La technologie au service de l’industrie de la construction

Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Comment le secteur de la construction en France peut-il s’améliorer en intégrant les technologies et en exploitant les données ?

Comme nous le savons, la technologie est aujourd’hui essentielle pour faire face aux défis posés par l’évolution rapide du marché de la construction. Cependant, la transition numérique de ce secteur a pris du temps, réservant les innovations technologiques à la résolution de problèmes spécifiques tels que les imprévus, la gestion des documents ou la garantie de la sécurité et générant des pratiques très hétérogènes. Depuis le début de la pandémie, cependant, le secteur de la construction a été secoué et ses acteurs ont été contraints de repenser leur utilisation de la technologie pour permettre à leurs entreprises de prospérer.

Les solutions technologiques intégrées, telles que la plateforme Procore, sont devenues des alliés importants pour garantir la continuité des activités de ces entreprises, harmoniser les processus et simplifier la communication. En connectant plusieurs applications métier et en stockant les informations pertinentes en un seul endroit, Procore permet aux applications et aux outils technologiques de travailler ensemble intelligemment. Cela permet aux entreprises de gagner en visibilité sur les données afin d’optimiser les compétences et les processus de travail, facilitant grandement le quotidien des professionnels.

L’utilisation des données a transformé le secteur de la construction mais aussi la société en général. La construction génère un grand volume de données exploitables, dont beaucoup restent insuffisamment structurées. De plus, le volume de données devrait croître de manière exponentielle avec la croissance de l’IoT, des réseaux de capteurs et de la modélisation des informations du bâtiment. L’intégration de ces données au travers d’une plateforme unique ainsi que leur structuration au travers d’outils mobiles intuitifs offre de nombreux avantages, notamment la possibilité de prendre des décisions en temps réel afin de garantir l’avancement du projet sans compromettre la sécurité. Mais comment l’industrie française de la construction peut-elle tirer parti de la technologie intégrée et de l’analyse de données qu’elle propose ?

Gagner en visibilité sur les projets

Gagner en visibilité sur les projets

L’industrie de la construction génère de grandes quantités de données qui peuvent être exploitées. Les propriétaires, les exploitants et les équipes de gestion de projet et les entrepreneurs se réunissent souvent pour communiquer et avancer ensemble. Sur le même sujet : Comment parle-t-on de technologie ? Cinq façons d’intéresser les gens à votre nouveau projet. Par le passé, rassembler et préparer les éléments nécessaires à ces réunions était une tâche longue et fastidieuse, et les données devenaient souvent obsolètes dès qu’elles étaient partagées.

Grâce à l’utilisation d’une plateforme intégrée, ce processus peut être automatisé pour collecter et analyser des données en temps réel. Par conséquent, le temps passé à rédiger des rapports est réduit, permettant aux parties prenantes de se concentrer sur des activités à plus forte valeur ajoutée, minimisant les erreurs humaines et améliorant la visibilité sur le projet en cours.

Le remplacement de PrimeWire HydraWire se sacrifie à Hollywood *TorrentFreak
A voir aussi :
En avril 2022, plusieurs studios hollywoodiens et Netflix ont obtenu une ordonnance…

Se préparer à l’audit

Se préparer à l'audit

La France bénéficie d’une forte culture de la sécurité et du respect de normes comme ISO 9001 et ISO 45001, clés de différenciation des prestataires. Cependant, les audits restent l’un des aspects les plus stressants de tout projet d’externalisation.

Compte tenu du nombre d’éléments indépendants à mesurer, l’automatisation des processus administratifs clés, le suivi en temps réel et la possibilité d’agir via une plateforme unique font toute la différence. Par exemple, une solution de plate-forme peut permettre à un entrepreneur de vérifier les licences, de remplir des listes de contrôle HSSE, des listes de contrôle d’inspection et de tout documenter au même endroit ; leur permettant de démontrer facilement la conformité aux normes aux autorités réglementaires et aux auditeurs ISO.

Dans le cas d’un entrepreneur soucieux des risques et de la tenue de registres, il peut également utiliser cette technologie intégrée pour générer des inspections et des formulaires avec des photos et des catalogues d’inspection, transformant un processus très fastidieux et manuel en quelques clics sur un écran. En combinant cela avec un plan d’inspection et de test pour le projet, les entrepreneurs peuvent s’assurer que les plans d’amélioration sont suivis et que les objectifs d’amélioration continue ont été clairement établis.

Acheter un nom de domaine : comment faire ? (tutoriel complet)
Sur le même sujet :
Vous souhaitez démarrer une boutique en ligne, un blog ou un site…

Garder un temps d’avance

Garder un temps d'avance

La construction prédictive est l’un des domaines qui suscitent le plus d’intérêt en France. Bien que l’analyse prédictive puisse sembler irréalisable, les cas d’utilisation sont faciles à comprendre et constituent la norme lors de la migration vers une technologie intégrée. De plus, l’analyse prédictive réduit le risque d’accident sur un chantier de construction en évaluant avec précision les risques associés à une tâche spécifique effectuée dans certaines conditions.

Avant de mettre en place une analyse prédictive, l’exploitation des données grâce à une plateforme unique est cruciale. En effet, une entreprise de construction peut s’assurer qu’elle collecte et analyse toutes les données d’incidents et de rapports d’incidents de manière structurée. Mieux encore, une plate-forme intégrée permet l’analyse prédictive à la source, sans avoir besoin de consultants externes coûteux ou d’un traitement manuel fastidieux.

Il est temps de se tourner vers l’avenir et d’embrasser une nouvelle ère de construction plus intelligente. L’adoption généralisée de la technologie embarquée et l’utilisation des données transformeront le secteur français de la construction en une industrie plus efficace et plus rentable. Suivre l’avancement des travaux en temps réel, optimiser la qualité et la sécurité des chantiers et simplifier la communication avec les sous-traitants sont autant d’avantages dont bénéficiera le secteur. Il est temps pour les entreprises françaises du BTP de réfléchir à la meilleure manière d’investir dans une plateforme technologique unique pour protéger leurs salariés et optimiser l’ensemble de leur activité.

Décerné à : Brandon Oliveri-O’Connor, vice-président EMEA, Procore Technologies

Mercedes-Benz SL R129 (1989 - 2001), look classique et haute technologie, à partir de 13 000 €
Ceci pourrez vous intéresser :
Quels sont les compléments ?Ce sont des voitures d’intérêt particulier, elles méritent…

Quel artisan gagné le mieux sa vie ?

Quel artisan gagné le mieux sa vie ?

Le baromètre de l’artisanat 2017-2018, de l’Institut Supérieur des Métiers (ISM) et de la Maaf révèle un revenu net moyen de 44 800 euros (en 2015) pour les ingénieurs civils indépendants traditionnels qui occupent la 1ère place de ce classement, suivis par l’ingénierie (39 300 euros nets par an).

Quels sont les artisans les plus recherchés ? Un boucher gagne plus qu’un boulanger

  • Production. 31 150 euros. Menuiserie métallique. 39.300 Fabrication d’articles divers. …
  • construction. 28.200 Génie Civil. 44 800 Maçonnerie générale, toiture, étanchéité. …
  • Régime. 26 800 Boucher, charcutier, poissonnier. 30 400. …
  • Prestations de service. 19 900 Services automobiles. 26.100.

Quel est le métier où on gagne le mieux sa vie ?

Quant aux experts en chiffres, ce sont les contrôleurs de gestion et spécialistes de l’audit qui gagnent le plus : 55 000 euros en moyenne avec des salaires allant de 38 000 à 80 000 euros bruts par an.

Quel est l’artisan qui gagne le plus ?

La palme de l’artisan le mieux payé revient aux entrepreneurs de travaux publics, qui paient en moyenne plus de 3 700 € nets par mois, loin devant les maçons, qui gagnent en moyenne près de 2 400 € par mois.

Migration de site Web : comment procéder sans arrêt ? (Didacticiel)
Ceci pourrez vous intéresser :
Envisagez-vous de déplacer votre site Web vers un nouveau serveur ou hébergement?…

Pourquoi faire du BIM ?

Le BIM permet une estimation plus précise des coûts de construction en temps réel et réduit par conséquent certains coûts. Le BIM permet également de vérifier les critères environnementaux d’un projet, et donc d’améliorer la qualité du bâtiment.

Quel est l’intérêt du BIM ? Quels sont les avantages du BIM ? Le BIM connecte les équipes, les flux de travail et les données tout au long du cycle de vie d’un projet, de la conception à l’ingénierie, de la construction à l’exploitation, pour améliorer les méthodes de travail et les résultats.

Pourquoi une formation BIM ?

La formation BIM vous permet de comprendre et de maîtriser les enjeux du BIM. Il peut également améliorer le processus de travail pour le rendre plus efficace. A l’issue de la formation, vous maîtriserez l’approche 3D pour éviter les erreurs en amont.

Qui utilise le BIM ?

Le BIM peut être utilisé par tous les acteurs impliqués dans le processus de production du secteur de la construction, ou par tous ceux impliqués dans la réalisation d’un ouvrage, tels que : les architectes. les ingénieurs. les géomètres.

Comment créer une entreprise tout corps d’état ?

Pour vous établir comme bricoleur, vous devrez vous inscrire au registre du commerce. La CFE compétente est la Chambre des métiers et de l’artisanat. Comme toute activité du secteur artisanal, le stage de préparation à l’installation est obligatoire.

Comment devenir restaurateur à domicile ? Ouvrir une société en restructuration, c’est entreprendre une activité artisanale : le processus de création implique donc de réaliser la Phase Préparatoire à l’Installation (SPI) afin de pouvoir s’inscrire au Registre du Commerce.

C’est quoi le multiservice ?

Le commerce multiservice est aussi appelé travail de bricoleur. Il consiste à fournir des petits services de bricolage chez des particuliers. Sachez qu’aucune formation n’est requise et que vous pouvez parfaitement devenir auto-entrepreneur multiservices sans diplôme.

Quel diplôme pour ouvrir une entreprise de rénovation ?

Les diplômes acceptés sont le CAP, le BEP, le Bac pro, le BP, le BTS, ou un diplôme homologué équivalent délivré pour l’un des métiers de l’artisan. L’implantation de l’entreprise se fera auprès de la Chambre des Métiers et de l’Artisanat et il faudra effectuer le stage obligatoire de préparation à l’usine.

Comment ouvrir une entreprise dans le bâtiment sans diplôme ?

Selon la loi, la constitution d’une entreprise de construction sans diplôme est possible si l’activité exercée n’affecte pas la structure des bâtiments ou la charpente. A défaut, l’entrepreneur doit être titulaire d’un diplôme ou justifier de trois ans d’expérience dans le secteur.

Quel est le but de la technologie de construction ?

Autre point important apporté par les nouvelles technologies dans le domaine de la construction : elles facilitent l’innovation dans le but d’améliorer l’empreinte carbone des bâtiments. Il peut s’agir d’utiliser des matériaux innovants, plus isolants ou de réutiliser des matériaux grâce à l’impression 3D, par exemple.

Quel est le but de la technologie ? La technologie est l’étude des outils et des techniques. Le terme renvoie à des observations sur l’état de l’art à différentes périodes historiques, en termes d’outils et de savoir-faire. Il comprend les arts, l’artisanat, les métiers, les sciences appliquées et éventuellement le savoir.

Quel est le futur de la technologie ?

Au menu de 2020 : monnaie virtuelle, médicaments anti-âge ou encore l’avènement de l’ordinateur quantique. Entre catastrophes climatiques, cyberattaques et maladies émergentes, le monde n’a jamais été aussi menaçant.

À Lire  Wall Street s'effondre à nouveau, compte tenu de la technologie et de l'énergie