La valeur du jour à Paris – L’horizon s’éclaircit pour Accor

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

(AOF) – Le titre Accor affichait ce matin l’une des plus fortes hausses du SBF120, gagnant 1,89% à 29,04 euros après avoir gagné plus de 20% depuis le début de l’année. Aujourd’hui, Barclays a pris la décision publique de passer à « Online Performance » dans le groupe hôtelier au lieu de l’ancien « Underperformance », avec l’objectif de prix relevé à 29 euros. Accor a annoncé hier la vente de sa participation restante de 3,3% dans H World Group Limited, anciennement connu sous le nom de Huazhu Group Limited, pour 460 millions de dollars.

« Les perspectives d’Accor pour les 12 prochains mois ont beaucoup changé ces derniers mois », a déclaré Barclays, évoquant la situation économique moins favorable que prévu pour la zone euro, qui « exprime une amélioration des perspectives », et la réouverture rapide de Chine. , ce qui « devrait laisser le groupe avec une demande supplémentaire de plus de 6 % en 2023.

La cession des actions Accor dans H World Group Limited complète la création de valeur d’investissement initiée en 2016. La valeur de cession cumulée depuis 2019 atteint 1,2 milliard de dollars, contre un investissement initial de moins de 200 millions de dollars. Cela contribue à la stratégie « asset-light » de simplification du bilan du groupe. Après cette opération, Accor ne détient plus d’actions dans le capital de H World.

Compte tenu de cette cession, Barclays envisage un rachat d’actions de 500 millions d’euros dans les prochains mois.

Accor et H World Group Limited poursuivent « le partenariat fructueux et la dynamique de croissance initiée en 2016 ». L’accord de master-franchise permet l’ouverture en Chine de 450 hôtels économiques et milieu de gamme, principalement sous les marques ibis, Novotel et Mercure. 190 ouvertures d’hôtels supplémentaires actuellement en projet sont prévues au cours des 3 prochaines années.

À Lire  Hébergement labellisé Accueil Vélo – Office de Tourisme

Accor annonce également aujourd’hui l’arrivée d’un nouveau venu dans son réseau : Handwritten Collection, un portefeuille international d’établissements destiné à offrir une expérience hôtelière « aussi intimiste que raffinée ». Accor a enregistré plus de 110 prospects pour l’écriture manuscrite dans le monde, soit un total de plus de 11 500 chambres, dont 12 adresses déjà signées, dont 5 qui devraient débuter au premier trimestre 2023.

– le premier opérateur hôtelier mondial, créé en 1967, avec plus de 40% du marché (hors France, 1/3 du marché), leader en Asie-Pacifique, Moyen-Orient-Afrique et Amérique Latine ;

– portefeuille hôtelier de 5 300 hôtels, soit 778 000 chambres dans 100 pays, du luxe pour 26% du chiffre d’affaires sous les marques Fairmont, Pullman, Raffles, Sofitel, etc. au milieu de gamme (34%) et économique Adagio, Ibis, Mercure , Novotel… ;

– L’activité de 2,2 milliards d’euros est équilibrée au niveau mondial et divisée en deux grandes divisions, HotelServices pour les hôtels détenus par la franchise ou par le management (72%) et HotelAssets pour ceux qui sont également diversifiés dans les services de conciergerie, la location de résidences de luxe ou les services numériques pour hôteliers. , etc.;

– Un modèle économique basé sur la réduction des besoins en fonds propres par « asset light » – en renforçant la maîtrise de la vente et de la gestion, en fidélisant et en optimisant le modèle ;

– Le capital se caractérise par la présence des opérateurs hôteliers chinois Jin Jiang et Huazhu (respectivement 13% et 6,2%), du fonds qatari QiA (11,3%) et du United Kingdom Hotel (9,21%), les fondateurs détenant 1,43% du capital. , avec un conseil d’administration de 12 membres présidé par le directeur général Sébastien Bazin ;

À Lire  Nouvelle assurance chien et chat Tom and Co en Belgique

– La structure financière est maîtrisée avec une trésorerie de 2,5 milliards d’euros contre une dette nette de 2 milliards d’euros à fin juin.

– Simplifier l’organisation en deux divisions : « Economy, Midscale & Premium Division », division hôtelière regroupant les marques Ibis, Novotel, Mercure, Swissôtel, Mövenpick et Pullman / « luxury & Lifestyle Division », division regroupant les marques d’hôtellerie de luxe / et Ennismore , entité Lifestyle du Groupe ;

– Stratégie RESET pour des économies de coûts récurrents – 200 M€ par an ;

– Stratégie d’innovation dans le service ALL-Accor Live Limitless hospitalité augmentée avec une plateforme unique concentrant les offres de notre groupe, utilisant les données personnelles et commerciales pour fidéliser la clientèle ;

– Stratégie environnementale « Planet 21 » net zéro carbone d’ici 2050 pour tous les hôtels de la marque Accor : plan d’étape 2025 : réduction de 25,2% des émissions de gaz internes et de 15% des émissions du scope 3, élimination des plastiques à usage unique, audit 1/3 de fournisseurs, lancement 1

Pouah

les « prêts verts », une stratégie d’intégration des hôtels dans leur tissu local afin de réduire l’impact négatif de la baisse des déplacements professionnels ;

– Bénéficier du partenariat stratégique avec le groupe chinois Huazhu Hotels, visant à renforcer les marques Ibis, Mercure et Novotel en Chine, à Taïwan et en Mongolie ;

– Poursuite de l’allègement du bilan avec la cession du siège social à Paris, pour 465 millions d’euros ;

– L’accélération de la diversification dans le « lifestyle », notamment avec Ennismore, s’est réalisée à 62,2%.

– Confirmation de la hausse du RevPar (indicateur d’activité hôtelière) qui a dépassé en 2

n / A