Kota, une cabane nordique insolite que vous testerez cet hiver en station de ski

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Envie d’un hébergement unique et insolite ? A la station des Orres dans les Hautes-Alpes, on peut dormir dans des bulles de verre et contempler la nature grâce à une grande fenêtre transparente qui s’ouvre à 160°. Les kotas – qui signifie « pavillon de chasse » en finnois – sont des cabanes finlandaises d’environ 20m2.

Fondamentalement, un kota est un petit nid des pays nordiques, où la température peut être glaciale. En Laponie, c’est même tout un art de vivre et de découvrir. Au milieu du kota il y a souvent un feu pour fumer le poisson fraîchement pêché et la viande chassée. Ensuite, il a permis de chauffer tout l’endroit, ce qui a permis de lutter contre le froid extérieur. Aujourd’hui, il y a un réel besoin de voir de telles maisons qui sont faites dans un but de détente uniquement, mais à cette époque, kota n’était considéré que comme une résidence. Désormais, le concept s’exporte au-delà des frontières de l’Europe nordique au point d’arriver bien plus près de chez nous.

Vidéo, comment bien dormir à la montagne ?

Le luxe minimaliste

Installés en pleine forêt avec tout le confort d’une cabane haut de gamme, dans la station des Orres, les gîtes peuvent accueillir jusqu’à trois personnes. Chaque bulle dispose d’une terrasse privée avec une vue spectaculaire sur la montagne. Une planche de fromages régionaux et de charcuterie est livrée en chambre et un repas savoyard est servi sur votre terrasse. Ceci pourrez vous intéresser : Santé. Le stress causé par l’actualité mondiale pourrait-il être à l’origine de votre insomnie ?. Si vous préférez manger dehors, le restaurant d’à côté, le Kota Grill, vous attend les chaudes soirées au coin du feu. En plus de cocooner dans votre cabane, vous pourrez profiter du domaine skiable, bien sûr, skier, mais pas que. La station, accessible à pied, propose des randonnées pédestres, des circuits en tyrolienne ou en sac à dos, des animations extrêmes, du ski nocturne, des aventures magiques avec des chiens de traîneau et la découverte de la région en motoneige. ah.

À Lire  Salon dédié au bien-être

En pratique : le site est accessible en voiture mais aussi en train. La nuit avec la ligne Paris / Briançon puis les navettes Briançon / Embrun ; en journée, avec un TGV vers Aix-en-Provence, Grenoble, Valence ou Oulx et une liaison TER jusqu’à la gare d’Embrun, puis une navette pour rejoindre Orres 1800.

alpin-dhome.fr, à partir de 149 € la nuit pour 2 personnes.

Ne manquez plus l’art de vivre sur sosoir.lesoir.be et abonnez-vous dès maintenant à notre newsletter thématique en cliquant ici.

Sur le même sujet :
Aujourd’hui, hemēka® annonce la première extraction de chanvre au CO2 supercritique fabriquée…