La piscine extérieure de Lectoure dans le Gers n’ouvrira pas cet été, une pétition recueille 3 000 signatures.

Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Pas de piscine extérieure cet été pour les habitants de Lectoure qui s’intéressent à leur parc, construit en 1966, mais qui s’est dégradé avec le temps. C’est une piscine panoramique, qui se trouve dans un cadre unique, avec vue sur la cathédrale et les Pyrénées sous un soleil radieux. Il est ouvert quatre mois par an, aux étudiants en juin et septembre, et au grand public en juillet et août.

« Les travaux n’ont pas été anticipés » dénonce un collectif citoyen 

"Les travaux n'ont pas été anticipés" dénonce un collectif citoyen 

Des résidents frustrés par le manque d’accès cet été se sont regroupés et sont même en voie de se regrouper. Ils ont dénoncé le manque d’attente d’informations de la part du gouvernement local. Ceci pourrez vous intéresser : Castelnau Montratier-Sainte Alauzie. Lot : le moulin à vent souffle un vent de colère sur Castelnau. Une pétition a déjà été signée par 3 000 personnes dans la ville de 4 000.

Ariane Tapinos, membre du collectif, se dit « consciente que la piscine a besoin d’un entretien régulier et c’est probablement un gros problème car il y en a si peu dans son eau », mais elle regrette que la municipalité perde du temps : « Je doute que .. à une époque où la piscine était en mauvais état et où de l’argent avait été alloué pour l’entretien de la salle de bain depuis deux ans, qui n’avait pas été utilisée, il a appris à nager ».

« Je doute qu’à un moment donné le froid et le parc s’effondrent soudainement. Le budget pour l’entretien de la salle de bain est prévu depuis deux ans, qui n’a pas été utilisé. Le patrimoine historique n’a pas été pris en charge. » – Ariane Tapinos de la communauté

Le public souhaite que le lac des Baignades, qui figurait dans les directives architecturales du XXe siècle, soit labellisé site historique remarquable, afin de le préserver à l’avenir. Ariane Tapinos a expliqué que le groupe avait fait « des recommandations précises pour un examen technique de l’état du lac et de ce qu’il fallait faire pour le remettre dans les mêmes conditions, mais la mairie n’a pas répondu et n’a sollicité que les services techniques du gouvernement local et la compagnie de pompage de la région ».

À Lire  Roofme : une agence innovante pour vendre ou acheter... en une seule visite !

A voir aussi :
Publié le 5 mai 2022 à 15h25 Source : JT 13h00 en…

Le maire de Lectoure répond qu’il en va de la sécurité des baigneurs et de la protection de l’environnement

Le maire de Lectoure répond qu'il en va de la sécurité des baigneurs et de la protection de l'environnement

Xavier Ballenghien, le maire arrivé en affaires en juillet 2020, a répondu que « s’il voulait rouvrir le parc cet été, il ne ferait qu’un petit chantier d’entretien comme chaque année, mais on est en route vers la catastrophe ‘oui ! » Annoncé par ces services techniques en mars, il énumérait les problèmes rencontrés par le lac, les pièces qui ont été changées : « il y a de l’eau qui coule, pompe à changer, système électrique à revoir, assainissement pas ». Ce n’est pas une mesure. Off, le ciment a pénétré et dans les vestiaires les toits se sont effondrés et ainsi de suite ! Une partie du désordre de la ville s’est également effondrée, peut-être liée à une pénétration dans le sol.

« Il y a le drainage, les pompes à changer, le système électrique à vérifier, l’assainissement n’est pas aux normes et l’accès n’est pas disponible. Les carreaux sortent, le plâtre devient éclaboussures et dans les vestiaires les débris du plafond tombent. et ainsi de suite ! » – Xavier Ballenghien, Maire de Lacca

En tant que citoyen responsable et financier de quartier, le maire ne veut pas « prendre le risque » de se présenter. Il veut prendre le temps du budget pour le diagnostic proprement dit, pour réfléchir à une reprise durable : « Il y aura un vote lundi prochain par le conseil départemental, pour lancer une enquête à l’automne » a expliqué Xavier Ballenghien.

À Lire  Un nouveau pôle médical va arriver dans le sud de Caen

Il faut penser, selon lui, à réduire la profondeur du lac, il s’est dit prêt à écouter les propositions collectives mais a rappelé avoir mis en place un comité de pilotage « dans lequel l’opposition de la ville est pleinement associée ». . Le maire rappelle que le temps social peut être long. S’il souhaite « rouvrir dans un délai raisonnable », ce ne sera probablement pas pour l’été 2023, « _il faut analyser les prix, les options_s » précise.

Voir l’article :
Auteur : Didier RivetPublié le 3 octobre 2022 à 16h39La Communauté de…

Gratuité et apprentissage de la natation 

Pour assurer l’apprentissage de la natation dans les écoles primaires et secondaires, le maire a annoncé que 1 800 élèves ont pu se rendre en juin dans une piscine d’un camp adjacent à la zone du gouvernement local. Une convention a également été signée avec la commune voisine de Fleurance et la mairie de Lectoure permettra l’accès au lac de Fleurance aux Lectourois cet été.

A voir aussi :
Les critères d’évaluation d’un bien sont liés à sa situation et à…