Immobilier : les raisons pour lesquelles le marché est…

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

l’essentiel

La hausse des prix de l’immobilier ralentit partout en France. Ils tombent même à Paris, Lyon et Bordeaux. Pour les professionnels du secteur, cela est principalement dû à un accès réduit au crédit et à la hausse des coûts de l’énergie.

Les experts immobiliers sont fermes : la hausse des prix de l’immobilier ralentit en France. Ils tombent même à Paris, Lyon et Bordeaux. Explications.

Un accès au crédit réduit

A lire aussi :

Lire aussi :
Si vous possédez une maison à plusieurs étages, vous savez à quel…

Le « retour en ville » de certains néoruraux

CAS. Le marché immobilier se prépare à un revirement A voir aussi : Comment déboucher les canalisations d’une maison ?.

Première raison : la hausse rapide des taux d’intérêt et les règles françaises sur l’usure, qui ont réduit l’accès au crédit. « Le moteur en ce moment qui cale, c’est le crédit », explique Thomas Lefebvre, directeur scientifique de Meilleurs Agents. Il y a « des impacts sur le marché immobilier, surtout là où il est le plus dépendant du crédit, donc dans les grandes villes ».

Tous les professionnels constatent que la ruée vers les maisons unifamiliales avec jardin, amorcée à la fin du confinement en 2020, s’essouffle. « Il y a toujours une surperformance des prix des maisons par rapport aux appartements, mais cela tend à se réduire », analyse analyser. Thomas Lefebvre.

Laforêt parle même d’un « retour à la ville », poussé par des familles, des seniors ou des jeunes actifs trop éloignés des services ou de l’emploi.

Lire aussi :
En Europe, le coût des énergies fossiles atteint des sommets que nous…

Le coût de l’énergie et des déplacements

« On avait vu les prix de l’immobilier en zone rurale monter en flèche parce que chacun voulait son jardin et sa maison individuelle, mais il n’y avait pas de raison, comme une gare TGV sortant de terre ou un bassin d’emploi florissant », juge le président de Laforêt. , Yann Jehanno.

À Lire  Talk Africa - Maisons éco-responsables : la voûte nubienne, une construction traditionnelle au Burkina Faso [4/4]

La hausse des prix de l’énergie et du carburant a aussi, dit-il, fait réfléchir les familles : une maison plus grande coûte plus cher à chauffer, et une propriété éloignée de la ville augmente la dépendance à la voiture.

Sur le même sujet :
Il peut être reconnu par sa forme et son motif écossais distinctifs.…