Le don financier est à considérer | Finances et investissement

Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée, Sara vous présente les nouveaux faits d'actualité 

Contrairement à un testament, un don financier peut être fait à une personne à un moment précis. Cela permet de donner de l’argent à la personne que l’on veut, quand elle en a besoin, souligne CIBC dans un récent article.

Par exemple, vos clients pourraient décider de donner de l’argent à leurs enfants de leur vivant pour les aider à acheter un bien immobilier. Cependant, il est important de prendre quelques précautions avant de le faire.

Afin de ne pas compromettre leurs objectifs financiers, vos clients doivent déterminer la part de leur patrimoine qu’ils peuvent partager et à quel moment.

Même si vos clients veulent être généreux, cela ne doit pas défier la pension. Ils ne veulent pas manquer d’argent plus tard ou devoir baisser leur niveau de vie.

« Assurez-vous d’avoir suffisamment d’épargne et de liquidités budgétées pour répondre à vos propres besoins financiers », recommande Carissa Lucreziano, vice-présidente, Conseils financiers et en placement à la Banque CIBC. Il est important de penser à long terme, en tenant compte de votre revenu de retraite et de la façon dont vous prévoyez couvrir les dépenses imprévues comme les frais de soins de santé supplémentaires. »

Il est donc possible de faire un don plus modeste dans la vie en donnant de petites sommes d’argent sur la durée. Vos proches n’en seront pas moins heureux. Rappelez à vos clients que le partage de connaissances financières peut parfois être d’une grande aide. Écrire un chèque n’est pas la seule option.

L’autre option serait d’utiliser une fiducie pour les enfants de vos clients. De cette façon, ils pourraient déterminer quel montant leur sera distribué et quand.

Faites également attention aux éventuelles taxes. Vos clients pourraient ainsi être imposés sur le patrimoine qu’ils donnent à leurs proches. L’argent est souvent le moyen le plus simple de faire un don car il n’y a pas d’impôt. Encore une fois, il est bon de le savoir car dans certains pays, les dons, les successions et les héritages peuvent être imposables.

Mais avant de commencer, il est particulièrement important d’en discuter avec votre famille. Cela garantit que la part attribuée à chacun est équitable.

Recommandez à vos clients : « Avoir une discussion transparente avec chacun de vos enfants sur vos projets peut aider à éviter les malentendus plus tard », suggère Carissa Lucreziano.

À Lire  Kiev saisit les actifs de la principale banque russe Sberbank en Ukraine