La Fédération équestre cambodgienne veut poursuivre…

Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Par Lepetitjournal Cambodge | Publié le 28/11/2022 à 00:30 | Mis à jour le 28/11/2022 à 11:44

Fondée en 2006, la Fédération équestre cambodgienne (CEF) revient sur le devant de la scène, après deux ans sans sorties internationales en raison de la pandémie mondiale.

LePetitJournal.com s’est entretenu avec Mona Tep, présidente de la Fédération depuis 2017, qui fait le point après deux ans de covid.

Une équipe encore jeune

Fondée il y a moins de 20 ans, la Fédération a organisé sa première compétition internationale en 2013, lors des SEAGames au Myanmar. Les résultats sont alors peu concluants car l’équipe n’en est qu’à ses balbutiements, mais elle persévère et réitère l’expérience des SEAGames deux ans plus tard à Singapour. Lire aussi : 4 exercices pour perdre du ventre. Il faudra attendre 2017 pour que la CEF obtienne ses premiers podiums internationaux, dans deux compétitions distinctes : aux SeaGames en Malaisie d’abord, avec une médaille de bronze en Team Endurance ; puis au Championnat d’Asie Junior à Hong Kong, avec une médaille de bronze en saut individuel.

Grâce à ces résultats, la CEF affiliée au Comité National Olympique Cambodgien, entrera dans la liste des disciplines aux SEAGames 2023 où le Cambodge recevra les autres pays membres de l’Asie du Sud-Est.

Lire aussi :
Ces dernières années, le crossfit est devenu très populaire dans le monde…

Former au Cambodge avec la volonté de s’exporter à l’international

Suite à l’absence d’épreuve équestre aux SEA Games 2022 et 2023 et après deux ans de crise sanitaire pendant lesquels l’équipe n’a pas pu concourir hors du Cambodge, le CEF souhaite désormais habituer ses cavaliers à l’ambiance des compétitions régionales et internationales. C’est pour cette raison qu’elle a décidé de participer à la Princess Cup organisée du 21 au 27 novembre par la Thai Equestrian Federation à Bangkok, aux côtés de la Thaïlande, l’Indonésie, les Philippines, la Malaisie, Taïwan-Taipei, Hong Kong et Singapour.

À Lire  OPPO dévoile les trois matchs les plus excitants de l'UEFA Champions League votés par les fans - Maroc Local et Nouvelles du Monde | Actualités juives du Maroc, les dernières nouvelles | מרוקו ג׳וייש Horaires, actualités מרוקו והאולאם | Actualités marocaines | magnifique

La Princess Cup est une compétition internationale qui se déroule sous la forme de chevaux de prêt. Il est issu d’un tirage au sort très strict, tirage effectué par le cavalier. Les cavaliers ne montent pas leurs chevaux habituels, une contrainte supplémentaire pour donner plus de suspense à la compétition. Tombant sur des chevaux un peu « difficiles », malgré le super encadrement de l’instructeur Olivier Pain, les cambodgiens Chantola Kiri, Rothanak Kong et SAR Amrita Norodom ont terminé 14e et 17e/20e de la compétition.

Selon Mona Tep, ces résultats sont la preuve que ses cavaliers ont besoin de continuer à concourir, pour s’habituer au stress et à l’ambiance des compétitions internationales, qui plus est, sur des chevaux qui ne sont pas les leurs.

Voir l’article :
Des matchs de foot aux courses équestres, tout est propice au jeu……

Les missions de la Fédération Cambodgienne d’Équitation

Le président de la CEF a également insisté sur un point important pour la Fédération : sa volonté de démocratiser le sport équestre. Les athlètes qui ont remporté la médaille de bronze en endurance par équipe sont ainsi issus de familles défavorisées, car le CEF travaille avec diverses ONG pour dénicher de jeunes talents. Ses fonds servent à soutenir ces personnes talentueuses qui n’auraient autrement pas les moyens de pratiquer l’équitation.

La Fédération souhaite également élargir la communauté équestre, notamment en renforçant les clubs équestres, sans lesquels elle n’existe pas.

Suite à la demande du CEF, un spécialiste Endurance de la Fédération Equestre Internationale sera présent pour une Course d’Endurance à Kirirom où certains cavaliers débuteront leurs 80kms à cheval. Une première depuis longtemps.

À Lire  Un avion d'entraînement Grob 120 de l'Air Force s'est écrasé près de...

Et dans la foulée une semaine plus tard, nous aurons la joie de revoir les cavaliers en Jumping – Jumping au Cambodian Country Club. Coup dur pour le CEF qui veut rattraper le temps perdu et montrer que le sport équestre est là au Cambodge.

Ceci pourrez vous intéresser :
En 2023, nous célébrerons le 60e anniversaire de Sa Majesté Michael Jordan.…