La hausse des taux d’intérêt hypothécaires menace…

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Face à la hausse des taux d’intérêt immobilier, les Espagnols tentent de remplacer leurs prêts à taux révisable par des taux fixes. De leur côté, plus d’un million de familles vivant au Royaume-Uni font face à une augmentation de leurs mensualités. De leur côté, les Allemands constatent une forte augmentation de leurs prêts.

Le coût de l’emprunt sur le Vieux Continent ne cesse de grimper. Cette augmentation produit des effets différents d’un pays à l’autre. Outre-Rhin, une analyse de la Deutsche Bank avertit que le secteur immobilier entre dans une période de grande incertitude. Par rapport au début de 2022, le taux d’intérêt facturé par les consommateurs a triplé aujourd’hui.

En début d’année, les principales banques allemandes pratiquaient des taux à 10 ans compris entre 0,75 et 1 %. Il s’agit d’un prêt de financement inférieur aux quatre cinquièmes du coût de la maison. Depuis le mois dernier, ces taux sont passés à 2,5-3 %. Les analystes estiment qu’il atteindra 2,5 à 4 % au 31 décembre.

La durée moyenne pour la fixation des taux s’est effondrée en Allemagne

Deutsche Bank a également averti que la hausse des prix de l’immobilier depuis 2009 touche à sa fin. Ce boom a été soutenu par un manque d’offres et une baisse des taux hypothécaires. Ceci pourrez vous intéresser : Haute Savoie. Saint-Gervais : le projet de remontée de la vallée présenté aux riverains. En Allemagne, les prix de l’immobilier ont baissé de 2 % entre février et juin.

Les institutions bancaires nationales sont doublement prudentes car :

La durée moyenne de détermination du coût des crédits immobiliers est passée à moins de 13 ans. C’est une situation qui ne s’était pas produite depuis 2016 dans un pays où les prêts ont tendance à être plus longs qu’ailleurs sur le Vieux Continent.

À Lire  Comment boucher un évier ou un évier ?

Au Royaume-Uni, le climat économique ne sauve personne, y compris les consommateurs qui ont déjà reçu leurs dettes. En fait, le Royaume-Uni a toujours utilisé le recours aux prêts. C’est pourquoi ils sont obligés de payer plus de mensualités et des prix plus élevés.

Ceci pourrez vous intéresser :
Par Laurence LAPORTED26/12/2022 à 08:05Le nouveau site Web et les connaissances professionnelles…

Les emprunteurs britanniques supportent désormais des taux records

Ce changement s’adresse aux 1,1 million de Britanniques ayant contracté un prêt à taux révisable, révélé par la fédération britannique des finances. A ce chiffre s’ajoutent environ 850 000 familles. Leurs taux sont basés sur le principal taux de la banque centrale britannique.

Environ 75% des emprunteurs bénéficient d’un ratio. Cependant, leur prêt a été signé pour une durée comprise entre 2 et 5 ans. Au-delà de cette période, ils seront contraints de renégocier leurs emprunts afin d’obtenir un meilleur prix. Une tâche qui s’annonce difficile, compte tenu de la situation actuelle. Dans de nombreux cas, les taux d’intérêt immobiliers sont supérieurs à 4 %. D’abord depuis 9 ans.

En Espagne, le resserrement des taux des crédits immobiliers pousse les emprunteurs à plus de prudence. Les changements de politique monétaire sont particulièrement perceptibles dans un pays qui a traditionnellement emprunté à des taux flexibles.

L’amélioration de la référence espagnole pour les prêts, l’Euribor, entraînera une augmentation des mensualités. Par rapport à 2021, une réduction de 120 euros est attendue pour un prêt sur 25 ans de 150 000 euros. Il s’agit de la plus forte augmentation enregistrée depuis le début des années 2000, selon les experts.

À Lire  « Le combat n'est pas terminé » : quatre ans plus tard, rendant hommage à Ismaïl, il se tue en tombant d'un ascenseur.

De nombreuses familles ont commencé à convertir leurs taux variables en taux fixes au cours de la dernière année. Cette conversion a augmenté ces derniers mois. 73% des nouveaux emprunts sont désormais contractés à un taux raisonnable, indique l’institut des statistiques espagnol.

Voir l’article :
Tesla et Volkswagen ont annoncé leurs chiffres de ventes pour le début…