L’assurance au kilomètre est-elle intéressante pour vous ?

Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Quels sont les nouveaux conducteurs qui peuvent prétendre à prendre une assurance au kilomètre ? Depuis quand ce type de contrat d’assurance auto est-il devenu attractif pour les automobilistes par rapport aux contrats d’assurance bonus malus traditionnels ? Evidemment, est-ce que ça vaut le coup pour vous ? Quels sont les avantages en terme de prix mais aussi en terme de garantie ? Demandez des devis d’assurance auto auprès de différentes compagnies d’assurances mais globalement, si vous faites moins de 10 000 kilomètres par an, ce nouveau type de formule peut vous permettre de faire des économies non négligeables !

L’assurance au kilomètre, qu’est ce que c’est en deux mots ?

L’assurance au kilomètre, qu’est ce que c’est en deux mots ?

En souscrivant à une assurance au kilomètre, vous payez votre assurance auto selon un nombre de kilomètres prédéterminé. Pourquoi payer autant que quelqu’un qui fait 30 000 kilomètres par an alors que vous n’en faites que 5 000 ? Le risque d’avoir un accident est moindre, il est donc naturel de payer moins cher ! C’est sur ce postulat que les assureurs se renouvellent en proposant une assurance au kilomètre pour ceux qui n’ont pas vraiment besoin d’une voiture toute l’année. Voir l’article : FGAO : un nouveau président.

Ce type de contrat s’adapte aux habitudes du conducteur en fonction du nombre de km qu’il veut faire dans l’année.

Ce nouveau modèle d’assurance automobile a évolué depuis que les entreprises et les salariés sont passés au télétravail. Avec la démocratisation du travail à distance et des visioconférences, le temps passé sur la route est drastiquement réduit pour tout le monde, certains n’utilisent plus du tout la voiture pour se rendre à la gare ou travailler ! Gagnez du temps, du carburant et de l’assurance avec ces nouveaux contrats « au kilométrage ».

RiskAssur : Incendies de Gironde : Comment les professionnels peuvent-ils être indemnisés de leurs pertes d'exploitation ? (RiskAssur, magazine du risque et de l'assurance)
Lire aussi :
êé’àèêé’ééêééééé…éâéééèé »è’ééééé’ééàéèà’èèéé »’ééàé’éà…éééàèêéééêé’ééêééééé…éâéééèé »è’éééééé’éàéàéééééééééééééééééééééééééééééééééééàéàééééééééééééééééééééééééééééééééééé

Les avantages et inconvénients de l’assurance auto aux kilomètres

Les avantages et inconvénients de l’assurance auto aux kilomètres

Les avantages sont doubles, tant pour la compagnie d’assurance que pour l’assuré en termes de couverture :

Mais attention, il existe des partenaires avec ce type d’assurance auto :

Petit budget : 4 conseils pour l'assurance auto
Sur le même sujet :
En France, l’assurance automobile est obligatoire si vous possédez un véhicule. Cependant,…

Assurance au kilomètre : est ce que vous allez y gagner avec cette formule ?

Assurance au kilomètre : est ce que vous allez y gagner avec cette formule ?

Depuis quand l’assurance kilométrage est-elle devenue plus attractive que les contrats traditionnels d’assurance responsabilité civile ou tous risques ? Si vous respectez vraiment le nombre de kilomètres annoncé en début d’année et que vous ne le dépassez pas, eh bien, ça vaut le coup. C’est clairement avantageux pour ceux qui parcourent moins de 10 000 kilomètres par an.

Les personnes qui peuvent souscrire une assurance au kilomètre sans risque sont le couple, dont le partenaire achètera une autre voiture et l’assurera selon un contrat classique. Ainsi, si la consommation kilométrique mensuelle est trop importante, il est possible d’avoir un fusible avec un autre véhicule !

D’où les calculs à faire pour rouler serein : estimer vos trajets mensuels pour vous rendre au travail, faire vos courses, et anticiper les vacances. Partiriez-vous avec votre véhicule en vacances deux fois par an en plus ? Si c’est le cas vous ajouterez rapidement 3000 à 4000 kilomètres au compteur et risquez de dépasser. Il faut tout noter pour ne pas avoir de surprises !

Dégâts anormaux : La Cour de cassation – encore une fois – sur la piste du Conseil d'État
Ceci pourrez vous intéresser :
Dans un arrêt du 6 avril 2022, la Cour de cassation a…

Que se passe t-il si vous dépassez le nombre de kilomètres initialement prévu ?

Que se passe t-il si vous dépassez le nombre de kilomètres initialement prévu ?

Si vous dépassez sans prévenir votre compagnie d’assurance, vous risquez d’être pénalisé ou sous-couvert en matière d’assistance en cas d’accident. Vous pouvez donc avoir des rappels en payant le prix du malus par kilomètre dépassé ou être basculé automatiquement sur un autre contrat.

A partir de là, vous comprenez que faire de fausses déclarations sur la distance parcourue est une mauvaise idée ! Oui, il est tentant de dire que l’on roule 2000 miles de moins par an pour payer moins cher : une formule basée sur la confiance oblige à ne pas mentir en indiquant les kilomètres parcourus.

En cas de sinistre, votre compagnie d’assurance vérifiera alors votre déclaration. S’il tourne mal et qu’il indique effectivement une tentative d’abus, votre compagnie d’assurance pourrait résilier le contrat et vous laisser seul avec vos responsabilités (compliqué si votre voiture doit subir des réparations coûteuses). Cela peut même être très problématique en cas d’accident avec la personne dont vous avez la charge.

Interdiction de louer des passoires thermiques : Airbnb comme solution de repli ?
Lire aussi :
Pour protéger l’environnement, mais aussi et surtout dans l’intérêt des locataires, les…

Et si jamais on ne « consomme » pas la totalité du forfait ?

Et si jamais on ne « consomme » pas la totalité du forfait ?

Si vous faites moins de kilomètres que prévu, cela dépend de la compagnie d’assurance. Pour certaines personnes, les kilomètres sont perdus. Si vous parcourez moins de kilomètres, selon la compagnie d’assurance, vous pouvez le reporter à l’année suivante ou encore mieux vous faire rembourser un prorata non utilisé : un joli bonus pour ceux qui essaient moins de sortir de la voiture et qui aiment les vélos !

À Lire  Assurance-vie et connaissance de l'obligation de conseil du distributeur.