Le prix de l’assurance automobile dépend directement et indirectement de l’assurance | Assurance – LaTribuneAuto.com

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Le prix de l’assurance auto dépend avant tout des assurés.

La tarification des assurances auto peut sembler compliquée et déconnectée de la réalité.

Cependant, au final, les choses sont assez simples.

Les compagnies d’assurance fonctionnent sur la base de statistiques. Cependant, il n’y a rien de plus réel et de plus pragmatique que les chiffres tirés des statistiques.

En définitive, c’est l’assuré qui détermine, directement et indirectement, le prix de son assurance auto, en fonction de son historique de conduite, de son choix de véhicule, de sa situation personnelle et du niveau de franchise et de couverture, qu’il a lui-même choisi.

A cela s’ajoute la politique commerciale de chaque compagnie d’assurance.

Cela explique la gamme de tarifs proposés lors de la simulation d’assurance auto en ligne.

Explications des différents critères tarifaires pris en compte lors de l’élaboration d’une offre d’assurance auto.

Le profil personnel de l’assuré.

Le prix de l’assurance auto est calculé en fonction du profil de l’assuré.

Les critères liés au profil dans les statistiques des compagnies d’assurances sont liés à l’âge, au sexe, à la situation familiale, à la situation professionnelle, au lieu de résidence, au lieu de travail, à l’ancienneté sur le permis de conduire et au statut de conducteur principal ou d’assistant ou de jeune conducteur.

Statistiquement, un jeune conducteur est plus susceptible de provoquer un accident de la circulation qu’un conducteur expérimenté.

Un jeune conducteur reçoit une prime supplémentaire en tant que débutant de la part de la compagnie d’assurance.

L’historique de conduite de l’assuré.

Le prix de l’assurance automobile est calculé sur la base de l’historique de conduite de l’assuré.

Assurer un véhicule, pour une compagnie d’assurance, c’est avant tout prendre un risque financier.

À Lire  Que couvre l'assurance habitation ? | L'immobilier chez SeLoger

Le risque financier pris est mesuré en fonction de l’historique de conduite de l’assuré.

Tous les incidents survenus sur la route dans le passé de l’assuré sont pris en compte.

Les événements positifs (absence de sinistre responsable), comme les événements négatifs (un ou plusieurs sinistres responsables) sont tarifés en considération.

L’historique de conduite est résumé dans le coefficient bonus-malus de l’assuré. Le coefficient est mis à jour chaque année en fonction des besoins responsables déclarés au cours des 12 derniers mois.

Les éléments négatifs liés à la personnalité de l’assuré sont également pris en compte pour mesurer le niveau de risque que représente l’assuré.

Assuré ayant fait l’objet d’une condamnation pour conduite sous influence, conduite sous l’influence de stupéfiants, excès de vitesse, conduite sans permis, conduite sans assurance, collision, défaut de déclaration d’accident, etc. seront au minimum soumis à une surprime et à une franchise importante.

Utilisation du véhicule par l’assuré.

Le prix de l’assurance automobile est calculé en fonction de l’utilisation du véhicule par l’assuré.

Le lieu de résidence détermine le lieu de circulation et cela affecte le prix de l’assurance automobile. Il y a plus d’accidents de la circulation dans les zones urbaines.

La place de parking est prise en compte. Un véhicule stationné sur une voie publique est statistiquement plus susceptible d’être vandalisé ou volé. L’assurance d’un véhicule stationné sur la voie publique sera majorée par rapport à l’assurance d’un véhicule stationné dans un garage fermé.

L’utilisation professionnelle d’un véhicule augmente statistiquement le risque d’accident pour l’assuré.

La distance annuelle parcourue a un impact direct sur le risque d’accident pour l’assuré. Les formules d’assurance avec limite de kilométrage sont la conséquence directe des statistiques d’accidents de la circulation.

Le véhicule acheté par l’assuré.

À Lire  Location de voiture : quelle assurance choisir

Le prix de l’assurance automobile est calculé en fonction des caractéristiques du véhicule acheté par l’assuré.

Marque, modèle, carrosserie, puissance, etc., tout compte.

Les compagnies d’assurance disposent de statistiques sur tous ces critères.

Statistiquement, une voiture puissante est plus souvent impliquée dans un accident de la circulation.

L’assuré d’une puissante voiture de sport est soumis à une surprime.

Une offre pour votre assurance auto tient compte de ces différents critères statistiques qui sont directement liés aux assurés.

La franchise et les niveaux de couverture choisis par l’assuré font le reste.

Et dans cette affaire, ne vous méprenez pas. Bien que cela représente un coût supplémentaire lorsqu’il s’agit d’assurance automobile.

La franchise choisie par l’assuré.

Le prix de l’assurance auto dépend du niveau de franchise choisi par l’assuré.

La couverture choisie par l’assuré.

Le prix de l’assurance automobile dépend du niveau de couverture choisi par l’assuré ou, plus précisément, des garanties souscrites.

Tous les véhicules circulant en France doivent être couverts par une assurance automobile.

L’assurance responsabilité civile ou responsabilité civile est la garantie minimale autorisée. Cette assurance limitée en termes de garanties est la moins chère. La couverture peut être insuffisante pour un long voyage à l’étranger.

Si vous envisagez de faire un road trip à l’étranger avec votre voiture, votre assurance auto doit vous couvrir dans le pays où vous vous rendez. L’assurance automobile souscrite en France offre une protection dans plusieurs pays européens. La liste ou « carte verte » est mentionnée au dos de la carte d’assurance. Si vous prévoyez un road trip dans l’un des pays de l’UE, contactez votre compagnie d’assurance pour savoir si votre assurance auto vous couvre à destination.