La Guadeloupe est l’une des dix destinations au monde où les prix des billets d’avion ont le plus augmenté

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Plus de 40% par rapport à novembre 2019… La Guadeloupe fait partie des dix destinations au monde où le prix des billets d’avion a le plus augmenté au départ de Paris.

La Guadeloupe fait partie du Top 10 des destinations avec la plus impressionnante hausse des prix des billets d’avion ce mois de novembre. C’est ce que révèlent les recherches menées par le site de vente de voyages en ligne Mister Fly. Il a regardé les voyages de Paris vers toutes les destinations du monde. L’Australie occupe la première place avec une inflation record de 98% par rapport à novembre 2019. Mais on retrouve deux départements français, dont la Guadeloupe, dans ce classement des plus touchés par les hausses de prix.

En dixième position, précisément derrière la Thaïlande et le Royaume-Uni. Selon les recherches menées par le site de vente de voyages en ligne, la Guadeloupe fait partie des dix destinations au monde avec la plus forte inflation du prix des billets d’avion ce mois-ci : + 40 % pour Pointe-à-Pitre par rapport à novembre 2019, l’année de référence avant la crise du Covid.

Un minimum de 826 euros doit être déboursé pour embarquer dans les avions desservant le pôle Caraïbe.

La hausse des prix qui fait réagir… Il y a quelques semaines, les Guadeloupéens ont notamment lancé une pétition en ligne pour dénoncer les prix exorbitants des billets d’avion entre la France et l’étranger.

À Lire  Camping-car : tout savoir sur le chargement de votre véhicule et laissez ...

LIRE AUSSI / Les Guadeloupéens réagissent à la hausse chronique des prix du transport aérien

Mais si la hausse des prix est impressionnante pour notre pays, la situation est encore pire pour un autre département français d’outre-mer. Les prix pour la Nouvelle-Calédonie augmentent : + 62%… Désormais, 2300 euros est le minimum pour se rendre à Nouméa.

Les tarifs de la Martinique ont subi une hausse similaire à la moyenne nationale, autour de 30%. Selon cette analyse, parmi les territoires d’outre-mer, seule Tahiti est épargnée par cette inflation galopante. A l’origine de ces prix élevés, la forte demande de voyages vers certaines destinations dont la nôtre, mais aussi la hausse du prix du kérosène. Et les perspectives sont assez sombres, car les spécialistes prédisent une hausse des prix dans les mois à venir.