Le CBD, est-ce vraiment un produit miracle ?

Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

De nombreux consommateurs connaissent et apprécient les effets psychoactifs du THC, cette substance « bourdonnante ». Mais d’autres cherchent plutôt à se détendre, à mieux dormir, à soulager un peu la douleur. Et sur Internet, de nombreux sites promeuvent les vertus du CBD.

CDB ? Autre nom pour l’une des nombreuses molécules du cannabis : le cannabidiol. Contrairement au THC, il n’est pas psychotrope. En d’autres termes, il ne provoque pas ces étourdissements typiques du THC. Et ce n’est pas addictif.

Si l’on en croit les partisans du cannabidiol, cette molécule guérit de nombreux maux ! C’est ainsi qu’émerge un marché florissant avec un angle de vente : la santé et le bien-être.

Boissons, bonbons et chocolats

Boissons, bonbons et chocolats

Le chocolat CBD peut être trouvé légalement partout au Canada. A voir aussi : Top 15 des races de chats hypoallergéniques.

Sur le marché légal, le Canada, c’est ainsi que nous proposons de nombreux produits au CBD : boissons gazeuses, huiles, gélules, bonbons et chocolats… Des produits contenant entre 10 et 30 mg de CBD par portion. Parfois plus.

À la Société québécoise du cannabis (SQDC), nous offrons une cinquantaine de produits phares au CBD.

Mais ces produits sont-ils aussi efficaces qu’on le croit ?

Actuellement, la science reconnaît que le CBD fonctionne très bien pour les cas d’épilepsie, explique le Dr Didier Jutras-Aswad, chercheur et chef du Département de psychiatrie au Centre hospitalier de l’Université de Montréal (CHUM). Mais il faut garder à l’esprit que le cannabidiol est administré à des doses très élevées, bien supérieures à ce qui est disponible notamment sur le marché légal non thérapeutique actuel.

Si vous mangez de très petites doses de CBD, il se peut que vous n’ayez aucun effet du tout, explique le médecin.

Même histoire avec le Dr. Andreea Bosneaga de la Clinique Nature Medic à Magog. Selon elle, l’utilisation du CBD peut avoir des effets positifs lorsqu’elle est supervisée par un médecin.

L’effet analgésique et anti-inflammatoire du CBD commence à se valider, explique le médecin. Mais il faut vraiment le prendre régulièrement, au moins deux fois par jour. Dans la communauté médicale, vous pouvez opter pour une concentration de 50 à 100 milligrammes par millilitre, mais cela nécessite vraiment une supervision professionnelle.

Pour atteindre ces doses faramineuses, certains consommateurs peuvent être tentés de boire trop d’huile de CBD, avec des effets secondaires désagréables : reflux ou diarrhée, c’est directement lié à la quantité d’huile consommée, en fait.

Selon Andreea Bosneaga, il ne faut pas aller à la SQDC, mais plutôt aller voir un professionnel de la santé qui pourra mieux nous guider dans nos choix.

Mais oui, les animaux peuvent être unis !
Ceci pourrez vous intéresser :
Publié dans Mardi 23 août 2022 à 11h22 WIB.La loi de la…

La SQDC n’est pas une pharmacie

La Société québécoise du cannabis est le seul détaillant autorisé de produits récréatifs au THC et au CBD au Québec. Ses conseillers se doivent d’être très vigilants face aux exigences sanitaires du CBD.

Au Québec, la SQDC est le seul détaillant autorisé de produits récréatifs au THC et au CBD.

Photo : Radio-Canada / Patrick Bergeron

L’épicerie connue par trois succursales. Parfois avis médical :

«Ce qu’il peut faire: Il a un effet anti-inflammatoire, comme la relaxation musculaire et l’anxiété. C’est peut-être un de ses effets. Autrement dit, cela peut réduire l’anxiété. »

« Bien sûr, ce n’est pas garanti à 100% pour vous aider, ce n’est pas un somnifère, mais oui, c’est sûr que cela vous facilitera le sommeil. » »

« C’est simplement venu à notre connaissance à ce moment-là. Si nous avons mal, cela nous aide à ne plus le ressentir. »

Nous avons demandé à la SQDC de répondre à ces déclarations. Elle se dit surprise et inquiète des réponses reçues […] mais se dit confiante que la majorité de ses 1 000 conseillers apprécient l’approche conseil apprise dans leur formation.

La SQDC a rappelé à ses employés de ne pas offrir de conseils médicaux et de référer les clients à leur [propre] spécialiste de la santé.

Avis partagé par le ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec, qui rappelle qu’il n’est pas possible à l’heure actuelle de déterminer avec certitude si le CBD a des effets bénéfiques ou thérapeutiques lors de la consommation de produits à base de cannabis par la SQDC.

Ces cinq animaux que vous pouvez trouver sont les plus dangereux de France
Sur le même sujet :
La France ne fait pas La vipère pas exactement un « pays à…

Un marché florissant

Un marché florissant

De nombreux acteurs majeurs du marché du cannabis proposent des produits de santé et de bien-être au CBD. Même le géant Molson-Coors développe des produits via sa coentreprise Truss créée avec le producteur québécois de cannabis Hexo.

Et pour cause : selon l’Association canadienne des aliments de santé, si le CBD était disponible en vente libre, ce serait un marché valant plus de 2 milliards de dollars.

Aux États-Unis, le marché vaut plus de 5 milliards de dollars et pourrait tripler d’ici cinq ans.

SPA au service des Ukrainiens déplacés et de leurs animaux
Voir l’article :
Rencontre avec Oleksandra, bénévole de la SPA, qui facilite l’accueil des déplacés…

Du CBD local

Du CBD local

À Saint-Cyrille-de-Wendover, l’entreprise La Feuille verte se spécialise dans la production de CBD. Elle propose trois produits CBD à la SQDC.

Nos capsules contiennent 25 milligrammes de CBD par unité, explique le fondateur de l’entreprise Dany Lefebvre. Nous avons également un produit, le CBD activé. Les gens peuvent venir ajouter cela à la salade, avec leur smoothie, alors ajoutez les bienfaits du CBD à travers leur nourriture.

«Les gens utilisent le CBD à des fins de remise en forme et souvent même à des fins thérapeutiques, pour soulager l’anxiété et parfois, pour aider au sommeil. »

Le CBD, une molécule présente dans le cannabis, est loué pour ses propriétés calmantes et analgésiques.

Les fleurs de CBD ne peuvent plus être vendues en France
A voir aussi :
Les fleurs et feuilles brutes de CBD, ou cannabidiol, la molécule non…

Une demande croissante

Une demande croissante

Car la demande est là. Selon Rishi Malkani, qui a supervisé une étude chez Deloitte sur le marché du CBD au Canada, les Canadiens utilisent le CBD principalement pour traiter les problèmes de sommeil, réduire le stress et l’anxiété.

Client plus âgé, parfois même retraité.

Selon Deloitte, les nouveaux consommateurs de cannabis sont plus susceptibles de consommer du CBD : 39% choisissent des produits 100% CBD.

Du CBD bientôt en pharmacie?

Compte tenu de la demande de produits au CBD dans le secteur de la santé et du bien-être, Santé Canada envisage actuellement une modification à la Loi sur le cannabis pour offrir du CBD en vente libre, comme dans certains États aux États-Unis, en Suisse ou en France.

Mais avant cela, la science devra déterminer clairement les véritables effets bénéfiques du CBD.

Les consommateurs à la recherche d’options plus naturelles pour soigner leurs maux quotidiens devront donc patienter encore un peu.

Le reportage de Denis Gagné et Patrick Brunette est diffusé à L’épices tous les mercredis à 19h30 sur ICI Télé.

À Lire  Les 10 meilleures races de chats rares et inconnues