Le bond de l’épargne en 2021 profite aux gestionnaires d’actifs

Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Quand l’assurance vie devient l’épargne financière préférée des Français

Quand l'assurance vie devient l'épargne financière préférée des Français

Selon les mêmes données fournies par la Banque de France en 2022, l’épargne financière des Français serait constituée à 40 % par des contrats d’assurance-vie, à 36 % par de l’argent réservé sur comptes courants et épargne, à 14 % par des titres ( actions ou obligations) et 10% d’épargne pour les salariés. Dans la plupart des cas, ces économies sont utilisées pour fournir un revenu de retraite supplémentaire.

L’assurance-vie se définit comme un contrat qui prévoit le versement d’une somme d’argent en échange du paiement d’une prime. En France, cette somme d’argent peut être débloquée à tout moment et est soumise à une fiscalité particulièrement avantageuse. A voir aussi : Ramify : Digitaliser le conseil en gestion de patrimoine. La somme peut être versée sous forme de capital ou de rente.

Les primes versées peuvent être investies dans un véhicule à capital garanti (le fonds en euros) ou dans des unités de compte dont les prix fluctuent à la hausse ou à la baisse en fonction de l’évolution des marchés financiers. Aujourd’hui, pour faire un bon placement, il faut savoir s’entourer de spécialistes de la gestion de patrimoine. Certaines sociétés expérimentées se spécialisent dans la gestion d’actifs financiers.

Sportifs professionnels : une prévoyance exceptionnelle et sur-mesure
Ceci pourrez vous intéresser :
Leurs carrières sont éphémères et les exposent à des risques très spécifiques…

Pourquoi les Français sont-ils attirés par l’assurance vie ?

Si l’assurance-vie est le premier investissement des Français, c’est principalement pour deux raisons :

L’assurance-vie s’utilise comme un placement à moyen-long terme avec une fiscalité très avantageuse tant en cas de décès qu’en cas de décès de l’assuré. La crise sanitaire a provoqué une envolée de l’épargne par le développement du besoin de mieux prévoir l’avenir ou les caprices de la vie. Les réformes en cours des retraites sensibilisent également les épargnants aux avantages d’investir dans la génération de revenus supplémentaires.

L’épargne de plus en plus accessible

Si jusqu’à il y a quelques mois l’épargne financière était encore perçue comme un placement complexe qui nécessitait quelques connaissances, force est de constater que la digitalisation est venue permettre aux non-connaisseurs de satisfaire l’offre de services des gestionnaires d’actifs pour investir à moindre frais tout en bénéficiant de Conseil d’Expert.

A voir aussi :
Ecrire un commentaire Baromètre assurance moto LeLynx 2022Article lu 2851 fois, depuis…

De plus en plus de contrats d’assurance vie sont souscrits au Luxembourg

Aujourd’hui, avec l’aide de spécialistes de la gestion de patrimoine comme sur assurancevieluxembourg.eu, il est possible d’optimiser vos placements financiers en profitant des différentes législations mises en place par les Etats. Le Luxembourg fait partie de ces places particulièrement attractives pour les investisseurs.

À Lire  Des solutions pour faire de la moto en période de canicule

Une garantie exceptionnelle des actifs financiers

Le premier avantage du Luxembourg réside dans la sécurité des investissements. La loi luxembourgeoise est particulièrement protectrice :

Premièrement, le souscripteur est considéré comme un créancier au premier degré. Si l’entité avec laquelle il a conclu le contrat d’assurance-vie fait faillite, le souscripteur a priorité pour récupérer son argent auprès de l’État, du fisc et des autres créanciers.

Par la suite, la loi luxembourgeoise a créé ce que l’on appelle le « triangle de sécurité ». Les compagnies d’assurance sont tenues de séparer leurs fonds des actifs de leurs clients. C’est une vraie sécurité puisque les épargnants font placer leur argent dans une structure différente de celle de l’assureur.

Avec le triangle de sécurité, la grande différence entre l’assurance-vie française et luxembourgeoise est qu’en cas de faillite de l’assureur au Luxembourg, le souscripteur est intégralement remboursé, ce qui n’est pas le cas en France. La loi française, pour sa part, prévoit un plafond de remboursement de 70 000 euros en cas de faillite de la compagnie d’assurance.

Au Luxembourg, les fonds investis restent disponibles quelles que soient les conditions de marché. En France, s’applique la loi Sapin 2, votée à l’automne 2016. Cette réforme législative permet à l’État deux choses. D’une part, le blocage des prélèvements et arbitrages sur les contrats d’assurance-vie lorsque la conjoncture économique fait courir un risque aux assureurs. D’autre part, cette loi permet également à l’Etat de moduler les rendements des fonds en euros. Au Luxembourg cette loi n’existe pas, ce qui signifie que les fonds sont toujours disponibles. Pour les personnes qui souhaitent investir au Luxembourg, cela offre donc une sécurité supplémentaire.

Le Luxembourg n’applique pas la fiscalité

Comme l’expliquent les directeurs associés de WSI Conseil, cabinet de conseil spécialisé dans la gestion de fortune, le Duché de Luxembourg est réputé pour ne pas taxer les contrats d’assurance-vie. L’imposition du pays de résidence fiscale de l’assuré s’applique. Cela signifie que lorsqu’un assureur, résident fiscal en France, place son argent dans un contrat d’assurance-vie au Luxembourg, la fiscalité française s’applique, tant pour les retraits que pour les transmissions. Pour un résident fiscal français, l’imposition est donc un prélèvement forfaitaire unique (ELT) de 30%. De plus, en France, le contribuable est tenu de déclarer chaque année ses comptes à l’étranger.

Pour les placements dont l’objet est une succession (pour faciliter la transmission) : le capital transféré aux bénéficiaires du contrat d’assurance-vie luxembourgeois (ou français) au moment du décès est exonéré d’impôt jusqu’à 152 500 € pour les versements effectués avant 70 ans .

La diversification des contrats d’assurance-vie au Luxembourg

Au Luxembourg, les contrats d’assurance-vie sont attractifs pour la diversité de gestion qu’ils proposent. Lors de la souscription d’une assurance-vie en France par exemple, le client ne peut pas choisir la devise. Les fonds investis doivent être en euros. Au Luxembourg, les contrats d’assurance-vie sont multidevises, ce qui signifie que le souscripteur a accès à un large choix de devises.

À Lire  La trottinette électrique en libre-service manque encore de confiance

Par ailleurs, les contrats d’assurance-vie au Luxembourg sont des contrats multisupports avec une offre d’accompagnement au sein du contrat beaucoup plus large qu’en France. Par exemple, il est possible d’investir dans des actifs tels que : des titres de sociétés non cotées, des obligations d’Etat et d’entreprises, de l’immobilier en direct, des titres vivants…

Conditions de succession avantageuses

Placer son argent dans un contrat d’assurance-vie luxembourgeois est également très avantageux comme outil de transmission. Le transfert de capital est facilité par la taxation en trois points de l’assurance-vie. Premièrement, aucun impôt n’est prélevé sur le capital transféré entre époux. L’assurance-vie n’applique alors pas les droits de succession sur le capital que le souscripteur aura versé avant l’âge de 70 ans (dans la limite d’un plafond de 152 500 euros). Enfin, vous pouvez librement désigner un ou plusieurs bénéficiaires du contrat.

Vélos, trottinettes : maîtrisez les nouvelles règles de circulation
Ceci pourrez vous intéresser :
Classiques ou électriques, les vélos et trottinettes se multiplient en ville. Comment…

WSI Conseil: un interlocuteur privilégié pour les placements financiers au Luxembourg

WSI Conseil: un interlocuteur privilégié pour les placements financiers au Luxembourg

WSI Conseil est une société spécialisée dans la gestion de patrimoine. Les deux associés fondateurs Christophe Simon et Ivan Wallaert ont plus de 25 ans d’expérience dans le domaine du courtage en assurance vie. Depuis 2013, l’entreprise accompagne une clientèle fortunée composée de retraités, de cadres d’entreprises, de pigistes et de cadres à hauts revenus. WSI Conseil sélectionne des contrats haut de gamme pour un investissement minimum de 250 000 €. Une partie de cette clientèle est constituée de non-résidents fiscaux français qui souhaitent bénéficier de conditions d’investissement plus avantageuses.

Dans une interview, les deux partenaires évoquent leurs atouts :

La société collabore avec de nombreuses institutions financières proposant des investissements au Luxembourg, telles que Generali Luxembourg, Axa, SwissLife Premium, AG2R la Mondiale et Allianz Luxembourg.

Nouvelles mobilités : deux nouveaux partenariats avec des acteurs de l'aide
Ceci pourrez vous intéresser :
En plus des solutions d’assurance, les propriétaires de vélos et scooters électriques…

Newsletter – La Tribune 12h

Newsletter - La Tribune 12h

Du lundi au vendredi, votre rendez-vous du midi avec

Inscription à La Tribune 12h

toute l’actualité économique

Créer un compte

Merci pour votre inscription !

Du lundi au vendredi, votre rendez-vous de midi

avec toute l’actualité économique

Dernière étape : Confirmez votre inscription dans le mail que vous venez de recevoir.

Inscription à la newsletter La Tribune 12h

Pensez à vérifier vos courriers indésirables.

A très bientôt sur le site de La Tribune et dans nos newsletters,

Inscription à La Tribune 12h

La rédaction de La Tribune.

Connexion à mon compte

Tous les jeudis, les dernières nouvelles

Merci pour votre inscription !

Dans votre boîte de réception à 9h00

Vous êtes déjà inscrit !

Voulez-vous vous inscrire à la newsletter?

Réinitialisez votre mot de passe

Du lundi au vendredi, votre rendez-vous de midi

Email envoyé !

avec toute l’actualité économique

je n’ai pas encore de compte