Le Royaume-Uni interdira la vente de motos et de scooters neufs à partir de 2035

Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée, Sara vous présente les nouveaux faits d'actualité 

Au Royaume-Uni, les amateurs de deux-roues n’auront probablement pas à passer à l’électrique avant une dizaine d’années. Pour accélérer la transition électrique du parc automobile, le pays envisage d’interdire la vente de motos et scooters thermiques neufs à partir de 2035. Le gouvernement cherche actuellement à obtenir l’opinion des Britanniques sur le moment où leur commercialisation cessera.

Une consultation publique sur le calendrier

Une consultation publique sur le calendrier

Si l’Union européenne a temporairement mis un terme à la vente de véhicules, fourgons thermiques et hybrides neufs d’ici 2035, elle ne se sera pas prononcée sur le sort des deux-roues, trois-roues et quadricycles thermiques. A voir aussi : Légion d’Honneur : le monde de l’assurance représenté dans la promotion du 14. Juillet.

La plupart du temps, le Royaume-Uni s’inspire de l’UE en matière de réglementation sur les mesures et les normes anti-pollution. Mais cette fois, il a décidé de prendre les devants en proposant un délai pour l’interdiction de vente des deux-roues neufs non électriques.

Les Britanniques ont jusqu’au 21 septembre 2022 pour se prononcer sur la mise en place de cette mesure à partir de 2035.

On vous dit tout sur le bon usage des scooters motorisés dans le Golfe de Saint-Tropez
Voir l’article :
Dans le récent accident tragique de Gassin, l’utilisation d’un scooter électrique par…

Les 125 cm3 interdits de vente dès 2030 ?

Les 125 cm3 interdits de vente dès 2030 ?

Malgré le Brexit, le Royaume-Uni rejoint d’autres pays européens sur la nécessité d’accélérer l’adoption de véhicules à zéro émission. Le plan du pays est plus ambitieux si l’on se réfère aux échéances prévues.

Important Pour tenir ses engagements d’atteindre la neutralité carbone d’ici 2050, le gouvernement compte sur l’arrêt de la commercialisation des deux-roues à émissions polluantes à court terme. Elle prévoit par exemple d’interdire la vente des nouveaux modèles de plus de 125 cm3 à partir de 2030. Une proposition plus stricte, mais qui pourrait inciter la plupart des consommateurs à passer à la mobilité électrique.

Veuillez noter que, en particulier, l’utilisation d’un deux-roues motorisé, d’un scooter et d’une moto nécessite la conclusion d’une assurance appropriée. Cependant, avec les outils de comparaison proposés en ligne, il est désormais facile de trouver un contrat d’assurance moto qui répond à vos besoins.

Tout ce qu'il faut savoir sur la responsabilité civile professionnelle
Sur le même sujet :
Publié le 11 janvier 2022 à 15h24 – Actualisé La RC Pro,…