Le taux de coussin contracyclique pour les banques sera bientôt de 1%

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Le taux de coussin contracyclique des banques françaises sera maintenu à 0,5 % jusqu’à la prochaine réunion des membres du Haut Conseil de stabilité financière (HCSF). Il devrait cependant être porté à 1% en prévision d’une éventuelle crise économique et financière.

Cette annonce signifie que les banques françaises doivent doubler leurs réserves de capital en quelques mois, à moins que les superviseurs ne déclarent une baisse significative de la capacité du système bancaire à répondre aux demandes de financement de l’économie.

De son côté, la Banque de France entend prendre des mesures liées au niveau d’usure dans les mois à venir. Les professionnels du secteur financier doivent donc s’attendre à des changements à partir d’octobre.

Le dynamisme du marché ne fléchit pas

Malgré la hausse des taux d’intérêt et le resserrement des conditions de crédit, la dynamique du marché ne faiblit pas. Voir l’article : Comment vendre rapidement son appartement ou sa maison à Toulouse ?. Par conséquent, les mesures annoncées par le régulateur sont toujours préventives.

En revanche, la France doit s’aligner sur les autres pays de la zone euro, qui ont relevé le niveau du coussin de fonds propres de leurs banques.

Il est important d’observer une forte volatilité du marché financier et des pressions inflationnistes augmentant le risque d’une crise économique et financière en 2023. Ceci est alors nécessaire pour prévenir une crise du crédit et se préparer à l’éventualité d’une augmentation brutale du coût du risque.

À Lire  Biens. Rénovation énergétique : quelles sont les obligations des copropriétés ?

Pour l’instant, la situation n’est pas alarmante même si le niveau d’endettement des ménages et des entreprises (sociétés non financières) français reste élevé (respectivement 66% du PIB et 82% du PIB).

Pour autant, la hausse des taux de crédit n’a pas freiné le dynamisme du marché : le volume des crédits immobiliers émis par les particuliers a augmenté de +6,4% entre juillet 2021 et juillet 2022.

Lire aussi :
Elise Cuenot-Hodister est guide-conférencière à l’office de tourisme Grenoble-Alpes et également rédactrice…

Une hausse significative du taux d’usure attendue au 1er octobre

Pour faciliter l’accès au crédit immobilier, la Banque de France prévoit d’ajuster les taux d’intérêt du dernier trimestre 2022 aux conditions actuelles du marché. Ceci pourrez vous intéresser : Un projet de parc de panneaux solaires se divise à Saint-Trinit.

Une augmentation significative du seuil d’usure est attendue le 1er octobre. Cependant, la méthode de calcul reste inchangée.

Nous avons 1 million d’abonnés à notre newsletter

Abonnez-vous et restez informé de nos actualités

Déboucher les canalisations, bien sûr : 4 recettes
Voir l’article :
Toilettes bouchées, eau du lavabo ou du lavabo qui ne coule plus,…