« Interdire la fleur de chanvre CBD mettrait en danger un secteur en plein essor »

Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Soutenu par la jurisprudence européenne et française récente, l’essor des produits CBD en France est devenu en quelques années un véritable phénomène de société : ouverture de magasins dédiés sur tout le territoire, entrée du tabac sur le marché, engouement des consommateurs de toutes les couches de la vie. . Séduits par les effets calmants du cannabidiol sur l’anxiété ou le sommeil, les opportunités d’emploi, l’appétit d’une génération d’agriculteurs en quête de sens et de revenus stables, renforcer le lien de notre pays avec son pays de tradition est une culture millénaire du chanvre.

Pour le bien-être, le calme ou contre la douleur… La montée en puissance du CBD gagne du terrain en France

A l’opposé de ces réjouissantes perspectives, le projet de décret notifié par le gouvernement français à la Commission européenne le 20 juillet, qui prévoit l’interdiction de la production et de la commercialisation des fleurs de chanvre CBD, plonge tous les acteurs de la filière dans une profonde inquiétude. Cette mesure, loin d’être anecdotique, menace directement l’existence d’un secteur économique et agricole national encore en construction.

Les organisations professionnelles de la filière des produits du cannabis, l’Association Française des Producteurs de Cannabinoïdes (AFPC), le Syndicat des Professionnels du Cannabis (SPC) et l’Union des Professionnels CBD (UPCBD), ainsi que l’association des citoyens NORML France, n’ont pas le choix . mais de dénoncer ce texte d’une seule voix et d’alerter l’opinion publique sur les conséquences graves et irréversibles de son éventuelle entrée en vigueur.

Pour justifier cette interdiction, le gouvernement invoque une raison d’ordre public. Il postule que la police et la gendarmerie n’ont pas les moyens et les outils nécessaires pour faire la distinction entre le cannabis, un stupéfiant, et les fleurs de cannabis CBD, désormais légales.

Cependant, il existe plusieurs tests, disponibles immédiatement, et déjà utilisés par certains de nos voisins européens, qui permettent cette distinction. Le coût budgétaire de sa mise en place, qui s’inscrirait dans l’effort de modernisation des forces de l’ordre, est négligeable par rapport aux bénéfices liés au commerce de fleurs de chanvre bien-être :

Il faut le préciser : la plupart des détaillants, pour qui la vente de fleurs de chanvre CBD représente 50 à 70 % de leur chiffre d’affaires, ne survivront pas à leur interdiction. L’interdiction de la fleur place également les producteurs dans une situation de dépendance forcée vis-à-vis des extracteurs et des laboratoires, seuls détenteurs des coûteuses infrastructures nécessaires à ces opérations.

Du producteur au détaillant, c’est toute la filière française du CBD qui serait fragilisée, au profit des grands groupes étrangers. Coupée de la fleur et de la majorité de ses revenus, réduite à une simple activité d’extraction, la filière française du CBD ne pourrait pas être compétitive.

Depuis le début, inexplicablement, la France (le gouvernement ?) s’est efforcée d’affaiblir l’industrie française face à ses concurrents successifs. Après avoir soutenu la Chine et les États-Unis pour l’autorisation exclusive du CBD synthétique, elle a favorisé les producteurs européens en ostracisant la seule fleur française. Résultat : 90% des produits CBD sont importés.

Avec le projet de décret du 20 juillet, l’Etat crée de l’illégalité au lieu de produire de la valeur. Consolider la concurrence étrangère au lieu de profiter du dynamisme des acteurs nationaux. Le retard pris aujourd’hui ne sera pas ou ne sera pas compensé demain.

À Lire  Le boom légal du cannabis suscite l'appel des agriculteurs

Ubuesque, contraire au droit européen et à nos principes fondamentaux, exposé comme tel à la censure du Conseil d’État, ce texte sera également inapplicable et entraînera des fermetures ciblées et aléatoires, un volume considérable de contentieux, une confusion généralisée.

Par conséquent, nous exhortons les autorités à sortir de l’impasse de l’option d’interdiction en autorisant la production, la commercialisation et l’utilisation de la fleur de chanvre CBD. Il n’est pas trop tard pour faire le choix d’un développement sûr de la filière CBD française, profitable – en termes de sécurité, de santé et d’économie – à l’ensemble de notre communauté nationale.

– L’Association Française des Producteurs de Cannabinoïdes (AFPC)

– Syndicat des Professionnels du Cannabis (SPC)

Bénéficiez de -50% la première année en vous abonnant à L’Obs avec Google

En choisissant ce parcours d’abonnement promotionnel, vous acceptez le dépôt d’un cookie d’analyse par Google.

– L’Union des Professionnels du CBD (UPCBD)

– L’association citoyenne NORML France

L’huile de CBD peut-elle être prescrite par un médecin ? Malgré la multitude d’études scientifiques attestant des effets thérapeutiques du CBD, ce dernier, bien que légal, n’est pas reconnu comme médicament. Cela signifie que toute allégation médicale pour le CBD est strictement interdite.

Est-ce que le CBD marche vraiment ?

Est-ce que le CBD marche vraiment ?

Calme les migraines, les maux de dos et facilite le sommeil. Dans certains cas, cela peut même aider les personnes dépendantes du cannabis récréatif. Ceci pourrez vous intéresser : Célébrez la Journée mondiale du bien-être (11 juin) avec style – Masculin.com. Selon l’APM (Agence Presse Médicale), une étude a montré que le CBD pourrait effectivement aider certains fumeurs de cannabis à arrêter.

Le CBD est-il efficace ? En plus de prévenir et de soulager la douleur, le CBD est un remède efficace pour agir sur le système cannabinoïde de notre corps. Par conséquent, il réduit l’inflammation, mais aide également à équilibrer le système immunitaire et nous protège du stress oxydatif.

Quel est l’intérêt du CBD ?

« Le cannabidiol (CBD) à faible dose a des effets bénéfiques : il détend, calme, réduit le stress, facilite le sommeil et peut vous aider à mieux tolérer la douleur grâce à son effet anti-inflammatoire doux », informe le Dr Pascal Douek.

Quel CBD fait le plus d’effet ?

Quelle variété de CBD est la plus puissante ? La variété CBD la plus forte que vous trouverez sur notre CBD Shop n’est autre que MoonRock. En fait, cette fleur de chanvre CBD a été fabriquée à partir de cristaux. Il a un contenu de 80 à 85%, pour une expérience relativement riche et puissante.

À Lire  CBD : le Conseil national abroge l'interdiction des fleurs de cannabis

Pourquoi le CBD ne fait rien ?

En fait, l’une des premières raisons pour lesquelles vous ne vous sentez pas bien est que vous avez consommé du cannabis avec du THC dans le passé. Alors, attendez, même inconsciemment, de ressentir un effet « high ».

Sur le même sujet :
La pleine lune du 9 octobre est connue sous le nom de…

Quels sont les médicaments à ne pas prendre avec du CBD ?

Quels sont les médicaments à ne pas prendre avec du CBD ?
  • À quels médicaments faut-il faire attention lors de la prise de CBD ? …
  • Enzymes hépatiques CBD et cytochrome « P450 » …
  • Le CBD est un antidépresseur, un anxiolytique et un somnifère. …
  • Le CBD est anti-convulsif. …
  • Le CBD est l’hormone thyroïdienne. …
  • Le CBD est Corticostéroïdes ou Corticostéroïdes : (ou stéroïdes anti-inflammatoires)

Tout le monde peut-il prendre du CBD ? L’usage du cannabidiol peut donc être un danger pour certaines personnes, alors qu’il est une source de soulagement pour d’autres, par exemple pour l’arthrose. Par conséquent, l’avis d’un professionnel de la santé est essentiel lorsqu’il s’agit de prescrire du CBD à des fins médicales.

Est-ce que le médecin peut prescrire du CBD ?

Tout d’abord, il convient de souligner que le cannabidiol n’est pas un médicament, même s’il constitue le Sativex en tant que principe actif. Il ne peut donc pas être prescrit par un médecin en France.

Quel est le meilleur moment pour prendre du CBD ?

Prenez du CBD le matin : Lorsque votre brouillard cérébral du matin est plus dur que d’habitude, le CBD peut être utile. Bien que l’huile de CBD ne vous donne pas une bouffée d’énergie rapide comme une tasse de café le matin, elle aide à promouvoir un état d’équilibre sain et une sensation d’apaisement dans l’esprit.

A voir aussi :
Pyjamas de rigueur, peluches ou oreillers au bras, une centaine d’habitants de…

Qui peut acheter du CBD ?

Qui peut acheter du CBD ?

Quelqu’un peut vendre du CBD en France. Cependant, l’origine du CBD est extrêmement contrôlée, ainsi que les produits qui en contiennent. En effet, en 2021, le commerce des produits CBD est autorisé, à condition de respecter la stricte législation en vigueur.

Est-il légal d’acheter du CBD ? Après plusieurs années de bataille et d’incertitude juridique, c’est officiel. Le cannabidiol (ou CBD), molécule non psychotrope du cannabis, à laquelle on attribue des propriétés relaxantes, est autorisé à la vente en France.

Puis-je acheter du CBD en pharmacie ?

En théorie, oui : n’importe qui peut acheter du CBD dans les pharmacies en France. Les pharmacies françaises sont autorisées à vendre des produits à base de cannabidiol. Vous pouvez tout à fait vous rendre chez votre pharmacien habituel et lui demander un flacon d’huile de CBD, des gélules ou des tisanes.

Qui peut prescrire du CBD ?

Le cannabis médical répond aux normes pharmaceutiques, est prescrit par les médecins et fourni par les pharmaciens.

Voir l’article :
• En cas de lombalgie: dormir avec un coussin entre les cuisses…