Impôts : pourquoi la DGFiP Finances Publiques vous reverse…

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Jackpot ? Erreur du fisc en votre faveur ? Oh que non ! Au cours de l’année, plusieurs situations peuvent expliquer que la DGFiP vous verse de l’argent. Le plus souvent, c’est un remboursement du Trésor public au titre de l’impôt sur le revenu… Mais cela peut aussi correspondre à un trop-perçu de taxe foncière… voire, en janvier ou février 2023, au versement des 100 euros de prime carburant.

Un virement de « DGFIP FINANCES PUBLIQUES » vers votre compte bancaire ? Pourquoi maintenant ? Ne vous inquiétez pas, ce transfert n’était probablement pas une erreur que vous devrez ensuite rembourser ! C’est en fait la Direction Générale des Finances Publiques (DGFiP) qui procédera au remboursement de vos frais. Lire aussi : Le Fonds OPEP lève 1 milliard de dollars pour financer…. A quoi sert ce remboursement ? Tout dépend du moment où cela se produit.

Sur le même sujet :
Publié le 6 déc. 2022 à 13h02 mis à jour le 6…

Mi-janvier, chaque année

Vous bénéficiez chaque année de crédits et réductions d’impôts. Or, depuis la réforme de la retenue à la source, il y a un décalage entre le prélèvement mensuel, qui doit être le plus proche possible de votre salaire ou autres revenus du travail, et les avantages fiscaux qui compensent vos dépenses. Pourquoi le fisc verse chaque année à la mi-janvier une « avance » égale à 60 % de ce que vous percevez chaque année en crédits d’impôt investissement locatif, Ehpad ou crédits d’impôt travail à domicile et garde d’enfant. Sur le même sujet : Bear Market : le bon moment pour investir dans la crypto-monnaie ?. Montant moyen du virement à la mi-janvier : 624 euros en 2023. Le virement « DGFiP Finances publiques », sur lequel peuvent compter 9 millions de foyers, porte la mention « Crédit d’avance ».

À Lire  Worldline : Oddo confirme son avis de bourse

Perdu jusqu’à 1 174 euros ! Ces 5 crédits d’impôt et remises que vous oubliez de réclamer

Ceci pourrez vous intéresser :
Jonathan B., de son vrai nom, est soupçonné de s’être rendu en…

Fin janvier ou courant février, en 2023

Vous recevrez le forfait carburant. Vous vous rendez au travail en voiture et avez-vous droit à la prime carburant de 100 euros ? Si vous ne l’avez pas encore réclamé, vous avez jusqu’à fin février. Lire aussi : Nos meilleurs conseils pour bien démarrer dans la location. Si vous l’avez réclamé, les versements seront effectués par l’administration fiscale à partir du 27 janvier, les virements devront alors s’étaler sur un mois. Ce forfait carburant est systématiquement de 100 euros et « est versé par virement sur le compte bancaire connu du fisc pour votre impôt sur le revenu ». Libellé à respecter sur votre relevé de compte pour ce virement DGFiP : « INDEMN.FUEL ».

Prime carburant de 100 euros : Comment demander l’incitation fiscale

Sur le même sujet :
Ethereum est la deuxième monnaie numérique après le bitcoin. (© Freepik) L’Ethereum…

Fin juillet ou début août, chaque année

Votre taux d’imposition était trop élevé ou vous bénéficiez de crédits et de réductions supplémentaires. Depuis la mise en place du prélèvement à la source, 12 à 13 millions de contribuables ont pris l’habitude d’utiliser un « coup de pouce » du fisc en plein été. La DGFiP a désormais ancré dans son calendrier annuel le versement des trop-perçus d’impôt sur le revenu, qui interviennent soit vers le 20 juillet, soit au tout début du mois d’août. Ce remboursement équivaut soit à un « remboursement de réductions ou de crédits d’impôt pour certaines dépenses engagées » (dons, frais de devoirs, frais de garde d’enfants, investissements locatifs, etc.) Le montant ainsi remboursé figure sur l’avis d’imposition le plus fréquemment reçu en août. Etiquette : « REMB REVENUS FISCAUX ». Expéditeur : « DGFIP FINANCES PUBLIQUES ».

À Lire  Acheter une propriété multifamiliale : comment tout le monde peut commencer à investir

A l’automne

La contribution télévision et/ou la taxe de séjour vous ont été versées mensuellement. Cependant, la redevance audiovisuelle a été supprimée, et la taxe d’habitation l’an dernier – avec une remise sur la clé – a fait son chemin pour les résidences principales. Puisque vous avez choisi de payer mensuellement, vous avez payé la redevance chaque mois à l’avance et l’administration fiscale doit vous la rembourser. Pour ceux qui n’avaient payé que mensuellement la redevance télévision, le remboursement de 104 euros a eu lieu le 6 septembre 2022. D’autres foyers ont été remboursés début octobre. Le virement de « DGFIP FINANCES PUBLIQUES » apparaît avec la mention « REMB. EXCLUSIF TVA ». Ce remboursement automnal est autorisé à perdurer en 2023, mais seulement pour une poignée de contribuables qui paient mensuellement la taxe d’habitation pour les résidences secondaires… si la DGFiP constate un trop-perçu.

Taxe foncière, impôt sur le revenu… Le calendrier 2023 avec échéances et dates à retenir

D’autres remboursements possibles

Le Trésor peut vous verser de l’argent pour d’autres raisons et à d’autres moments de l’année, mais les trois « dates » énumérées ci-dessus affectent les ménages les plus taxés. Mentionnons par exemple un éventuel trop-perçu de la taxe foncière mensuelle, qui entraîne un remboursement à l’automne. Ou une correction que vous avez apportée à votre déclaration de revenus qui déclenche un remboursement de correction, généralement à l’automne.

Prélèvements récurrents. Les prélèvements opérés par la « DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES » sur votre compte bancaire peuvent correspondre au paiement mensuel de la taxe foncière, mais aussi à la retenue à la source de l’impôt sur le revenu ou encore au paiement à échéance pour toutes les autres taxes.