La police aussi mobilisée en Martinique contre les rodéos urbains… une pratique interdite – Mars

Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Le 8 août 2022, le ministre de l’Intérieur et des Affaires étrangères français a annoncé le renforcement des autorités sur le territoire du pays, pour lutter contre les rodéos dans les villes. En Martinique, la police a mené une première opération de maintien de l’ordre la semaine dernière, place François Mitterrand à Fort-de-France. Face à l’émergence de cette situation, ces contrôles seront renforcés par la police dans les prochains jours.

Dans un tweet du 8 août 2022, le ministre de l’Intérieur et des Affaires étrangères, Gérard Darmanin, a annoncé le renforcement de l’action policière contre les rodéos urbains sur le territoire national.

Cette pratique extrêmement dangereuse, qui a fait de nombreuses victimes, est un cauchemar pour les villes, les piétons et autres automobilistes.

J’ai donné des instructions pour augmenter nos activités. Chaque poste de police organisera au moins 3 activités anti-rodéo par jour. Je ferai tout pour protéger les honnêtes gens de ces criminels.

Tweet de Gérard Darmanin – 16 août 2022

La semaine dernière, les premières autorités répressives ont débuté en Martinique. L’opération s’est déroulée place François Mitterrand, (entrée sud de l’agglomération).

Le but de cette action est de voir, prévenir, mais surtout lutter contre les comportements dangereux et dangereux, provoqués par le développement des rodéos dans la ville, et leurs véhicules 2 ou 4 roues, qui sont dangereux mangent la vie d’autrui.

Facebook de la police nationale de la Martinique

Au cours de cette opération, 28 personnes et 16 véhicules (dont 10 motos) ont été contrôlés. La police a relevé 2 conduites avec facultés affaiblies, 4 manquements aux assurances, 2 conduites sans permis et 1 non-port du casque. Parmi ces fermetures, 1 moto a été interpellée et conduite au commissariat que confirme la DTPNM (Direction Territoriale de la Police Nationale de la Martinique).

À Lire  Assurance professionnelle : laquelle choisir pour votre entreprise ?

Selon Thiérry Baucelin, le secrétaire de territoire du syndicat Alliance Police Nationale, les conditions ne sont pas réunies pour mener à bien ce type d’opération.

La mise en œuvre de ce type d’activité nécessite non seulement les travailleurs sur la voie publique mais une formation adéquate, mais pour l’activation des procédures d’arrestation et des procédures judiciaires sont mises en œuvre pour ce type de délit. Il nous semble qu’il est tout aussi difficile d’arrêter des criminels en flagrant délit en termes de risques pour la sécurité, non seulement pour l’accusé, mais aussi pour les autres parties, la police, en raison du manque de soutien de la justice, de la politique. .. en termes de sécurité.

Quant à l’explication finale, elle semble difficile quand on remarque que les gens qui font ces rodéos portent parfois des chapeaux et se déplacent et effacent ou changent les chiffres (…). En France, c’est peut-être facile grâce aux caméras de surveillance, mais en Martinique, ce n’est pas si facile. Cela ressemble donc à un beau travail de communication du Ministre Darmanin.

Le rodéo urbain ou « faire du vélo », est une pratique dangereuse et interdite.

©LIONEL VADAM / MAXPPP

Le 27 juillet, le Conseil citoyen de Sainte-Thérèse interpelle à nouveau l’administration, afin que des demandes soient faites pour l’amélioration de l’environnement de ce quartier bien connu en général et sa sécurité en particulier.

Dans sa lettre adressée à la province et à la Collectivité Territoriale de Martinique, l’association encourageait la pratique régulière des rodéos sur le circuit du TCSP (Transport Collectif en Site Propre). La CCST a également été reçue dans cette affaire par Serge Letchimy, président du conseil d’administration de la CTM, le mardi 16 août 2022.

À Lire  Un retraité paie sans le savoir deux assurances habitation LCL au lieu d'une pendant 20 ans

Depuis 2018, date à laquelle cela a été fait, le Conseil citoyen de Sainte-Thérèse a déjà mis en garde de nombreuses personnes âgées (…). Il y a eu plusieurs accidents, dont une jeune femme qui a failli perdre l’usage de ses deux jambes. Les rodéos sur le circuit TCSP sont fréquents et parfois enregistrés. Il y a des motos, des vélos… tous ne doivent pas passer par là et ils viennent de partout, pas seulement de Sainte-Thérèse. Et puis bonne naissance (…).

Rosette Jean-Louis – Présidente du Conseil citoyen de Sainte-Thérèse

Une visite de terrain avec des techniciens du CTM, des représentants du gouvernement de la Foyalaise et de la sécurité sera prochainement prévue. Dans la présentation de l’association, il a été mentionné que des caméras de surveillance seront installées lors de la rencontre, afin d’identifier ceux à qui sont développés ces « vélos » (ou roues sur la roue arrière).