La stratégie ultra-proactive a permis à Ryanair de garder une longueur d’avance sur ses concurrents

Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée, Sara vous présente les nouveaux faits d'actualité 

Avant la crise sanitaire, Ryanair pouvait s’enorgueillir d’être l’un des meilleurs opérateurs de compagnies aériennes européennes. Et en publiant son rapport annuel pour la période d’exercice 2021-2022, la marque a montré qu’elle avait réussi à élargir sa position par rapport à ses concurrents, grâce à la stratégie ultra-proactive mise en place en 2021.

Avec les fermetures de frontières et les restrictions de déplacements liées à la crise sanitaire, l’aérien figurait sur la liste des plus touchés. De plus, ils continuent de supporter tout le poids des conséquences, se manifestant par d’importantes pertes de dépenses, des dettes élevées et une difficulté à reprendre le vol, bien qu’assez pour rouvrir.

Du moins, pour beaucoup depuis la loterie, Ryanair fait exception en faisant preuve d’une résilience particulière face à l’adversité et en s’assurant de s’en sortir plus vite que les autres et d’être plus fort que le 2019.

Ce groupe irlandais présent en Europe à travers quatre sociétés bon marché l’a confirmé à travers son rapport annuel 2021-2022 clos fin mars.

>> KIT II POUR LA MISE EN PLACE D’UNE ASSURANCE MALADIE <<

Le transporteur a navigué à contre-courant

Le transporteur a navigué à contre-courant

Depuis la crise sanitaire, de nombreuses compagnies aériennes ont décidé d’annuler comme plan en attendant que la situation se calme. Voir l’article : RCP Responsabilité civile professionnelle en soins infirmiers : faut-il s’assurer ?. Ce n’est pas le cas de Ryanair, qui a navigué à contre-courant en passant au plus haut niveau de ses investissements depuis le printemps 2021, comme l’explique Michael O’Leary, son directeur général, s’exprimant en ces termes :

Ce faisant, cet employé prévoyait de faire d’une pierre trois coups :

Ceci pourrez vous intéresser :
Créé en 2011, le nom de RGE a été donné par les…

Les efforts ont payé

Les efforts ont payé

En utilisant le mauvais plan, Ryanair a certainement pris une décision dangereuse aux yeux de certains chercheurs. Mais au vu de ses résultats 2021-2022 annoncés récemment, il est aisé de confirmer que ses efforts ont payé et ont permis aux acteurs de l’assurance voyage d’en bénéficier par la même occasion.

En termes de concurrence, par exemple, l’entreprise est la première à afficher la reprise la plus forte et la plus rapide parmi les opérateurs présents sur le Vieux Continent. Pour croire cette situation, il suffit de regarder la progression de ses actions sur les principaux marchés où elle existe. Ou jusqu’à :

En France, le groupe est très simple à la troisième place de l’ordre. Quant à son niveau de données, le nombre de passagers, qui a triplé par rapport à la période d’avant la crise, passant de 27,5 à 97,1 millions, prouve à suffisance qu’il a dépassé ses objectifs. Dans ce contexte, ses dirigeants n’ont cessé de dire que Ryanair est la première compagnie à renouer avec la croissance cette année en se manifestant à travers :

Côté revenus, la marque a également enregistré une incitation qui lui a permis de réduire ses pertes liées à la crise à 335 millions d’euros, encore élevées à 1,01 milliard en 2021.

De nombreux signes positifs permettent à la compagnie de se fixer des objectifs ambitieux pour 2023 en termes de nombre de passagers. C’est ça :

Assurance moto et NVEI ▷ Devis Gratuit - Lecomparateurassurance
A voir aussi :
Qui utilise le scooter électrique ? Les usagers de ce nouveau moyen…