Jardinage : il est temps de planter du basilic, nos conseils pour réussir la culture de cette plante

Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Le basilic est un peu la star de l’été dans nos jardins. Indispensable dans de nombreuses recettes, sa culture demande un minimum de connaissances.

Le basilic est la plante aromatique incontournable qui sent bon l’été et le sud. En pot ou en pleine terre elle n’est pas si difficile à cultiver, mais quelques conseils seront les bienvenus pour assurer une meilleure durée de vie et une meilleure productivité à votre plante.

Sommaire

Quel basilic choisir ?

Il existe de nombreuses variétés de basilic. Choisissez le vôtre en fonction de vos goûts, mais aussi de vos domaines d’utilisation. Lire aussi : Plantes, fleurs, légumes… nos conseils pour bien choisir les plantes de votre jardin. Par exemple, un basilic citron ou un basilic thaï n’auront pas le même goût qu’un basilic à grandes ou petites feuilles, plus classique dans la cuisine du sud.

Si vous optez pour une culture en pot, le basilic à petites feuilles semble particulièrement adapté, le blog du jardin en montre le monde. Si vous voulez faire d’une pierre deux coups et décorer votre jardin avec un basilic, les feuilles violettes donnent un joli contraste de couleurs.

Les gousses d'ail doivent-elles être plantées dans des pots de fleurs? Tours de magie du jardin...
Ceci pourrez vous intéresser :
L’ail est une source de bienfaits inestimables mais peut également revêtir des…

Quand et où le planter ?

Quand et où le planter ?

C’est maintenant le moment idéal. En effet, le basilic est une plante qui craint particulièrement le froid. Un gel peut être mortel. Il vaut mieux attendre que le beau temps soit définitivement installé pour planter du basilic.

Quant à l’emplacement idéal, il appréciera surtout une exposition à mi-ombre, notamment dans le sud de la France, où la chaleur, que le basilic supporte bien, est particulièrement forte.

Tabac : six buralistes sur 10 vendent aux mineurs, selon une association anti-tabac
Voir l’article :
Le Comité national de lutte contre le tabac (CNCT) a réalisé, du…

Comment l’arroser ?

Si le basilic aime la chaleur, il faut aussi l’arroser régulièrement. Mais dans la bonne mesure. Comme l’indique le site spécialisé Rustica, le sol dans lequel le basilic est planté doit avoir le temps de se dessécher entre deux arrosages.

Car le basilic craint l’excès d’eau, qui peut faire pourrir le pied. L’idéal serait d’arroser tous les 15 jours selon Rustica. De plus, si vous choisissez un basilic en pleine terre, pensez à recouvrir le sol pour le garder frais.

Jasmin étoile grimpante : comment le planter et l'entretenir ? De bons conseils pour une belle floraison !
Voir l’article :
Juin est arrivé et nous sommes nombreux à nous demander quoi planter…

L’entretenir et le récolter

L'entretenir et le récolter

Pour optimiser la durée de vie de votre basilic, il est judicieux de le garnir. C’est-à-dire enlever le haut qui apparaît entre les dernières feuilles et qui peut donner naissance à des fleurs. Sans cette partie, la plante n’a pas besoin de concentrer son énergie en floraison et se concentrera donc sur les feuilles.

Pour cette opération, comme pour la récolte des feuilles, il est préférable de le faire à la main, sans utiliser de ciseaux. Pour ce faire, pressez la partie à couper entre les ongles pour la couper.

Champignons, virus, insectes, maladies... nos conseils pour garder votre jardin en bonne santé
Sur le même sujet :
Comment traiter les insectes sur les plantes ? Tout d’abord, il insiste…

Est-ce que le basilic repousse après l’hiver ?

Est-ce que le basilic repousse après l'hiver ?

cela peut se faire toute l’année, hiver compris. D’accord. Ainsi tailler les fleurs ne fera que retarder la mort de la basilique, mais ne l’empêchera pas.

Comment faire revivre un basilic ? Pour résoudre ce problème, vous pouvez mettre vos brins de basilic dans un verre d’eau sucrée. Vous verrez alors votre basilic « redémarrer » et serez à nouveau présentable pour toutes vos recettes. Pour éviter que le basilic ne flétrisse, il est idéal de le conserver correctement dès le départ.

Est-ce qu’un pied de basilic repousse ?

Cette plante aromatique est facile d’entretien. Cependant, cela peut prendre un certain temps pour repousser si les tiges et les feuilles ne sont pas coupées correctement.

Comment faire repartir un pied de basilic ?

Pour l’entretien de votre basilic, il est important de tailler les feuilles de basilic, et ce dès le premier mois après le semis. Dans les mois qui suivent, n’hésitez pas à tailler régulièrement les tiges des plantes aromatiques.

Est-ce que le basilic repousse d’une année sur l’autre ?

Le basilic est vraiment une annuelle de toute façon, et en septembre il est déjà en déclin, et sa saison de croissance naturelle touche à sa fin. Donc, récolter un basilic à l’automne est une perte de temps.

Comment garder un pied de basilic l’hiver ?

Il est en effet possible de conserver une plante en pot en hiver. Dans ce cas, réservez-lui une place à la lumière, par exemple derrière la fenêtre de la cuisine. Dès la fin de cet été, pensez à semer quelques graines en pleine terre puis à repiquer le jeune basilic en pot à l’automne.

Comment entretenir son basilic en hiver ?

Il doit faire au moins 21°C en journée pour saturer le basilic très frais. Une tombée de la nuit de plus de 5°C est à éviter. Les petites plantes pousseront assez rapidement et auront bientôt besoin d’être arrosées. Dès que la terre commence à se dessécher, arrosez avec de l’eau tiède.

Est-ce que le basilic repousse d’une année sur l’autre ?

Est-ce à dire que si le basilic passe l’hiver à l’intérieur, il sera encore viable l’année suivante et ainsi de suite ? cela peut se faire toute l’année, hiver compris. D’accord. Ainsi tailler les fleurs ne fera que retarder la mort de la basilique, mais ne l’empêchera pas.

Quand repousse le basilic ?

Le basilic prend de bonnes boutures, entre 2 et 3 semaines les racines apparaissent. Les nouvelles plantes auront donc le même patrimoine génétique.

Comment couper le basilic pour qu’il repousse bien ?

Utilisez de petits ciseaux pour couper facilement les tiges sans les abîmer. Récoltez le basilic lorsque la plante commence à fleurir pour favoriser la repousse. Pour couper des tiges entières du plant de basilic, visez juste au-dessus du nœud le plus près possible (environ 1 cm maximum).

Comment protéger le basilic l’hiver ?

Si vous avez coupé quelques feuilles de votre basilic en pot, mais que vous ne les avez pas toutes utilisées, pensez à les conserver afin qu’elles ne se dessèchent pas. Mettez-les dans un sac hermétique et mettez au réfrigérateur. Vous pouvez aussi les mettre dans un bac à glaçons et les mettre au congélateur.

Comment arroser le basilic ?

Pour les basilics cultivés au jardin, il est recommandé de les arroser tous les 10 jours, et encore moins en période de pluie. L’important est que la terre puisse s’assécher un peu entre 2 arrosages.

Le basilic a-t-il besoin de beaucoup d’eau ? Pendant la période sèche et estivale, il est nécessaire d’arroser le basilic tous les jours. Sinon, un arrosage hebdomadaire peut suffire. Au printemps et en automne, l’arrosage doit être effectué le matin. En été, arroser le soir est à privilégier pour limiter l’évaporation.

Comment arroser basilic intérieur ?

Entretien des plantes de basilic d’intérieur Arrosez votre plante de basilic en règle générale dès que le sol est sec pour le garder humide. Arrosez-le environ deux fois par semaine. L’eau doit couler au pied de la plante et non sur les feuilles ou les tiges !

Comment savoir si le basilic manque d’eau ?

Signes que le basilic manque d’eau Lorsque la plante manque d’eau, les feuilles se flétrissent.

Quand et comment arroser le basilic ?

Arrosez la plante quotidiennement par temps sec, mais réservez un arrosage une fois par semaine par temps frais. Au printemps et en automne, privilégiez un arrosage matinal. En été, arrosez le soir pour limiter l’évaporation. L’arrosage se fait sous une pluie fine, idéalement avec un arrosoir à bec.

Comment prendre soin d’un basilic ?

Basilic en pot : 3 étapes pour en prendre soin

  • L’emplacement du basilic doit être ensoleillé mais pas chaud.
  • Le sol doit toujours être humide, mais jamais inondé
  • La fertilisation peut être utile de mai à août en utilisant un engrais spécial plantes aromatiques.

Comment couper le basilic pour qu’il repousse ?

Utilisez de petits ciseaux pour couper facilement les tiges sans les abîmer. Récoltez le basilic lorsque la plante commence à fleurir pour favoriser la repousse. Pour couper des tiges entières du plant de basilic, visez juste au-dessus du nœud le plus près possible (environ 1 cm maximum).

Comment avoir un beau basilic ?

Disposez-les à 50 cm l’un de l’autre. Un arrosage régulier sera important pour une culture réussie. Le basilic est parfois victime de pourriture du collet ou des racines (fusarium), pour éviter ce problème, évitez les excès d’eau.

Comment savoir si on arrose trop le basilic ?

Pour savoir si vous avez trop arrosé votre basilic, il existe quelques signes qui vous permettront de reconnaître un excès d’eau. Si vous remarquez que les feuilles jaunissent ou même flétrissent et tombent, c’est signe que le basilic ne va pas bien. Une odeur désagréable provenant du sol ?

Comment avoir un beau basilic ?

Disposez-les à 50 cm l’un de l’autre. Un arrosage régulier sera important pour une culture réussie. Le basilic est parfois victime de pourriture du collet ou des racines (fusarium), pour éviter ce problème, évitez les excès d’eau.

Comment savoir si le basilic manque d’eau ?

Signes que le basilic manque d’eau Lorsque la plante manque d’eau, les feuilles se flétrissent.

Comment avoir un beau pied de basilic ?

Disposez-les à 50 cm l’un de l’autre. Un arrosage régulier sera important pour une culture réussie. Le basilic est parfois victime de pourriture du collet ou des racines (fusarium), pour éviter ce problème, évitez les excès d’eau.

Comment tailler le basilic pour qu’il repousse ? Utilisez de petits ciseaux pour couper facilement les tiges sans les abîmer. Récoltez le basilic lorsque la plante commence à fleurir pour favoriser la repousse. Pour couper des tiges entières du plant de basilic, visez juste au-dessus du nœud le plus près possible (environ 1 cm maximum).

Comment booster son basilic ?

Irrigation du basilic Le sol doit avoir le temps de sécher entre deux arrosages. Si votre sol est argileux, il retient l’eau, et le basilic craint les excès. En été, limitez-vous à un arrosage tous les 15 jours, encore moins s’il pleut.

Comment accelerer la pousse du basilic ?

Récoltez la tige, pas les feuilles Pour le basilic, c’est une erreur. Il est préférable de couper directement une ou plusieurs tiges, selon la quantité souhaitée, pour accélérer la croissance et favoriser une nouvelle croissance de la plante afin de la renforcer.

Quel engrais pour le basilic ?

Quel engrais naturel pour le basilic ?

  • Tonnerre d’engrais. L’engrais Thunder est un engrais naturel au basilic de haute qualité, car il est très riche en phosphore, potassium, azote et calcium. …
  • Pelure de banane. …
  • Cendre de bois (à utiliser avec précaution)…
  • La coquille d’oeuf.

Comment s’occuper d’un plant de basilic ?

Arrosez la plante quotidiennement par temps sec, mais réservez un arrosage une fois par semaine par temps frais. Au printemps et en automne, privilégiez un arrosage matinal. En été, arrosez le soir pour limiter l’évaporation. L’arrosage se fait sous une pluie fine, idéalement avec un arrosoir à bec.

Comment garder un plant de basilic à l’intérieur ?

Entretien des plantes de basilic d’intérieur Arrosez votre plante de basilic en règle générale dès que le sol est sec pour le garder humide. Arrosez-le environ deux fois par semaine. L’eau doit couler au pied de la plante et non sur les feuilles ou les tiges !

Comment prendre soin d’un plant de basilic ?

Le basilic n’aime pas les sols humides, mais il est exigeant en eau. Maintenez le sol humide en arrosant quotidiennement sauf lorsqu’il pleut, surtout pour la culture en bac, et ajoutez du paillis. Arrosez vos pieds pour éviter de mouiller les feuilles, car l’humidité entraîne la formation de champignons.

Quel engrais naturel pour le basilic ?

Cendre de bois (à utiliser avec précaution) Ce résidu, riche en phosphore et en potassium, contient en fait de la chaux. Il contient également du magnésium et a une bonne teneur en silice, un minéral naturel. Ce cocktail de nutriments en fait un terreau idéal pour la floraison du basilic.

Comment traiter le basilic naturellement ?

Maintenez le sol humide en arrosant quotidiennement sauf lorsqu’il pleut, surtout pour la culture en bac, et ajoutez du paillis. Arrosez vos pieds pour éviter de mouiller les feuilles, car l’humidité entraîne la formation de champignons. Pour la même raison, l’arrosage du matin favorise.

Comment avoir du basilic toute l’année ?

Le basilic pousse facilement et rapidement à partir de graines. Il vous suffit d’acheter un paquet de graines et du terreau, vous avez alors tout ce dont vous avez besoin pour une production de basilic qui dure tout l’hiver, voire toute l’année. Trouver et nettoyer un pot de 15 cm de diamètre et une assiette.

Comment s’occuper d’un plant de basilic ?

Arrosez la plante quotidiennement par temps sec, mais réservez un arrosage une fois par semaine par temps frais. Au printemps et en automne, privilégiez un arrosage matinal. En été, arrosez le soir pour limiter l’évaporation. L’arrosage se fait sous une pluie fine, idéalement avec un arrosoir à bec.

Comment entretenir une plante de basilic? Le basilic n’aime pas les sols humides, mais il est exigeant en eau. Maintenez le sol humide en arrosant quotidiennement sauf lorsqu’il pleut, surtout pour la culture en bac, et ajoutez du paillis. Arrosez vos pieds pour éviter de mouiller les feuilles, car l’humidité conduit à la formation de champignons.

Comment garder un plant de basilic à l’intérieur ?

Entretien des plantes de basilic d’intérieur Arrosez votre plante de basilic en règle générale dès que le sol est sec pour le garder humide. Arrosez-le environ deux fois par semaine. L’eau doit couler au pied de la plante et non sur les feuilles ou les tiges !

Comment garder un plant de basilic à l’intérieur l’hiver ?

Si vous avez coupé quelques feuilles de votre basilic en pot, mais que vous ne les avez pas toutes utilisées, pensez à les conserver afin qu’elles ne se dessèchent pas. Mettez-les dans un sac hermétique et mettez au réfrigérateur. Vous pouvez aussi les mettre dans un bac à glaçons et les mettre au congélateur.

Comment conserver un plant de basilic dans la maison ?

Le basilic est une plante associée au soleil et à la chaleur. En effet, il a besoin d’une exposition ensoleillée et d’au moins 6 heures d’ensoleillement par jour. En intérieur, placez le basilic en pot dans une pièce lumineuse et tempérée (autour de 20°C) ou sur un rebord de fenêtre.

Comment avoir du basilic toute l’année ?

Ce n’est vraiment pas le meilleur moment pour faire pousser du basilic à l’intérieur. Vous pouvez même le faire toute l’année, hiver compris. On préfère généralement l’utiliser dans les plats d’été. La culture se déroulera donc le plus souvent d’avril à septembre-octobre en extérieur ou en intérieur.

Le basilic repousse-t-il chaque année ? Cette plante aromatique est facile d’entretien. Cependant, cela peut prendre un certain temps pour repousser si les tiges et les feuilles ne sont pas coupées correctement.

Comment garder un pied de basilic pour l’hiver ?

Comment conserver le basilic frais au congélateur pour l’hiver ?

  • Placer les feuilles rincées à l’eau froide et séchées avec un torchon dans un sac congélation. …
  • Mixez de petites feuilles de basilic avec un peu d’huile d’olive pour obtenir une purée épaisse.

Comment conserver une plante de basilic en hiver ?

Si vous avez coupé quelques feuilles de votre basilic en pot, mais que vous ne les avez pas toutes utilisées, pensez à les conserver afin qu’elles ne se dessèchent pas. Mettez-les dans un sac hermétique et mettez au réfrigérateur. Vous pouvez aussi les mettre dans un bac à glaçons et les mettre au congélateur.

Comment tailler le basilic pour l’hiver ?

Le basilic peut être taillé à la main ou avec un sécateur. Taillez toujours le basilic au bout des tiges, sur quelques feuilles. Le basilic peut être taillé de juin à la fin de l’automne.

Comment garder son basilic longtemps ?

Mettre le basilic frais dans un sac congélation. Le basilic doit être bien séché, toute humidité restante peut le faire noircir et moisir dans le sac de congélation. Vous pouvez également placer votre tas de basilic préalablement lavé dans un verre d’eau ou un petit vase.

Comment conserver le basilic d’une année sur l’autre ?

Coupez le basilic alors qu’il est encore jeune pour l’encourager à produire plus de tiges rapidement. Cela lui permet également de concentrer sa croissance sur les tiges et non sur les graines et les fleurs.

Est-ce que le basilic repousse d’une année sur l’autre ?

Le basilic est vraiment une annuelle de toute façon, et en septembre il est déjà en déclin, et sa saison de croissance naturelle touche à sa fin. Donc, récolter un basilic à l’automne est une perte de temps.

Est-ce que le basilic repousse chaque année ?

Le basilic est vraiment une annuelle de toute façon, et en septembre il est déjà en déclin, et sa saison de croissance naturelle touche à sa fin. Donc, récolter un basilic à l’automne est une perte de temps.

Comment redémarrer une plante de basilic ? Pour l’entretien de votre basilic, il est important de tailler les feuilles de basilic, et ce dès le premier mois après le semis. Dans les mois qui suivent, n’hésitez pas à tailler régulièrement les tiges des plantes aromatiques.

À Lire  Conseils jardinage de Marie Marcat : un été coloré avec des dahlias