Investir sur le marché du CBD : des opportunités, mais aussi des menaces – EconomieMatin

Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Investir dans le marché du CBD : des opportunités, mais aussi des menaces

Investir dans le marché du CBD : des opportunités, mais aussi des menaces

Le marché mondial du CBD est évalué à 2,8 milliards de dollars en interne Ceci pourrez vous intéresser : Porte-bébé, mode d’emploi.

La Thaïlande est le meilleur pays au monde pour les retraites de santé
Sur le même sujet :
Centre de bien-être Chiva-Som à Hua Hin. Photo: Chiva SomUne étude récente…

Des débouchés impressionnants, une image réhabilitée, un coût matière compétitif… mais un statu quo juridique pesant et une concurrence qui s’intensifie. Le cannabidiol, substance non psychotrope extraite du chanvre cultivé, évolue dans un macroenvironnement très particulier. Décryptage…

Le marché français du CBD collectionne les bons points

2020.

#1 Les débouchés ne manquent pas

Les entrepreneurs et autres porteurs de projets qui souhaitent s’implanter dans le QCA en tant que commerçants, semi-commerçants ou détaillants bénéficieront d’un environnement plus propice.

#2 Le CBD se déleste des idées reçues

La France compte plus de 7 millions d’utilisateurs réguliers ou saisonniers de produits à base de cannabidiol. Il en est de même du récent rapport de l’Interprofession des métiers du chanvre (Interchanvre), dont les chiffres ont été publiés par le sérieux média LSA Conso. Les opportunités sont passionnantes et devraient continuer à se développer grâce à la revitalisation de l’image du cannabidiol … qui nous amène au niveau supérieur.

À Lire  CBD : découvrez les produits disponibles sur le marché

Alors que des études scientifiques présentent leurs découvertes, il a été démontré que le cannabidiol se rétablit lentement. En effet, ses propriétés clarifiantes, antalgiques et apaisantes ont joué un rôle majeur dans sa notoriété publique. Il cite également une déclaration du comité scientifique de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), qui explique que le CBD « est non toxique et ne nuit pas à la santé ».

L’arrivée sur le marché de types grand public et le bénéfice d’un précieux capital de confiance contribuent également à cette reprise. Carrefour a en effet signé des partenariats avec des enseignes françaises proposant des produits CBD, et Monoprix a ouvert 250 opportunités CBD dans toute la France. La marque étend également sa présence sur les réseaux sociaux. Un CBD Truck a récemment été lancé dans la capitale et en Ile-de-France pour rassurer les consommateurs sur l’absence d’effets secondaires psychologiques ou addictifs.

#3 Le coût matière est relativement compétitif

Aux États-Unis, le cannabidiol bénéficie des « VRP » les plus attractifs, notamment chez les sportifs de haut niveau. Ils incluent Megan Rapinoe, Mike Tyson, John Isner et Alex Morgan. Le monde du sport professionnel ouvre également ses portes de soutien à une large gamme de produits CBD. Ceci est un exemple de la situation de l’UFC.

#4 Les industriels ont opéré une belle diversification de l’offre

La France maintient 60% de sa production de chanvre, source dangereuse de cannabidiol. Cette information se traduit par une disponibilité des matériaux tout au long de l’année, mais aussi à moindre prix. Consommateurs, demi-détaillants et grossistes peuvent s’approvisionner en toute sérénité et proposer des prix de détail. C’est un aspect important car le choix des produits CBD sera un signal pour le succès de votre entreprise.

À Lire  Chanvre bio cultivé en Creuse - Marie France, magazine féminin

Mettre l'accent sur le bien-être des employés pour attirer et retenir les meilleurs talents
A voir aussi :
Depuis la crise sanitaire, les travailleurs recherchent de meilleures conditions de (télé)travail.…

Investir dans le CBD : le statu quo juridique et l’intensité concurrentielle

Investir dans le CBD : le statu quo juridique et l’intensité concurrentielle

Il fut un temps où seul le cannabidiol se présentait sous forme de feuilles ou de fleurs, pas d’emballages « heureux ». Aujourd’hui, les détaillants peuvent proposer des huiles de massage, des e-liquides pour e-cigarettes, des chewing-gums, des biscuits, du chocolat noir, des thés à base de cannabidiol et des boissons alcoolisées, augmentant ainsi leur panier moyen de clients. Ils peuvent également s’ouvrir à de nouveaux groupes de clients et développer leur activité.

#1 L’incertitude juridique, une épée de Damoclès

Les entrepreneurs qui souhaitent investir dans le CBD doivent tenir compte des menaces qui pourraient nuire à leurs opérations.

#2 La réticence des banques

Le 31 décembre 2021, un arrêté ministériel a perturbé le marché du CBD, longtemps volatil. Une courte annonce qui bannissait complètement les fleurs et votre pur CBD, a provoqué l’indignation des experts. Cette décision sera suspendue quelques jours plus tard par l’Assemblée d’Etat. Aujourd’hui, le quo demeure, dans l’attente d’une décision finale de l’Assemblée d’État.

#3 L’intensité concurrentielle

Cette incertitude juridique entrave le financement des projets CBD, les banques étant réticentes à prêter de l’argent à un marché réglementé. Les porteurs de projets doivent donc se rapprocher des banques étrangères pour financer leurs travaux.

Mise à jour de la législation sur les fleurs CBD en France en 2022
Voir l’article :
Le CBD ou cannabidiol est l’un des cannabinoïdes présents dans les plants…