Le Hérault en Camping-car : conseils, fonctionnalités, itinéraires

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Comment visiter l’Hérault en camping-car ou van aménagé ? Découvrez toutes les infos pratiques dans cet article !

Pourquoi ne pas visiter l’Hérault en roulotte ? Entre la Provence, les Cévennes et le Parc Naturel du Haut-Languedoc, l’Hérault est l’un des trésors incontournables de la région Occitanie. Voir l’article : Jean-François Carenco entame ses visites 2023 depuis la Martinique.

Le département est connu pour la diversité de ses sites exceptionnels, ses villes attractives (Montpellier, Sète), ses monuments historiques, ses produits de la mer et ses vignobles. Le département est également visité pour ses stations balnéaires (Cap d’Agde, La Grande-Motte, Sète), ses paysages grandioses et la finesse de son terroir. Avec 130 kilomètres de mer et d’étangs, l’Hérault est une terre de nature, gorgée de soleil, bercée par les vagues, vivant au rythme de la mer.

En raison de ses nombreux attraits, 38 millions de personnes viennent chaque année réserver une location de vacances dans l’Hérault. De plus, il y a des touristes sans location, qui viennent visiter l’Hérault dans un camping. Voici notre mini-guide avec des conseils sur la façon de faire un tel voyage !

Idées d’itinéraires dans l’Hérault en camping-car

Photo : Shutterstock – sigurcamp

Cette terre de vignes et de pêcheurs, entourée d’eau et de montagnes, offre des paysages et des goûts exceptionnels. L’Hérault compte de nombreuses portes.

Depuis le nord, votre séjour est marqué par des balades en montagne et des randonnées dans les contreforts sud des Cévennes. Au sud, vous bronzerez sur les plages de la côte. Des coins isolés aux villes et villages d’artisans et d’artistes, des villes côtières aux grandes agglomérations, l’Hérault possède de nombreux pouvoirs de séduction.

Voici quelques idées de plans pour visiter l’Hérault en caravane :

Visiter l’Hérault en une semaine

Visiter l’Hérault en 15 jours

Visiter l’Hérault en 30 jours et plus

En faisant ces étapes, vous aurez déjà un bon aperçu d’Ero, de ses villes et villages chargés d’histoire et de patrimoine. Mais pour bien connaître le département, il faudra entrer en contact avec sa population.

Louer un camping-car dans l’Hérault

Conduire dans l’Hérault en camping-car : les règles de circulation à connaître

Photo : Shutterstock – RossHelen

Le réseau routier de l’Hérault est de bonne qualité. Visiter l’Hérault en caravane ou van aménagé est très abordable. Cependant, les routes sinueuses de moyenne montagne peuvent être étroites. Les traversées sont parfois difficiles voire impossibles, notamment en camping-car. Par conséquent, vous devez conduire prudemment. D’autant plus que le département est très touristique, les routes sont souvent très fréquentées.

À Lire  Boom des voyages post-Covid : "C'est comme un prisonnier : si vous le libérez, il courra au soleil"

Attention aux cyclistes dans les virages, qui mordent souvent dans la ligne médiane. Assurez-vous de klaxonner pour signaler votre approche. Dans l’Hérault et les grandes villes (Montpellier, Sète, Béziers), les comportements locaux sont parfois erratiques, téméraires ou impolis. L’utilisation d’indicateurs de direction est rare et les distances de sécurité ne sont souvent pas respectées.

Certains conduisent parfois comme sur une piste de course, comme s’ils se sentaient seuls sur la route. Par conséquent, faites toujours attention aux autres véhicules pour anticiper les freinages ou les obstacles. Montpellier est une ville congestionnée, parmi les plus congestionnées de France : en été et pendant les vacances scolaires, la route des plages est congestionnée.

Attention aussi sur l’autoroute : l’A9, l’une des autoroutes des vacances, est l’une des plus fréquentées de France, notamment pendant la saison estivale.

Péage d’autoroute dans l’Hérault : quel tarif pour votre catégorie de camping-car ?

Photo : Shutterstock – seconde infinie

Le département de l’Hérault est traversé par plusieurs autoroutes dont une est soumise à péage : A9, A709v, A75v, A750. Seule l’A9, gérée par Vinci Autoroutes, est payante. L’A75 est l’axe qui relie Clermont-Ferrand et l’Hérault. Avec l’A750, deux autoroutes permettent la libre circulation, depuis l’Averon, vers Béziers ou Montpellier.

Vous visitez l’Hérault en caravane pour vous rendre sur les plages ? A9 en camping-car implique de payer en classe 2. En camping-car, vous devrez payer le prix d’une voiture, en classe 1. Voici quelques tarifs pour vos trajets autoroutiers :

En van aménagé, l’autoroute coûtera un peu moins cher : comptez 8,30 € pour Montpellier-Narbonne ou 3,60 € pour aller de Montpellier à Agde.

Vous partez vers le sud mais vous n’avez pas de véhicule ? Aucun problème ! Désormais il est très facile de louer ces véhicules entre particuliers. De nombreuses plateformes permettent ce type de location, en ligne, comme Yescapa.

Photo : Shutterstock – Inu

Très habitué à l’afflux de touristes, l’Hérault fait partie des départements où louer un camping-car est très facile. A Montpellier et ses environs, le choix est immense.

Cependant, vous ne serez pas le seul à chercher un camping-car. Par conséquent, réserver à l’avance en ligne peut avoir plus de sens si vous partez en été.

Louer un camping-car dans l’Hérault

Les aires de camping-car dans l’Hérault : où stationner ?

Où stationner en camping-car ?

Les places de parking se font parfois rares, surtout en ville quand on roule en camping-car. Il vous faudra vous éloigner des centres-villes si vous souhaitez vous garer dans des villes comme Sète, Mèze, Montpellier, Pézenas ou Béziers. Les villes côtières sont si prisées que le stationnement peut parfois devenir compliqué. Mais les communes et le conseil général ont aménagé de nombreux parkings pour se garer.

À Lire  Homair Vacances : gagnez vos vacances en famille

Souvent payants, ils permettent de se garer pour aller à la plage ou visiter les villes. La facture, en revanche, peut malheureusement être élevée : les parkings privés sont chers.

Où dormir en camping-car ?

Mais où dormir pour visiter l’Hérault en roulotte ? Si dormir dans son véhicule est autorisé, cette pratique ne doit pas s’apparenter au camping sauvage. Du coup, l’interprétation de la police en cas de contrôle est libre. Si vous souhaitez vous installer dans un espace public, soyez toujours discret et évitez de transporter du matériel de camping (tables, chaises, piquets, etc.). Dans l’Hérault vous trouverez plus d’une centaine d’aires de services pour camping-cars. Vous pouvez aussi opter pour des campings pour dormir, mais ce sera un peu plus cher.

Mais vous, qu’est-ce qui vous pousse à voyager, c’est de dormir dans la nature ? En vous éloignant de la côte, vous trouverez facilement des endroits isolés où passer la nuit. Parfois, les plages disposent de parkings où vous pouvez garer votre van ou votre fourgonnette. En revanche, en camping-car, moins discret, vous risquez de vous faire virer par les gendarmes.

Dans l’arrière-pays et sur de petites montagnes, vous trouverez facilement un logement : dans une pinède, au bord d’une rivière, près de la plage dans l’Hérault, au départ d’une randonnée, etc. Pour vous aider, vous pouvez utiliser l’application Park4night, un outil très pratique qui vous oriente vers des milliers de lieux de test (campings, aires de service, parkings, spots isolés, etc.).

Quelle est la meilleure période pour voyager en camping-car dans l’Hérault ?

Photo : Shutterstock – acongar

Quand visiter l’Hérault ? Toute l’année, avec des préférences pour l’été ! L’Hérault bénéficie d’un climat méditerranéen caractérisé par des hivers doux et des étés chauds et secs. L’automne et le printemps sont frais et humides, avec de nombreux épisodes orageux. A haute altitude, le climat devient océanique, voire modérément continental.

L’Hérault compte plus de 300 jours d’ensoleillement (2828 heures) par an. Les jours de pluie sont peu nombreux, mais les cumuls de pluie sont parfois importants, notamment lors des épisodes cévenols (septembre à novembre). En été, la température oscille entre 30°C et 35°C, et parfois au-dessus de 40°C. En hiver, les températures maximales moyennes sont douces (11,6°C à 15,9°C entre novembre et mars), mais les nuits sont fraîches, voire froides. Sur les hauteurs et dans le parc du Haut-Languedoc, les températures estivales seront bien plus fraîches qu’autour de la Méditerranée.

Par conséquent, la meilleure saison pour visiter l’Hérault en camping-car ou camping-car est de mai à octobre. Voyager en juin et septembre sera encore mieux : avant ou après les touristes !

Louer un camping-car dans l’Hérault

Voir l’article :
La souscription d’une assurance auto en ligne est une alternative intéressante pour…