La Ville de Saint-Dié-des-Vosges s’est dotée d’un nouveau …

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

La Ville de Saint-Dié-des-Vosges a récemment fait l’acquisition d’une nouvelle balayeuse de voirie, qui vient d’être déployées afin de contribuer à nettoyer les 116km de voirie que comptent la cité déodatienne.

Une voiture moderne peut nettoyer rapidement et efficacement les égouts, les trottoirs et les rues à l’aide de brosses à main mécaniques. De plus, il dispose d’un petit système de nettoyage, le système « karcher » et la pression de nettoyage est ajustée en fonction du sol. La nouvelle balayeuse peut nettoyer entre 1,2 et 1,5 km par heure et peut se déplacer jusqu’à 40 km/h. Ceci pourrez vous intéresser : CBD ESSENTIEL : Votre choix naturel. Dans les deux cas, cela fait gagner du temps par rapport à l’ancien véhicule. Il est aussi moins bruyant et consomme moins de carburant, en moyenne 2,9 litres.

« Cette nouvelle balayeuse est plus performante que les 2 anciennes que la Ville possède déjà. C’est le meilleur pour nettoyer les mauvaises herbes. Son acquisition représente une grosse somme d’argent pour la ville, environ 130 000 euros, sachant que cela inclut la formation d’ouvriers et d’ingénieurs. Cet investissement fait partie de l’une de mes priorités de maire, qui est d’avoir une ville propre sans utiliser de produits laitiers. Cependant, pour y parvenir, nous devons travailler ensemble. Si on ne compte que sur la Ville, on n’y arrivera jamais », a déclaré le maire Bruno Toussaint ce lundi matin, lors de la présentation de la balayeuse au Centre d’art municipal, tout en rappelant que « nettoyer la rue ce n’est pas un passif pour la ville. mais pour les propriétaires et les locataires. Il appartient à chacun de nettoyer le trottoir devant sa maison. »

Dans la continuité de cet investissement, la Ville recevra fin septembre le Glouton, puissant éboueur électrique. Un tel dispositif permettra de nettoyer correctement les rues principales, comme la rue Thiers, notamment les innombrables cigarettes jetées dans les rues. Bruno Toussaint a également annoncé aujourd’hui que des caméras mobiles seront prochainement installées pour surveiller les dépôts de déchets dans des zones non prévues à cet effet. Grâce à ces caméras, il sera possible pour la police municipale de lire les plaques d’immatriculation des véhicules et d’émettre des contraventions si nécessaire. Il n’y aura pas de cadeaux, car il n’est pas acceptable que d’autres jettent des ordures n’importe où. »

À Lire  Calvados. Voici cinq endroits pour voir des animaux pendant votre été

Toujours dans cette vision d’une ville propre, le grand ménage de printemps de l’année prochaine sera encore plus grand par rapport aux années précédentes, invitant tous les Déodatiens à y participer.

Voir l’article :
Cette semaine a été très particulière pour les élèves des trois classes…

La Ville de Saint-Dié-des-Vosges a récemment fait l’acquisition d’une nouvelle balayeuse de voirie, qui vient d’être déployées afin de contribuer à nettoyer les 116km de voirie que comptent la cité déodatienne.

& # xD; & # xD; La dernière voiture moderne peut nettoyer rapidement et efficacement les égouts, la rue et la route, à l’aide de brosses mais aussi à la main mécanique. De plus, il dispose d’un petit système de nettoyage, le système « karcher » et la pression de nettoyage est ajustée en fonction du sol. La nouvelle balayeuse peut nettoyer entre 1,2 et 1,5 km par heure et peut se déplacer jusqu’à 40 km/h. Dans les deux cas, cela fait gagner du temps par rapport à l’ancien véhicule. Il est également silencieux et consomme moins de carburant, une moyenne de 2,9 litres.& # xD ; & # xD; « Cette nouvelle balayeuse est plus performante que les 2 anciennes que la Ville possède déjà. C’est le meilleur pour nettoyer les mauvaises herbes. Son acquisition représente une grosse somme d’argent pour la ville, environ 130 000 euros, sachant que cela inclut la formation d’ouvriers et d’ingénieurs. Cet investissement fait partie de l’une de mes priorités de maire, qui est d’avoir une ville propre sans utiliser de produits laitiers. Cependant, pour y parvenir, nous devons travailler ensemble. Si on ne compte que sur la Ville, on n’y arrivera jamais », a déclaré le maire Bruno Toussaint ce lundi matin, lors de la présentation de la balayeuse au Centre d’art municipal, tout en rappelant que « nettoyer la rue ce n’est pas un passif pour la ville. mais pour les propriétaires et les locataires. Il appartient à chacun de nettoyer le trottoir devant sa maison. » & # xD ; & # xD; Dans la continuité de cet investissement, la Ville recevra fin septembre le Glouton, puissant éboueur électrique. Un tel dispositif permettra de nettoyer correctement les rues principales, comme la rue Thiers, notamment les innombrables cigarettes jetées dans les rues. Bruno Toussaint a également annoncé aujourd’hui que des caméras mobiles seront prochainement installées pour surveiller les déversements dans les zones non prévues à cet effet. « Grâce à ces caméras, il sera possible pour la police locale lire les plaques d’immatriculation et émettre des contraventions si nécessaire. Il n’y aura pas de cadeaux, car il n’est pas acceptable que d’autres jettent des ordures n’importe où. » & # xD ; & # xD; Toujours dans cette vision d’une ville propre, le grand ménage de printemps de l’année prochaine prendra de l’ampleur par rapport aux années précédentes, en invitant tous les Déodatiens à y participer.& # xD; & # xD; J.J. & # xD; & # xD; [galerie type= »rectangulaire » lien= »fichier » ids= »187878,187880,187881,187882,187883,187884,187885,187886,187887,187888,187891″8

À Lire  Pouvez-vous donner du CBD à votre chien ?

Lire aussi :
L’équipe éditoriale de MétéoMédiaPublié le 15 août 2019 à 22h08Après avoir nettoyé…