L’échangisme en France : est-ce une pratique répandue ?

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Depuis plusieurs années maintenant, la pratique du rocking se généralise de plus en plus en France. Bien que ses followers soient encore discrets dans la société, le nombre de personnes inscrites sur des sites traitant de la débauche est en hausse. Multiplier librement vos partenaires sexuels, pimenter votre relation ou vivre une nouvelle expérience, les raisons de ce succès sont différentes. Mais est-ce vraiment une pratique sexuelle démocratisée ?

Qu’est-ce que l’échangisme ?

Fantasme d’hommes et de femmes divers, l’échangisme est une pratique qui existe depuis de nombreuses années. Destiné spécialement aux couples, il consiste en un échange temporaire de partenaires. De plus, vous pouvez trouver des annonces de couples échangistes en ligne. Lire aussi : Tarn : la fin du conflit entre les clubs libertins après 7 ans de procédure. Cependant, il correspond à une règle précise : l’échange est accepté par les deux parties. De cette façon, un homme peut avoir des relations sexuelles avec une femme autre que sa partenaire. De son côté, la femme a des relations sexuelles avec un autre homme.

Bien que discret, le rocking existe depuis des milliers d’années. A cette époque, les gens se livraient à des orgies sans tabous lors de soirées. Le fait qu’il n’y ait pas d’obligations ou de restrictions est très important dans le swing. Il est nécessaire que les deux conjoints ou deux membres du couple aient le désir d’effectuer cette pratique. Dans le swing, il n’y a pas de notion de jalousie. La vie du couple n’est pas non plus en cause, car les deux parties acceptent la pratique.

À Lire  Aveyron : Elle se retrouve sur une fausse affiche du soir...

Le swing se découvre dans différents clubs spécifiques en France. Ces lieux sont tout à fait légaux et permettront à un couple d’avoir un partenaire de jeu. Mais ils peuvent participer à des soirées échangistes entre adeptes de cette pratique. Lorsqu’un couple a un carnet d’adresses bien rempli, il peut organiser des rendez-vous à la maison avec des inconnus ou des amis.

Lire aussi :
Les jouets sexuels sont des accessoires ou des gadgets sexuels qui améliorent…

Quels sont les chiffres pour la France ?

L’IFOP ou l’Institut Français d’Opinion Publique a mené il y a quelques années une étude sur la sexualité collective. Ceci est sponsorisé par une grande marque, le premier site de débauche en France. Les questions tiennent compte des pratiques telles que le bercement.

Selon cette recherche, il existe environ 400 clubs échangistes et libertins en France. Ces derniers accueillent au total plus de 600 000 couples occasionnels et 400 000 couples réguliers. Les croyances croient que la décision de commencer à se balancer vient des hommes. Cela peut provenir du fait qu’il leur permet de réaliser leur fantasme de domination et d’avoir plusieurs femmes à leur disposition. L’étude montre une autre réalité. La gent féminine s’intéresse également à cette pratique. Beaucoup d’entre eux proposent désormais l’échangisme à leur partenaire.

En 2014, environ 5 % des couples pratiquaient déjà le balancement et le balancement. Ce chiffre est deux fois plus élevé que celui enregistré en 1992, il y a plus de 20 ans. Il y a aussi beaucoup de jeunes.

Et les pays voisins ?

Pourtant, à travers l’étude de l’IFOP, on apprend que la France n’est pas le pays qui compte le plus de libertins. Même si les Français sont très libres d’esprit et aiment les jeux sexuels, ils ne sont pas les champions de la débauche.

À Lire  Cantal - Du cinéma au club libertin : la nouvelle vie de la Normandie à Aurillac

Les Belges remportent ce prix puisque plus de 9% de la population a déjà visité un site échangiste. 7% des couples belges ont également adopté ce mode de vie et ont déjà eu des relations sexuelles devant d’autres personnes. De plus, de nombreux Britanniques en font aussi un mode de vie. Environ 12 % d’entre eux ont même adopté la forme la plus extrême de libertinage, à savoir les orgies.

Lire aussi :
L’infidélité tente de plus en plus de Français, selon une étude Gleeden…

Pourquoi les couples pratiquent l’échangisme ?

Les sites prônant la débauche se multiplient. Leur adhésion ne cesse de croître. Ces plateformes permettent de nouer des relations avec des hommes et des femmes célibataires de France et d’Europe.

La curiosité est la première raison de s’inscrire et permet de jeter un œil sur ce monde. Après cela, il y a une envie de découvrir des sensations autres que le sexe traditionnel. Un couple pourrait vouloir se livrer à l’échangisme pour pimenter leur relation. Les partenaires pourront rompre avec leur routine en expérimentant d’autres pratiques sexuelles.

Aller dans un club est un moyen de se détendre lors de soirées à thème, de danser et de se déshabiller devant d’autres personnes. Le but est de s’amuser, pas seulement de sauver son compagnon. De plus, les femmes aiment pouvoir imposer des restrictions à ceux qui les demandent.

A voir aussi :
Waze vous aide à vous rendre à destination en évitant les radars,…