartement ou votre maison d’une alarme. « Cela réduit le montant des primes », précise LeLynx.fr.

Le télétravail s’est fortement développé comme problème de santé. « Cet événement entraîne à son tour une baisse des sinistres : plus de séjour à domicile, donc moins de vols », montre LeLynx.fr.

En 2020, la mendicité a en effet diminué de 20%, selon le ministère de l’Intérieur. Cette présence renforcée au domicile permet également de traiter plus rapidement les sinistres, limitant ainsi leur impact (dégât des eaux, incendie…).

À Lire  Comparateur d'assurances : un allié au quotidien

Si la Bretagne enregistre pour la deuxième année consécutive l’assurance habitation la moins chère (135 € par an), il n’en va pas de même pour la Nouvelle-Aquitaine qui propose le tarif le plus élevé avec une moyenne de 162 € par an. La région du Sud-Ouest est plus vulnérable aux intempéries, le taux de perte étant plus élevé que les autres régions.

Dans les régions Bourgogne-Franche-Comté et Provence-Alpes-Côte d’Azur (Paca), la redevance est également plus élevée à respectivement 157,09 € et 157,10 € par an. Le Grand Est propose également des tarifs plus élevés en Bretagne avec 154,96 €, ainsi qu’en Auvergne-Rhône-Alpes avec 149,19 €.

Si l’on regarde les villes, Paris enregistre un montant record : il faut débourser en moyenne 2,90 € le m² pour sécuriser son logement. Les habitants de Saint-Étienne paient la moitié du coût de leur assurance (1,80 € par m² avec une prime moyenne de 113 € par an). La surface utile moyenne des maisons assurées est plus importante, atteignant plus de 60 m² pour les Stéphanois, contre 47 m² pour les Franciliens.

A Strasbourg et Grenoble, il faut payer 2€ le m² respectivement pour une couverture moyenne de 59 m² (avec un montant moyen de 114,71 € par an) et une surface de couverture moyenne de 55 m² (avec une couverture moyenne de 112 € par an),

Alors qu’à Lyon, il faut débourser 2,20 € le m² en moyenne pour une surface de couverture de 57 m² (avec une moyenne de 123,99 € par an).