Je vends mon ancienne voiture, pièce. 1 : quelques trucs à faire dessus

Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée, Sara vous présente les nouveaux faits d'actualité 

Nous faisons une pause dans notre achat d’une ancienne série. Nous vous mettrons de l’autre côté de la transaction. Parce que même si vous aimez vos voitures, il faut parfois les vendre. Alors, pour commencer, nous allons vous donner quelques conseils qui pourraient vous aider à mieux vendre. Et là on parle de vendre par soi-même, sans passer par un professionnel (même si cela peut être recommandé dans certains cas).

La mettre en conformité !

La mettre en conformité !

C’est con, mais là encore vous pouvez vous exposer à une demande de baisse de prix. Ceci pourrez vous intéresser : Législatives 2022 : résultats, carte et analyse du second tour en direct.

Il y a beaucoup de petites choses qui font tomber votre voiture en panne :

Tous ces points seront utiles pour la prochaine étape de toute façon !

Louer sa voiture à des particuliers : bonne idée ou pari risqué ?
Voir l’article :
Votre voiture vous coûte cher alors que vous l’utilisez peu ? La…

Passer le contrôle technique !

Normalement vous n’avez pas le droit de vendre votre voiture, quelle qu’elle soit, sans un contrôle technique de moins de 6 mois. C’est la théorie selon laquelle de nombreuses voitures anciennes sont proposées sans contrôle technique.

Si la voiture a besoin d’une restauration et que vous souhaitez la vendre « telle quelle », c’est compréhensible.

Sinon, faites-le. Les gens confondent souvent avoir réussi le CT et avoir un CT réussi. Le CT peut montrer des contre-visites pendant le transfert, mais dans ce cas, le délai est réduit à deux mois. En effet, il souhaite économiser 90 euros, ce qui vous fera perdre bien plus lors de la négociation.

Alors on se motive et on se dit que ce sera toujours comme ça. Enfin, si vous n’avez pas peur, faites-le lorsque la vente se concrétise, cela peut être une bonne option s’il s’agit d’un modèle peu demandé qui mettra beaucoup de temps (plus de 6 mois) à se vendre.

Acheter un diesel d'occasion aujourd'hui : hérésie ou bonne idée ?
Voir l’article :
Il y a un peu plus de trois ans, nous nous étions…

Nettoyer, Polisher, Astiquer…

Nettoyer, Polisher, Astiquer…

Normalement, vous le faites automatiquement. Mais s’il s’agit de prendre des photos de la voiture avant de l’annoncer ou de proposer de la tester, elle brillera. Bien sûr, si c’est faisable, une découverte de grain ne devrait pas recevoir des heures de détails.

Ensuite, lavez soigneusement l’intérieur et l’extérieur. Et une fois que vous avez terminé, vous pouvez en profiter pour tout faire briller.

Pour la carrosserie, il est temps de lui donner un coup de jeune. Attention tout de même à respecter l’état de votre ancienne voiture. Une belle patine peut être superbe, il n’est pas nécessaire d’avoir un effet miroir n’importe où sur la voiture.Sans aller jusqu’au polissage, un décontaminant ravive la couleur et lisse la carrosserie. Et en passant, un stylo anti-rayures ne coûte pas si cher et peut économiser une aile pour la peinture plus tard.

C’est pareil pour l’intérieur. Le tableau de bord ou les sièges doivent être nickels, et encore plus si le cuir est partout. Divers produits d’entretien existent, certains proposent même de raviver les couleurs du cuir ou des simili cuir.

N’oubliez pas le coffre et le compartiment moteur. Dans le premier cas, retirez tout votre attirail qui compose votre kit de survie mécanique. Dans le second, vous supprimez les projections d’on ne sait où. Nous ne vous disons pas de masquer les fuites pour tromper le vendeur, mais assurez-vous qu’il soit propre et qu’il puisse jouer de la voiture sans avoir à se laver les mains c’est bien aussi.

Voiture d'occasion : 4 conseils pour une vente réussie
Sur le même sujet :
Préparez la meilleure façon de vendre votre voiture d’occasion grâce à nos…

Faites les pleins !

Faites les pleins !

C’est assez stupide. Mais si vous offrez une voiture avec la mention « part pour la route », vous pouvez aussi la remplir pour que le futur propriétaire puisse effectivement le faire !

Pensez également à vérifier l’huile, l’eau et le lave-glace (voire le liquide de frein). Ce ne sont que de petites touches, mais si vous avez gardé la voiture pendant quelques semaines, vous l’avez quand même fait. Ici cela n’aura aucune incidence sur le prix mais au moment du test, vous ferez un bon point !

Et puis si les pneus sont en fin de vie, profitez-en pour les changer aussi ! Vous pouvez également attribuer cet investissement à la voiture (si vous devez monter TRX, enlevez une sacrée colonne vertébrale du côté de l’acheteur).

En parlant de pas cher, c’est la prochaine étape de notre petite série. A dans un mois.

À quoi faut-il s'attendre avant d'acheter une moto ?
Voir l’article :
La réussite à l’examen théorique et pratique du permis La réussite du…