La hausse des taux n’a pas affecté la dynamique du marché des…

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Selon les données de l’ASF (Association Française des Sociétés Financières), le marché du crédit à la consommation est resté dynamique au dernier trimestre malgré la hausse des taux d’intérêt. En effet, le recours à cette catégorie de prêts, toutes options confondues, a sensiblement augmenté entre septembre 2021 et septembre 2022.

Hausse notable de l’utilisation des crédits renouvelables

Dans le détail, le rapport de l’association a montré une augmentation significative du recours aux crédits renouvelables entre juillet et septembre 2022. Ceci pourrez vous intéresser : Togo : Conseil des ministres du 6 juillet 2022 (communiqué de presse).

Important Par rapport aux chiffres enregistrés en 2021, une augmentation globale de plus de 10% a été observée sur la même période. Cette tendance à la hausse s’explique en grande partie par la dégradation du pouvoir d’achat des ménages qui ont désormais besoin de liquidités, notamment en raison de l’inflation.

Les prêts spéciaux ont également connu une augmentation significative en un an :

La dernière hausse est de +8,9% pour les prêts personnels.

Au total, les établissements financiers associés au titre de l’ASF ont accordé des crédits à la consommation pour un montant de 36,5 milliards d’euros sur la période de janvier à septembre 2022.

Ceci pourrez vous intéresser :
Plus de 13 000 m2, près de 1 600 postes de travail,…

Une croissance à deux chiffres de la production en septembre

La rentrée 2022 a été marquée par une hausse à deux chiffres de la production de crédits à la consommation en France (+10,4% par rapport à septembre 2021).

À Lire  Après plus d'un an de travaux, la nouvelle partie de l'école de Cloyes-les-Trois-Rivières est prête

La hausse est de +12,1% pour les crédits affectés (financement de voitures neuves et d’occasion, d’équipements et d’équipements ménagers ainsi que de biens ou services liés aux loisirs).

S’agissant des crédits renouvelables, une hausse de +7,9% a été enregistrée. Il s’agit de +6,2% pour les prêts personnels et les rachats de créances.

Les transactions d’options d’achat affichent également une tendance à la hausse (+17,8%). Cette croissance est tirée par la dynamique du marché des voitures neuves LOA (+20,7%). De son côté, le nombre de transactions sur les autres biens a diminué de -7,3% par rapport à septembre 2021.

Voir l’article :
L’inclusion des étrangers, le respect des lois françaises, la facilité d’accès au…