La crypto-monnaie lunc (ex luna) fait tourner la tête des investisseurs

Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Binance a annoncé mardi qu’il supportait le « burning » de cette crypto-monnaie. Le même jour, Interpol a placé le fondateur de Terra (et de sa crypto lune), Do Kwon, sur sa liste rouge.

La crypto-monnaie lunc (anciennement luna) continue de faire parler d’elle. Lundi, le géant de la crypto-monnaie Binance a annoncé qu’il participerait au « burning » (c’est-à-dire la destruction d’une partie des jetons en circulation) de la crypto-monnaie lunc. Résultat : le prix de la crypto-monnaie a bondi de 40 % depuis lundi, selon les données de Coinmarketcap.

L’échange de crypto-monnaie a décidé de commencer à « brûler toutes les commissions de trading collectées sur les paires de trading au comptant et sur marge LUNC/BUSD et LUNC/USDT sur Binance. Les commissions seront converties en LUNC puis envoyées à l’adresse brûlée. La gravure est payée à nos frais, pas de l’utilisateur », a tweeté le fondateur Changpeng Zao (CZ).

« Le montant spécifique de Lunc à graver, sa valeur équivalente en USDT et l’identifiant de transaction (ID) en chaîne seront mis à jour chaque semaine », indique Binance sur son site Web.

CZ a reculé sur sa proposition de mettre en place une taxe de 1,2 % sur les transactions lunc dans le but de réduire l’offre de jetons lunc.

Do Kwon placé sur liste rouge

Do Kwon placé sur liste rouge

L’annonce du géant Binance est intervenue le jour où Interpol a annoncé avoir mis sur liste rouge le fondateur de la Terre bloquée (et sa lune de crypto-monnaie), Do Kwon, qui a causé la perte de plus de 40 milliards de dollars. Ceci pourrez vous intéresser : Rejet des comptes 2021 par l’Assemblée nationale : l’arbre qui cache l’éternelle forêt de la malhonnêteté budgétaire française ?.

À Lire  Le Haut Conseil des finances publiques fustige le gouvernement

Depuis cet événement, le dernier n’a pas été retrouvé. Alors face aux incertitudes liées à l’avenir de la cryptomonnaie lunc (ex luna), certains investisseurs font le choix de la prudence.

La banque est passée à la ligne BforBank, ce qui est son objectif
Ceci pourrez vous intéresser :
Comment joindre BforBank telephone ? Contacter Bforbank par téléphone Si le client…

Les raisons d’un tel rebond

Les raisons d'un tel rebond

Pour rappel, la crypto-monnaie luna (rebaptisée « lunc ») s’est effondrée sur fond de turbulences sur le marché des crypto-monnaies en mai dernier. Son plus haut historique remonte au 5 avril 2022, lorsque la crypto-monnaie s’échangeait à 119 $, tandis que son plus bas historique remonte au 13 mai, lorsqu’il est tombé à 0,00001675 $.

Quatre mois après l’effondrement de la lune, le prix de la crypto-monnaie lunc est à nouveau en hausse. Les raisons sont multiples : à la fois à cause de la mise en place du « staking » à partir du 26 août, mais aussi à cause du « burning » de cette crypto-monnaie.

Début septembre, 6 900 milliards de jetons Luna étaient ainsi en circulation. Mercredi, selon les données de Coinmarketcap, « seulement » 6,151 milliards de jetons sont encore en circulation. « L’objectif annoncé serait d’abaisser ce total à moins de 100 milliards de jetons dans un premier temps », précise le média spécialisé Be(in)crypto.

La crypto-monnaie, un nouvel eldorado ?
Lire aussi :
Que sont les crypto-monnaies ? Comment ont-ils été créés ? Est-il en…