L’appel des pompiers face aux conséquences du changement climatique : « Nous avons besoin de nouveaux moyens »

Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

19:00

13 août 2022

, changé en

21:58

13 août 2022

Les présidents de la Fédération nationale des sapeurs-pompiers de France (FNSPF), de la Conférence nationale des services d’incendie et de secours (CNSIS) et de l’Association nationale des directeurs de SDIS (ANDSIS) demandent plus de moyens, notamment à travers « un doublement » des les revenus de la taxe spéciale sur les contrats d’assurance (TSCA) reversés au Service d’incendie et de secours (SDIS).

La Tribune : « Longtemps annoncés, les effets du changement climatique sur les populations et les services publics se font connaître cet été à travers l’intensité des feux de forêts. Jusqu’ici limité à l’arc méditerranéen, le phénomène se propage de façon inédite tant dans le temps que dans l’espace. Notre système de sécurité civile, qui limite plus de 90% des incendies à moins de 5 hectares, doit être adapté de manière durable pour relever ce défi.

Les pompiers et toutes les forces de sécurité civiles sont au bord de la rupture. Tous les voyants sont rouges

Après une bataille constante et partout depuis près de deux mois, les pompiers et toutes les forces de sécurité civile sont sur le point de s’effondrer. Tous les feux sont rouges. Le changement climatique va être durable et nous frapper tous de plus en plus durement. Les fonds doivent augmenter, c’est une certitude.

Dans ces conditions, il est important de dégager de nouveaux moyens pour adapter nos moyens humains et matériels sur l’ensemble du territoire. L’une des principales composantes du financement des services d’incendie et de secours (SDIS) est le remboursement d’une partie du produit de la taxe spéciale sur les contrats d’assurance (TSCA), qui finance également l’impôt local, la caisse nationale d’allocations familiales, la caisse nationale d’assurance maladie caisse d’assurance ou le conseil national des barreaux.

À Lire  Le décret sur le contrôle technique des deux-roues a été abrogé

Sans préjudice d’autres mesures structurantes qui peuvent être prises pour augmenter les ressources financières des SDIS, nous demandons à l’Etat de revoir la clé de répartition de cette taxe qui est supportée par les assurances. En effet, en mettant leur vie en danger pour protéger les personnes et les biens, les sapeurs-pompiers et plus généralement les acteurs de la sécurité civile permettent aux assureurs de réaliser un taux d’évitement important, et donc des économies importantes*.

Le changement climatique, inexorable à court terme, nécessite une révision des priorités

Permettre qu’un doublement de la part de TSCA soit reversée directement au SDIS permettrait aux Français d’être mieux protégés, sans augmenter les impôts, mais en faisant cotiser des acteurs qui économisent et continueront à le faire.

Cette réflexion doit être menée dès maintenant, dans le cadre de la proposition financière pour 2023.

Nous sommes à la disposition des autorités et des compagnies d’assurances pour collaborer à cette répartition plus juste et plus protectrice des citoyens et de leurs biens.

N’abandonnons pas nos soldats du feu, devenus soldats de la vie, aujourd’hui soldats du climat, dès la fin de l’été

Le changement climatique, inexorable à court terme, nécessite de revoir les priorités, alors que d’autres menaces (tempêtes, inondations) se font également plus pressantes.

L’été 2022 a permis aux Français de réaliser le lien entre changement climatique et catastrophes naturelles. N’abandonnons pas nos soldats du feu, devenus des soldats de la vie**, aujourd’hui des soldats du climat, dès que l’été est fini et que les caméras se sont tournées vers d’autres sujets de fond scolaire. Nous avons besoin de plus d’instruments, de plus de prévention et du développement d’une véritable culture du risque. Cela nécessite donc plus de ressources financières. Tous les acteurs concernés doivent participer à ce travail. »

À Lire  Contrôle technique des motos : un dispositif alternatif peut être nécessaire

Gregory Allione, président de la Fédération nationale des sapeurs-pompiers de France (FNSPF), directeur du SDIS Bouches-du-Rhône