Immobilier – Crédit. Comment maximiser vos chances d’obtenir un…

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Cette année, vous devez montrer vos informations d’identification et être un « modéliste » pour obtenir un prêt hypothécaire… Voici comment procéder.

&#xD ;

Par –

&#xD ;

Aujourd’hui à 11h00

Tenez votre dossier de prêt à jour régulièrement

&#xD ;

| mis à jour aujourd’hui à 11h07 A voir aussi : Tarn : incendie d’un hangar de ferme à Lombers, trace d’incendie criminel.

– Temps de lecture :

A voir aussi :
Publié dans Vendredi 23 septembre 2022 à 18h06Des rassemblements pour le climat…

La stabilité, le maître mot pour 2023

&#xD ;

Avoir une stabilité professionnelle est la règle pour obtenir un prêt. Il est également important d’avoir une stabilité financière pour les 10 prochaines années (8 à 10 ans est la durée moyenne d’un prêt hypothécaire). Photo Adobe Stock

« Il y a un ou deux ans, les emprunteurs signaient un compromis de vente et se voyaient proposer un prêt. Ce monde est révolu, obtenir un crédit n’est pas un droit », explique Cécile Roquelaure, directrice d’études chez l’agent immobilier Empruntis. vos identifiants pour obtenir le meilleur taux d’intérêt possible, il faut aujourd’hui rassurer les banques pour obtenir un prêt.

Sur le même sujet :
Par Camille Roux | Publié le 18/01/2023 à 23:37 | Mis à…

Prévoyez un apport et une épargne de précaution

Bref, c’est un retour aux fondamentaux du crédit et à la sélectivité des banques…

Les taux des crédits évoluent très vite : en 2022, certaines banques auront modifié leurs taux tous les 15 jours. De ce fait, lors de la signature du compromis de vente, de nombreux emprunteurs n’ont pas bénéficié du même taux d’intérêt de crédit que celui qui leur avait été proposé quelques semaines plus tôt lors de la simulation effectuée par la banque.

À Lire  Déboucher des canalisations ou des égouts : un travail de pro

« Ils n’avaient donc plus la même capacité d’emprunt et leur dossier a été refusé », souligne Sandrine Allonier, porte-parole du courtier Vousfinancer.

Le conseil : « Utilisez d’abord votre capacité d’emprunt au plus juste, au fil des mois, avec un dossier complet, des fiches de paie à jour, etc., précise Cécile Roquelaure d’Empruntis. S’il manque un élément, cela prolongera l’étude de votre dossier, ce qui peut avoir un impact sur le taux de crédit. Ensuite, vous pouvez signer le contrat d’achat. »

La stabilité professionnelle est la règle pour obtenir un prêt : « Il faut plus que jamais avoir un CDI ! Si vous avez un CDD à géométrie variable, faites des petits boulots et n’avez aucune qualification, il sera très difficile d’emprunter », souligne Cécile Roquelaure.

Sur le même sujet :
Les gens pensent souvent que la plomberie est un sale boulot, mais…

Achat d’une passoire thermique : intégrez les travaux dans votre plan de financement

Il est également important d’avoir une stabilité financière pour les 10 prochaines années (8 à 10 ans est la durée moyenne d’un prêt hypothécaire). « Si vous bénéficiez d’une augmentation de salaire ou de primes en cours d’année, demandez à votre employeur une attestation que vous présenterez aux banques », conseille Sandrine Allonier.

Aussi, vous devez tenir une comptabilité impeccable, sans découvert.

« Avant, vous pouviez emprunter sans apport personnel, à 110 %. C’est désormais une exception », précise Cécile Roquelaure d’Empruntis. Un apport de 10% du prix d’achat, pour financer les frais d’acquisition, est indispensable (parfois un apport complémentaire de 5 à 10% peut être demandé par la banque, en fonction de son appréciation du risque).

À Lire  Podeliha présente un concept de mobil-home rapide et écologique

En conséquence, les banques ne sont pas autorisées à vous prêter plus que la valeur du bien acheté.

Voir l’article :
Cinq ans après l’avoir annoncé, Ferrari présente son premier crossover. Le Purosangue,…

N’attendez pas la baisse des prix

« En cette période d’inflation, d’augmentation limitée des dépenses (énergie, alimentation, transports, etc.), certaines banques peuvent vous demander d’épargner par précaution après le projet, pour absorber un éventuel coup dur ou pour rembourser votre prêt. Avoir entre 3 000 $ et 5 000 $ peut parfois suffire. »

Si vous êtes starter et locataire, vous devez éviter un trop grand écart entre votre loyer actuel et la mensualité de prêt que vous allez payer.

« Les banques veulent s’assurer que votre situation financière ne s’aggrave pas en devenant propriétaire », explique Cécile Roquelaure.

Mettez les banques en concurrence

« Depuis fin 2022, les banques regardent de près l’ECD des biens que vous achetez », note Cécile Roquelaure. Une mauvaise classe énergétique, F ou G, peut avoir un impact sur votre facture d’électricité, et donc sur vos dépenses, et peut entraîner une perte de valeur de votre logement lors de la revente. « Si votre propriété est dévaluée, vous pourriez avoir du mal à rembourser votre prêt », dit-elle.

Pour certaines banques, il faut donc prévoir les travaux nécessaires à la remise en état du bien, qu’il s’agisse de l’achat de votre résidence principale ou d’un investissement locatif.

Trois scénarios sont possibles : « Soit vous avez des économies résiduelles avec lesquelles vous pouvez faire les travaux, donc ça n’a pas d’impact ; soit vous n’avez pas d’économies, mais les travaux peuvent être financés, explique Sandrine Allonier. Soit les banques incluent les frais notionnels du crédit à la consommation avec lequel les travaux peuvent être réalisés, mais cela réduit votre capacité d’emprunt. »