Le marché français de la VN affiche une croissance à deux chiffres !

Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Dacia part à la conquête du marché du VN depuis début novembre 2022.

Même si cela n’a qu’une valeur symbolique et que la consolidation des données doit attendre la fin du mois, le marché français du véhicule neuf est bien orienté depuis début novembre, à +11,6% selon Data AAA.

Après des mois passés dans l’enfer du marché français du véhicule neuf, une légère amélioration des immatriculations était prévue en août 2022, qui se confirme en septembre (+5,5%) et octobre (+5,5%). Le marché reste bien orienté depuis début novembre et symboliquement, selon AAA Data, il affiche une croissance à deux chiffres, à +11,6% pour 78 671 unités (15 jours sur 20).

Une valeur qui demande à être étudiée avec attention car elle n’est pas définitive et il faudra attendre la fin du mois pour avoir des chiffres consolidés. Cependant, c’est une bonne nouvelle dans un tableau d’ensemble très trouble. Bien entendu, la comparaison avec les résultats VN de novembre 2019, la référence avant la crise, reste sévère (plus de 20 000 unités de moins en iso-jours).

Plusieurs marques généralistes se redressent

Pour le moment, ce rebond est peu utile à Stellantis. Au sein du groupe, Peugeot se redresse, mais Citroën se développe dangereusement. Ceci pourrez vous intéresser : 3 000 Citroën C3, neuves et d’occasion, disponibles immédiatement. Renault recule également, tandis que Dacia surperforme le marché (+26,6%).

Toujours chez les utilisateurs généralistes, Volkswagen retrouve un nouvel élan (+ 44 %), tout comme Škoda (+ 43,9 %) ou Ford avec une progression remarquable de 132,8 %. Toyota est également sur une bonne dynamique (+49,6%).

À Lire  Le prix de vente de ces jantes permet d'acheter une Dacia Duster

Sur le même sujet :
Par Damien Bouhours | Publié le 23/08/2022 à 18:00 | Mis à…

Le marché du VO continue de se contracter

Sur le segment premium, au sein du club allemand, BMW tire son épingle du jeu, principalement grâce à Mini (+ 46,7 %). Avec un jeu particulier sur ses livraisons, Tesla est sur la bonne voie pour un gros mois, affichant une augmentation de 139,5 %.

Enfin, le marché du véhicule d’occasion reste actuellement sur une tendance baissière, légèrement en dessous de -10%. Le segment des véhicules d’occasion neufs continue de souffrir d’un manque d’équipements disponibles, tandis que le segment des véhicules d’occasion anciens résiste bien.

A voir aussi :
Toute une collection de BMW, toutes plus emblématiques les unes que les…