La Roche-sur-Yon : Renée Dubois termine 2022 en célébrant…

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Le dernier jour de 2022, la famille de Renée Dubois s’est réunie à l’Ehpad Léon-Tapon de La Roche-sur-Yon pour fêter le centenaire de leur grand-mère.

A l’EHPAD Léon-Tapon, à La Roche-sur-Yon, Renée Dubois est surprise lorsqu’on lui demande ce que ça fait d’avoir cent ans. « Je n’arrive pas à y croire ! »

Elle ne pouvait pas non plus se remettre d’avoir tout le monde réuni autour d’elle cette fois. « C’est vraiment une surprise ! »

En ce dernier jour de l’année 2022, elle était entourée de sa fille Martine, de ses gendres Jean-Claude, Nicolas et Sébastien, de ses deux petits-fils avec leurs compagnons.

Olivia, cinq ans, et Simon, deux ans et demi, étaient également de la fête et ont tenu à offrir à leur arrière-grand-mère la surprise qu’ils lui avaient créée.

Nous sommes tous Picards. Ma mère est née à Esclainvillers, un petit village de la Somme. Avec mon mari, nous sommes arrivés en Vendée il y a trente ans. Puis mes parents ont acheté une résidence secondaire aux Sables-d’Olonne pour venir en vacances. Quelques années après le décès de mon père en 1996, et alors qu’elle avait 89 ans, ma mère a décidé de quitter sa grande maison picarde et de s’installer à La Roche-sur-Yon pour se rapprocher de nous.

« Renée Dubois a toujours eu une vie active, a rappelé le maire, Luc Bouard, accompagné de son adjointe solidarité et santé, Sophie Montalétang. Après son bac, elle travaille comme couturière à domicile pendant 30 ans. Elément important de la vie sociale du village, il joua notamment dans des pièces de théâtre, afin de soutenir soldats et prisonniers pendant la Seconde Guerre mondiale. Yvan, son mari qu’elle a épousé en 1946, est conducteur de train.En 1972, le couple effectue une reconversion professionnelle et devient agent d’assurances à la Caisse fraternelle, jusqu’à l’âge de la retraite. »

À Lire  Trottinettes électriques : les assureurs s'alarment des défauts d'assurance

Yonnaise depuis onze ans, Renée Dubois a participé à des ateliers de mémoire dans les centres de quartier de la ville ou à la Sadapa (service de soins infirmiers à domicile). Mais la pression des années et certains soucis de santé ne lui permettaient plus de rester seule à la maison.

C’est ainsi qu’en janvier 2022, il rejoint la résidence de Léon-Tapon, « aujourd’hui cinq fois centenaire », comme l’indiquent Line Robert, la directrice, et Florence Fortin, l’animatrice. « Je suis content ! fier de répéter le tout jeune centenaire, qui a reçu la médaille de la ville des mains du maire, ainsi que de nombreux cadeaux.

Cet article vous a-t-il été utile ? Sachez que vous pouvez suivre Le Journal du Pays Yonnais dans l’espace Mes Actualités. En un clic, après inscription, vous verrez toutes les actualités de vos villes et marques préférées.