Laure, 2 188 € par mois : « En ce moment j’ai des cuisines à gros budget »

Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée, Sara vous présente les nouveaux faits d'actualité 

Combien cela coûte-t-il de se séparer après l’achat pour deux ? Comment gérer l’impact sur votre budget quand vous avez un tempérament extravagant ? Ce sont quelques-unes des questions que nous abordons dans Scores de finition.

Parlant d’argent, en France c’est encore tabou. Pourtant, c’est un sujet intéressant… et féministe à certains égards ! Dans notre rubrique Règlement de compte, des personnes de tous bords viennent consulter leur budget, nous parler de leur rapport à l’argent et de leur organisation financière en couple ou seul. Aujourd’hui, c’est Laure qui a accepté de nous ouvrir son compte.

Les revenus de Laure

Les revenus de Laure

Pour son travail d’avocate dans le logement social en CDI, Laure gagne 1 988 € net par mois, après retenue à la source. Ceci pourrez vous intéresser : Les clés de la voiture ont été volées aux voleurs. Un salaire qu’il jugeait médiocre, et qui lui permettrait de vivre sans se faire de mal s’il n’était pas dans une situation compliquée.

En effet, Laure s’est récemment séparée de son ex-petit ami, avec qui elle a acheté un appartement.

« La cohabitation est devenue très difficile, j’ai déménagé. Je dois maintenant payer la moitié de l’hypothèque, la moitié des taxes d’habitation et foncières, le loyer et les charges de ma nouvelle maison, rien que sur mon salaire, ce qui n’est pas terrible non plus. »

En plus de son salaire, son entreprise verse 200 € en titres restaurant (auxquels il participe à hauteur de 90 €). Le budget total est donc de 2 188 € par mois.

Quand la visite de Nancy Pelosi à Taïwan coïncide avec la signature du Chip Act
A voir aussi :
Et si les mouvements de troupes autour de Taïwan étaient liés aux…

Les dépenses de Laure

Les dépenses de Laure

Laure est copropriétaire de l’appartement qu’elle a co-acquis il y a deux ans. Chaque mois, il rembourse 590 € de crédit dans ce cas ainsi que 126 € pour la moitié de la taxe foncière et d’habitation.

Son ancien associé et lui s’étaient engagés dans un prêt de vingt-cinq ans. Pour alléger ce fardeau, ils ont vendu l’appartement plus tôt cette année, mais n’ont pas encore d’offre concluante.

Ainsi 716 €, soit plus du tiers de son budget, sont absorbés par le bien dans lequel il n’habite plus. Il avait en effet emménagé dans l’appartement qu’il avait lui-même loué.

« Depuis janvier 2022, je loue un petit appartement de 25 m², en grande banlieue parisienne, pour un loyer de 635 €. »

À Lire  Rapport de recherche sur la taille, la part, la croissance, les revenus et l'analyse des principaux moteurs du marché du système de freinage adaptatif automobile jusqu'en 2027 - Androidfun.com

Pour pouvoir déménager rapidement, il a dû contracter un prêt à la consommation qui lui permettait de payer un dépôt de garantie, le déménagement et le premier mois de loyer, entre autres. Il le rembourse jusqu’à 200 € par mois, pendant encore un an et demi.

« Quand je me suis séparé de mon ex, j’avais très peu d’argent et de grosses dépenses à venir : deux acomptes de 750€ pour payer mon master 2, et 1500€ d’acomptes pour mon appareil dentaire.

Cette somme, je l’ai payée facilement quand j’étais en couple et que je vivais ensemble, mais seule, avec le déménagement en plus, ça a dégénéré. J’ai donc dû contracter un emprunt. »

La facture d’électricité est de 55 € par mois. Le reste des frais est inclus dans le loyer.

L’abonnement internet coûte 23€ par mois, auxquels s’ajoutent 22€ pour l’abonnement téléphone et 12€ pour le service YouTube Premium.

« S’abonner à YouTube Premium fait partie de mon budget divertissement, pour toujours avoir des vidéos à regarder, mais je pense qu’il faut que j’arrête ces dépenses. Ma sœur m’a payé pour m’abonner à Netflix. »

Il a dépensé 71 € pour assurer son logement, mais aussi sa voiture, mode de transport qu’il utilise le moins possible :

« J’économise de l’argent en marchant tous les jours pour me rendre au travail, je marche environ 35 minutes entre mon domicile et mon bureau. Cela me permet de ne pas utiliser ma voiture ni l’essence. Lorsque des frais m’incombent comme des contrôles techniques ou des réparations, je me limite à mon budget tabac. »

Plusieurs associations en Occitanie dénoncent des projets d'envergure inutiles
A voir aussi :
Autoroute A69, route périphérique ouest de Toulouse, tour d’Occitanie, LGV… Autant de…

« Je maintiens mon abonnement à la salle de sport »

« Je maintiens mon abonnement à la salle de sport »

Le tabac est l’une des rares dépenses non essentielles de Laure, qui dispose d’environ 80 € par mois sur ses cigarettes.

Il fait ses courses exclusivement avec son ticket restaurant, avec un budget mensuel de 200 €, dans des magasins qui en ont besoin d’au moins deux à la fois. Plus 50 € de croquettes et de litière pour ses deux chats, et 60 € de frais dits « féminins » : épilation par une esthéticienne, et deux forfaits de protections hygiéniques tous les mois.

Côté temps libre, ses seules dépenses régulières sont son abonnement au gym :

« Je tiens mon engagement à la salle de sport pour 30 € par mois car ça me fait du bien d’y aller, même si en ce moment je suis un peu déprimé donc j’y vais moins souvent. »

À Lire  Marché de la télématique automobile Principaux moteurs de croissance et évaluation des opportunités d'ici 2028 - Androidfun.fr

Ceci pourrez vous intéresser :
L’achat d’une voiture n’est que le début d’un investissement. En effet, de…

« Ma dernière folie, c’est l’achat d’une machine à laver »

« Ma dernière folie, c’est l’achat d’une machine à laver »

Avant que la situation ne change, Laure se décrivait comme une personne gaspilleuse. Les traits de caractère qu’il décrit sont hérités de sa mère :

« Mon père est très frugal (pour ne pas dire avare) et ma mère est très extravagante. Je préfère faire avec : je suis très extravagant quand je suis en couple. Ce n’est plus le cas aujourd’hui, je n’en ai plus les moyens.

J’ai tellement utilisé mon découvert ces derniers mois que mon banquier l’a interdit (pas la première fois) »

Aujourd’hui, avec ces deux appartements pesant sur son budget, elle est devenue très attentive à ses finances et aux moindres détails :

« Chaque dépense doit être budgétisée des mois à l’avance, sans aucune mise de côté. Mon dernier délire a été l’achat d’une machine à laver (parce que j’en avais marre d’aller à la laverie) que j’ai payé grâce à un super bonus… Et je ne suis pas sûr qu’on puisse considérer ça comme une échappatoire.

Avant, j’avais parfois des crises aiguës dans l’achat de vêtements, mais je me contrôle maintenant : depuis le début de l’année, c’est devenu impossible. Je reçois occasionnellement des rendez-vous Tinder à manger gratuitement (ce qui est assez triste maintenant que j’écris à ce sujet…). »

Lire aussi :
C’est enfin de retour ! Après deux ans d’annulation, la course de…

Les projets de Laure

Les projets de Laure

Actuellement, Laure ne peut pas économiser tous les mois.

« Jusqu’à présent, mon compte d’épargne affiche zéro. J’essayais de trouver une solution pour partir une semaine en vacances avec des amis, mais je pensais que mes parents allaient m’aider : ils savaient que j’avais besoin de souffler un peu. Ce seront des vacances à petit budget, qui ne nous coûteront pas trop cher. »

A moyen terme, le projet est de « revendre l’appartement que j’ai acheté avec mon ex pour me libérer d’une charge financière énorme… et retrouver l’amour ! »

Merci à Laura d’avoir répondu à nos questions !

Participer au règlement de compte

Pour participer à cette rubrique, envoyez-nous un mail avec pour objet « Liquidation de compte » à l’adresse [email protected] en vous présentant en quelques lignes !

Crédit photo : Tran Mau Tri Tram / Unsplash

Pour témoigner sur Madmoizelle, écrivez-nous à :