La « puff », cette cigarette électronique destinée aux jeunes et qui inquiète les médecins

Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Guimauve, fruits rouges, ananas… derrière ces saveurs se cachent la vraie cigarette électronique. Leur design coloré est signe de la volonté des producteurs : cibler la jeunesse. Les médecins appellent à la vigilance. Le rapport.

A la sortie du lycée, la cigarette électronique jetable, « puff » le nouvel appareil à la mode séduit la jeunesse.

Interdit de vente aux mineurs

C’est un produit attractif, simple d’utilisation, et surtout très accessible même s’il en interdit la vente aux mineurs. Lire aussi : Régime méditerranéen : attention aux conseils nutritionnels trompeurs sur TikTok.

Chez les buralistes, les grandes surfaces, mais aussi sur Internet et les réseaux sociaux, les cigarettes électroniques jetables connaissent un grand succès.

Le vapotage a emboîté le pas, mais les professionnels du secteur se disent inquiets du manque de contrôle sur le réseau de distribution.

A lire aussi : Risque accru de Covid chez les vapoteurs ?

La Haute-Corse dimanche sous une canicule jaune
Ceci pourrez vous intéresser :
Voici quelques conseils pour vous protéger de la chaleurA partir de 65…

Un produit qui rend addict

Un produit qui rend addict

« Ce sont des produits peu chers qui sont facilement disponibles, ils conviennent aux mineurs. Le problème, c’est quand on les trouve dans des supermarchés ou des magasins qui ne contrôlent pas la majorité de ceux qui viennent acheter ». a déclaré Jean Moiroud, responsable de la Fédération interprofessionnelle de la vape FIVAPE.

Ces nouvelles cigarettes sont vendues avec des quantités variables de nicotine entre 0,9 et 1,7 %. Certains d’entre eux ne sont même pas là, mais ils sont déjà à risque selon le Dr. Loïc Josseran, docteur en santé publique, président de la Coalition anti-tabac à l’hôpital Raymond Poincaré.

À Lire  Covid-19 : quelles mesures le gouvernement peut-il imposer face à la septième vague (et jusqu'à quand) ?

« On leur met entre les mains un produit qui va vite les habituer à l’activité. On sait que le pourboire fait effectivement partie de l’addiction. D’autre part, la nicotine va aussi les rendre accros », précise le Dr Loïc Josseran.

Canicule 2022 : effets sur la santé, comment se protéger ?
A voir aussi :
TEMPS DE CHALEUR JUIN 2022. Une vague de chaleur précoce arrive en…

De la nicotine de synthèse

De la nicotine de synthèse

600 e-cigarettes jetables comme celle-ci, à 1,7 %, équivalent à deux paquets de cigarettes en termes de nicotine. C’est de la nicotine synthétique.

« Il y a encore beaucoup de questions sur cette nicotine de synthèse qui n’a pas les mêmes propriétés chimiques que la nicotine normale. On ne sait pas non plus d’un point de vue médical, quels sont les effets réels de la nicotine de synthèse. à long terme », s’inquiète le Dr Loïc Josseran.

Face à l’ampleur de l’événement, médecins et professionnels du vapotage sensibilisent, ils ont remis un signalement au ministère de la santé.

Pour ne manquer aucune information santé, inscrivez-vous à notre newsletter !

La canicule en Occitanie : les bons conseils pour souffrir le moins possible
Lire aussi :
L’Agence régionale de santé Occitanie vient de publier une série de bons…